Installez un climatiseur pour vous mettre à l’abri des aléas météos

Climatisation réversible : comment choisir son système ?

de lecture
Publié le , mis à jour le

La climatisation présente un attrait certain pour les habitants de zones subissant de fortes chaleurs. Désormais, de nombreux appareils de climatisation proposent également une fonction « chauffage » pour éviter de multiplier les équipements. Ce système, dit réversible, existe sous différentes formes, mais elles ne présentent pas toutes les mêmes avantages.

 

Quels sont les différents systèmes de climatisation ?

Les systèmes unitaires

Il en existe deux types :

  •  Le mono-bloc, appareil d’un seul tenant,
  •  Le split-système, appareil séparé en deux parties, l’une à installer dans la pièce à rafraîchir, l’autre à l’extérieur (pour l’évacuation de l’air et l’isolement du bruit).

Ces systèmes de climatisation peuvent être fixes ou mobiles, mais ces derniers, souvent moins coûteux, sont également moins fiables, moins performants et plus énergivores.

Les systèmes centralisés

Capables de rafraîchir plusieurs pièces, un logement entier ou un immeuble, les systèmes de climatisation centralisés existent également sous deux principales formes.

  • Le très répandu multi-splits, offre, comme le split-système, deux compartiments et peut permettre un équipement progressif, en fonction de l’évolution de vos besoins.
  • La pompe à chaleur rafraichit l’air par différentes techniques : ventilo-convecteurs, plancher rafraîchissant ou par réseau de gaine (aussi appelé climatisation centralisée à air).
Installez un climatiseur pour vous mettre à l’abri des aléas météos
Été comme hiver, gardez un niveau de confort optimal

Tous les systèmes de climatisation sont-ils réversibles ?

De nombreux systèmes de climatisation sont réversibles, mais ils ne se valent pas tous…

  • Les systèmes de climatisation unitaire et multi-splits centralisés proposent souvent une fonction « chauffage », qui peut servir de système d’appoint à la mi-saison. Efficaces en été, ils ne sont généralement pas adaptés aux besoins d’un logement en hiver, et peuvent être très énergivores.

Ces systèmes sont donc à privilégier pour les logements situés en zones de fortes chaleurs, ne nécessitant pas un usage hivernal régulier.

  • Les pompes à chaleurs réversibles offrent quant à elles des performances modérées en termes de rafraichissement : elles assurent une baisse de la température de l’ordre de 3 à 4°C de moins qu’à l’extérieur.

Plus économes en énergie, elles correspondent bien aux besoins de logements chauffés tout l’hiver et nécessitant un rafraichissement modéré en été.

Les avantages d’une clim réversibles

Une climatisation réversible permet non seulement de bénéficier d’un confort thermique optimal tant en été qu’en hiver, mais également de faire des économies si l’appareil a été bien choisi ! De plus, l’air traité par la clim permet de limiter le développement de moisissures dans la pièces et ainsi de limiter la propagation de virus.

Nos conseils pour le choix de l’appareil et de l’installateur

Vous avez sélectionné votre système de climatisation réversible ? Il est temps de choisir l’appareil que vous allez faire installer. Pour cela, il est important de prendre en compte les différents critères indiqués sur l’étiquette énergie :

  • classe énergétique,
  • consommation annuelle,
  • puissance,
  • EER - coefficient d’efficacité frigorifique -,
  • niveau sonore.

Pour choisir judicieusement le professionnel qui se chargera de l’achat et de l’installation de votre climatiseur, pensez à vous assurer qu’il est qualifié pour cela, habilité à intervenir sur des circuits frigorifiques (déclaration obligatoire en préfecture) et qu’il propose des services de maintenance après-vente de qualité (rapport coût/service). En choisissant un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), vous vous assurez un travail bien fait et de pouvoir profiter des éventuelles aides.

Trouver un professionnel

Les aides et subventions

Si vous souhaitez bénéficier d’un coup de pouce financier pour l’acquisition de votre climatisation réversible, plusieurs aides et subventions existes :

  • la Prime Energie : aide accessible à tous ;
  • l’Anah : attribution selon des critères de ressources ;
  • MaPrimeRénov’ : aide accessible principalement aux ménages les plus modestes (sous conditions de ressources) ;
  • l’éco-PTZ : un prêt à taux 0 accessible à tous.

N’hésitez pas à vous renseigner pour connaitre votre éligibilité et si vous pouvez cumuler ces aides !

Confort thermique en tout temps

La climatisation réversible permet de produire tant un air chaud que froid ! De plus, sa performance est plus que notable : sa grande efficacité repose pourtant sur une consommation énergétique réduite.

Comment fonctionne une climatisation réversible ?

Un système réversible assure à la fois une fonction chauffage, mais également la climatisation. Ce type de dispositif réduit le nombre d’équipements. Côté fonctionnement, il va puiser la chaleur à l’extérieur afin de la restituer à l’intérieur de votre logement. Au sein des équipements de climatisation réversible, on distingue le climatiseur monobloc (un seul appareil), la pompe à chaleur ou le système multi-split composé de plusieurs unités intérieures et extérieures.

Comment poser une climatisation réversible ?

Tout dépend du type d’équipement à installer dans votre maison. La pose d’une clim monobloc est plus facile et nécessite moins de compétences techniques qu’un système multi-split fixe ou une pompe à chaleur. Dans ce cas, vous devrez raccorder les unités intérieures à l’unité extérieure. Si vous pouvez effectuer vous-même l’installation d’un système de climatisation réversible, faire appel à un professionnel est fortement recommandé du fait de la complexité de certaines installations, ou indispensable si vous souhaitez prétendre à certaines aides financières. Aussi, il est nécessaire de confier sa mise en service à un professionnel pour pouvoir bénéficier de la garantie constructeur.

Comment entretenir et nettoyer une climatisation réversible ?

Un entretien et nettoyage régulier de votre clim réversible vous permettront de garder votre équipement en bon état de marche, et ce, pendant longtemps ! Tous les 6 mois, changez ou nettoyez les filtres des appareils en veillant à bien les sécher. Effectuez un dépoussiérage et un nettoyage à l’eau savonneuse des bouches d’air. Certains appareils sont équipés de témoins lumineux qui s’activent automatiquement lorsqu’il faut changer les filtres. Avant de nettoyer, pensez à éteindre les appareils avant. Pour le reste de votre système de climatisation réversible, confiez l’entretien à des professionnels qui ont l’habitude de manipuler les fluides frigorigènes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous