5 arguments infaillibles pour convaincre vos amis de vous aider à déménager

déménagement entre amis

Un Français sur quatre projette de changer de domicile dans l’année. Sachant que seulement 20 % des déménagements s’effectuent à l’aide de professionnels1, vos amis se doutent bien que votre nouvelle installation leur pend au nez. Et comme par hasard, ils se montrent plus discrets que jamais. Voici les 5 phrases à leur dire pour qu’ils répondent présents.

 

« Sans toi, rien n’est possible. »

A défaut de sortir votre carnet de chèques, faites appel à quelques compliments. La flatterie est le meilleur des arguments ! Soyez le renard de la fable de La Fontaine en vantant les mérites (imaginaires, si besoin) de vos amis pour susciter leur fierté et leur faire lâcher le fromage ou une promesse de venir : « avec ces muscles incroyables, tu es capable de tout », « tu as toujours été tellement efficace »…
A ne pas faire : prendre des photos le jour J pour faire la promo de vos amis avec le hashtag #DéménageurBénévole.

 

« Il y a une super boulangerie en bas de l’immeuble. »

Vous pouvez même prétendre qu’elle a reçu la « Médaille d’or du pain au chocolat qui coule à l’intérieur » (créée et décernée par vous-même, mais là, pas besoin de préciser). Prévoyez de quoi offrir à vos amis un en-cas et un café. N’hésitez pas à doubler discrètement la dose, pour obtenir le meilleur d’eux-mêmes.
A ne pas faire : prévoir une pizza surgelée, alors que vous n’avez pas encore de four.

 

« Ça te donnera l’occasion de voir enfin mon ancien appart’ ! »

Depuis le temps que vous lui promettez de l’inviter bientôt, c’est l’occasion rêvée pour votre ami de découvrir enfin les lieux, au moment où vous les quittez. Il aura même, en plus, le privilège exceptionnel de découvrir votre nouvel home sweet home en exclusivité. Veinard.
A ne pas faire : profiter qu’il ait vu l’appartement pour ne plus jamais lui faire signe. 

 

« Il n’y en aura pas pour longtemps ! »

La crainte numéro 1 du déménageur bénévole, c’est que les choses s’éternisent, voire qu’il se retrouve à remplir les cartons de vaisselle pendant que vous souscrivez votre contrat d’énergie en ligne. Pour dissiper ces appréhensions, précisez que vous avez bouclé les cartons, vidangé votre lave-linge et démonté vos meubles. Et puis, tant qu’à faire, passez à l’action dans la foulée.
A ne pas faire : lui dire « poisson d’avril » en ouvrant la porte quand il découvrira que rien n’a été fait.


« C’est excellent pour ta santé. »

Avec un peu de bon sens (et de mauvaise foi), vous pouvez facilement démontrer les bienfaits d’un déménagement sur la santé de votre ami : excellent au niveau cardio, le fait de porter des meubles et des cartons permet aussi de brûler 250 calories par demi-heure2 !
A ne pas faire : rester sur le canapé pour l’encourager dans ses prouesses physiques.

Guide de bonne conduite du copain qui déménage :

• Prévenir à l’avance.
• Prévoir quelque chose à boire et/ou à manger.
• Ne pas décharger son stress sur les autres, venus rendre service.
• Etre à l’heure et prêt au rendez-vous.
• Donner des consignes gentiment.
• Remercier chaleureusement.
• Rendre la pareille la prochaine fois.
1 Etude Ifop / Demeco, « Les habitudes de déménagement des Français ».
2 www.bodyscience.fr.
Besoin d'aide ?

Haut de page