Pourquoi les canicules causent-elles des coupures d’électricité ?

de lecture
Publié le , mis à jour le

Il arrive que les fortes chaleurs entrainent des pannes d'électricité, comme ce fut le cas à Toulouse en juin 2017. Vous vous demandez ce que canicule et électricité ont à voir ? On vous explique tout !

Ma conso : analysez vos consommations
Jusqu'à 8% d'économies d'énergie (*)

L’effet de la chaleur sur le réseau électrique

Qui dit canicule, dit chaleur, et même chaleur excessive, pour le corps comme pour le matériel. Car ce dernier connaît des limites de température au-delà desquelles il dysfonctionne... Les premiers équipements touchés par la surchauffe sont les câbles souterrains. Enterrés pour des raisons pratiques et esthétiques, ces câbles qui transportent l’électricité sont en contact direct avec le sol qui, frappé toute la journée par un soleil de plomb, ne refroidit plus, ou plus assez, même la nuit. Les matériaux souffrent de cette exposition prolongée à une chaleur excessive et finissent par lâcher.

 

Les variations de température, grand ennemi du matériel électrique

Ce n’est parfois pas tant la chaleur qui vient à bout du matériel et conduit à une coupure d’électricité, mais plutôt l’écart des températures, qui varient rapidement au cours de la journée. Ce phénomène est particulièrement courant en début de soirée, lorsque le soleil cesse de surchauffer les matériaux, qui retrouvent une température normale trop brutalement. Les équipements les plus touchés sont les combinés de mesure, qui permettent de connaître l’intensité et la tension d’un poste électrique, jalon capital du parcours de distribution de l’électricité. Les éléments qui les composent (huile minérale, porcelaine et membrane isolante) n’ont pas tous la même résistance à la chaleur : la membrane devient poreuse, de l’eau se forme, la porcelaine explose et l’huile fuit.

 

Comment ENEDIS fait-elle face aux coupures d’électricité ?

La canicule peut entraîner une panne d’électricité générale, sur le réseau électrique et non dans votre logement, où le matériel est mieux isolé et souffre moins de la température extérieure. Les épisodes de canicule sont généralement annoncés, ENEDIS se tient donc sur le qui-vive, prête à envoyer des techniciens sur les lieux de panne en urgence. L’électricité est souvent rétablie en moins de 24 heures. Durant ce laps de temps, quelques règles de sécurité sont à appliquer, mais tout est fait pour que tous les foyers touchés par la coupure soient dépannés aussi rapidement que possible. 

Concrètement, les techniciens sont amenés à creuser des tranchées pour réparer les câbles défectueux, après avoir identifié le point précis du dysfonctionnement grâce à de nombreux appareils sophistiqués. Ce type d’opération peut prendre plusieurs jours, mais un réseau secondaire prend alors le relais, limitant au maximum l’impact de la panne sur votre consommation énergétique, que vous pouvez suivre au plus près avec le service d'ENGIE CapConso**.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous