Les étapes pour bien choisir sa nouvelle chaudière au gaz naturel

L’entretien de votre chaudière gaz : la bonne résolution de votre rentrée

Publié le

Tags de l'article

Dur, dur la fin de l’été… mais pour repartir du bon pied, rien de tel que les bonnes résolutions de rentrée. Et si vous commenciez par faire réviser votre chaudière ? Obligatoire une fois par an, ce check-up complet est bon pour votre portefeuille, pour la sécurité de votre famille et même pour la planète.

Les chaudières d’une puissance de 4 à 400 kilowatts doivent être révisées chaque année(3) et le ramonage annuel du conduit de fumée est également obligatoire(4)

Simulateur chaudière

Gagnez en confort en changeant de chaudière.

Entretien de votre chaudière gaz : stop à la panne en plein hiver !

C’est la rentrée, il est temps de penser à préparer votre maison pour l’hiver. Pour éviter de vous retrouver sans chauffage quand viendront les premiers frimas, l’entretien de votre chaudière gaz est primordial. Saviez-vous que sa révision annuelle permet de multiplier par deux son espérance de vie(1) ? Pas inintéressant lorsque l’on sait le coût de remplacement de cet outil indispensable à la vie quotidienne de bon nombre de familles tant pour le chauffage que pour l’eau chaude ! De plus, une chaudière bien entretenue tombera 5 fois moins en panne(1). De quoi vous assurer un hiver douillet bien au chaud.

Mission de la rentrée : consommer mieux, consommer moins

Vous trouvez que votre facture de chauffage augmente trop l’hiver : et si vous pouviez économiser entre 8 et 12 % de gaz(2) ? Là encore, il suffit de bien entretenir votre chaudière.

Côté écologie, le chauffage de nos habitations produit à lui seul 38 % des émissions de particules fines et 24 % du CO2 rejeté(1). En faisant réviser votre chaudière, vous réduisez ces chiffres et faites un geste pour la planète.

Enfin, une installation mal entretenue peut être à l’origine de fuites de monoxyde de carbone. Ce gaz asphyxiant et inodore est très dangereux pour la santé. Il est donc essentiel de passer par la case entretien pour votre sécurité.

Vous avez dit obligatoire ?

Depuis 2009, les chaudières d’une puissance de 4 à 400 kilowatts doivent être révisées chaque année(3). Le ramonage annuel du conduit de fumée est également obligatoire(4).

Qui est responsable de cet entretien ? L’habitant des lieux où la chaudière est installée. Donc le propriétaire résident ou le locataire (sauf stipulation contraire dans le bail). Pour les chaudières collectives, la responsabilité incombe au propriétaire ou au syndic.

Par qui l’entretien doit-il être réalisé ? Impérativement par un spécialiste qualifié. Il vous remettra dans les deux semaines après sa visite une attestation à conserver pendant deux ans. Cette dernière sera exigée en cas de sinistre.

Combien ça coûte ?

Si les prix sont plus élevés à Paris qu’en province, l’entretien d’une chaudière gaz dépasse rarement les 150 € HT(5). Vous pouvez coupler cette intervention avec le ramonage du conduit d’évacuation des fumées (entre 30 et 80 € HT)(6). Les professionnels du secteur proposent aussi des contrats d’entretien annuels qui couvrent la révision et un certain nombre de déplacements en cas de panne.

Alors, la révision de votre chaudière est sur votre to do list de rentrée ? Parfait, vous serez ainsi fin prêt pour l’hiver. Et si votre équipement a plus de 15 ans, émet des bruits suspects ou se révèle moins performant, il est peut-être temps de le changer !

Pour en savoir plus, consultez le guide de l’Ademe sur l’entretien des chaudières

Entretenir ma chaudière

(1) Ademe 2015, Performance du chauffage, l’entretien des chaudières

(2) Ademe 2009, Maîtrisons l’énergie en faisant le plein d’économies

(3) Décret n° 2009-649 du 9 juin 2009

(4) Article 31.6 du Règlement Sanitaire Départemental type (RSDT)

(5) Quelleenergie.fr

(6) Dossier Familial