Climatiseur

Climatisation réversible : comment choisir son système ?

Mis à jour le

Climatisation réversible : comment choisir son système ?

La climatisation présente un attrait certain pour les habitants de zones subissant de fortes chaleurs. Désormais, de nombreux appareils de climatisation proposent également une fonction « chauffage » pour éviter de multiplier les équipements. Ce système, dit réversible, existe sous différentes formes, mais elles ne présentent pas toutes les mêmes avantages.

 

Quels sont les différents systèmes de climatisation ?

Les systèmes unitaires

Il en existe deux types :

  •  Le mono-bloc, appareil d’un seul tenant,
  •  Le split-système, appareil séparé en deux parties, l’une à installer dans la pièce à rafraîchir, l’autre à l’extérieur (pour l’évacuation de l’air et l’isolement du bruit).

Ces systèmes de climatisation peuvent être fixes ou mobiles, mais ces derniers, souvent moins coûteux, sont également moins fiables, moins performants et plus énergivores.

Climatiseur
Ne revivez pas la canicule, dormez au frais en installant un climatiseur

Les systèmes centralisés

Capables de rafraîchir plusieurs pièces, un logement entier ou un immeuble, les systèmes de climatisation centralisés existent également sous deux principales formes.

  • Le très répandu multi-splits, offre, comme le split-système, deux compartiments et peut permettre un équipement progressif, en fonction de l’évolution de vos besoins.
  • La pompe à chaleur rafraichit l’air par différentes techniques : ventilo-convecteurs, plancher rafraîchissant ou par réseau de gaine (aussi appelé climatisation centralisée à air).

 Recevez votre guide sur la climatisation

Tous les systèmes de climatisation sont-ils réversibles ?

De nombreux systèmes de climatisation sont réversibles, mais ils ne se valent pas tous…

  • Les systèmes de climatisation unitaire et multi-splits centralisés proposent souvent une fonction « chauffage », qui peut servir de système d’appoint à la mi-saison. Efficaces en été, ils ne sont généralement pas adaptés aux besoins d’un logement en hiver, et peuvent être très énergivores.

Ces systèmes sont donc à privilégier pour les logements situés en zones de fortes chaleurs, ne nécessitant pas un usage hivernal régulier.

  • Les pompes à chaleurs réversibles offrent quant à elles des performances modérées en termes de rafraichissement : elles assurent une baisse de la température de l’ordre de 3 à 4°C de moins qu’à l’extérieur.

Plus économes en énergie, elles correspondent bien aux besoins de logements chauffés tout l’hiver et nécessitant un rafraichissement modéré en été.

Nos conseils pour le choix de l’appareil et de l’installateur

Vous avez sélectionné votre système de climatisation réversible ? Il est temps de choisir l’appareil que vous allez faire installer. Pour cela, il est important de prendre en compte les différents critères indiqués sur l’étiquette énergie :

  • classe énergétique,
  • consommation annuelle,
  • puissance,
  • EER - coefficient d’efficacité frigorifique -,
  • niveau sonore.

Pour choisir judicieusement le professionnel qui se chargera de l’achat et de l’installation de votre climatiseur, pensez à vous assurer qu’il est qualifié pour cela, habilité à intervenir sur des circuits frigorifiques (déclaration obligatoire en préfecture) et qu’il propose des services de maintenance après-vente de qualité (rapport coût/service). En choisissant un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), vous vous assurez un travail bien fait et de pouvoir profiter des éventuelles aides.

Trouver un professionnel

Sources: Ademe – La climatisation

Ademe – Les Pompes à Chaleur