Pompe à chaleur air-eau : équipez votre foyer en toute simplicité

Dossier ENGIE

Quel type de radiateur choisir avec une pompe à chaleur ?

de lecture
Publié le , mis à jour le

Vous passez à la pompe à chaleur ? Découvrez tous les radiateurs compatibles avec les différents types de pompe à chaleur, leurs avantages et inconvénients.

Vous hésitez à installer une pompe à chaleur dans votre maison, mais vous ne savez pas si vos vieux radiateurs en fonte sont compatibles avec ce type d’installation. Pour faire le bon choix et ne pas avoir à remplacer tous vos radiateurs, suivez le guide sur la compatibilité pompe à chaleur/radiateurs.

Rappel des différentes pompes à chaleur et de leur fonctionnement

Une pompe à chaleur (PAC) est un appareil qui puise les calories naturellement présentes dans une source d’énergie renouvelable (eau, air, sol) afin de le transformer en chaleur, ou en air frais selon qu’il s’agisse d’un modèle réversible (climatisation et chauffage central). La chaleur transportée dans le fluide caloporteur est ensuite diffusée dans votre logement par des émetteurs : radiateurs, plancher chauffant ou encore ventilo-convecteurs.

On distingue principalement :

  • la pompe à chaleur air-air (aérothermique),
  • la pompe à chaleur air-eau (la plus répandue),
  • la pompe à chaleur géothermique (sol),
  • la pompe à chaleur eau-eau (hydrothermique).

Certaines PAC produisent aussi l’eau chaude sanitaire (ECS) comme les modèles air-eau.

Pompe à chaleur air-eau : équipez votre foyer en toute simplicité
Faites installer une PAC chez vous grâce aux conseils de nos experts

Est-ce qu’on peut utiliser des radiateurs avec une PAC ?

Oui, mais tout dépend du type de radiateurs et du modèle de pompe à chaleur. La température de l’eau qui circule dans votre système de chauffage central conditionne la compatibilité pompe à chaleur/radiateurs. C’est pourquoi on distingue les modèles (radiateurs et PAC) basse température (BT) et haute température (HT).

En d’autres termes, si vous avez des radiateurs anciens haute température en fonte, vous devez installer une PAC haute température.

Radiateurs en acier, aluminium ou fonte : quels matériaux choisir pour une meilleure inertie ?

L'inertie désigne la capacité d'un matériau à emmagasiner la chaleur et à la restituer pendant une certaine durée. En raison de sa densité, la fonte a une excellente inertie. Même lorsque le chauffage est éteint, un radiateur en fonte continue de diffuser de la chaleur. L’acier met moins de temps à monter en température qu’un modèle en fonte, mais sa qualité d’inertie est plus faible en raison de ses parois plus fine. Une fois éteint, sa température baisse rapidement. Les radiateurs à eau en aluminium chauffent rapidement et leur inertie est meilleure que les modèles acier, mais moins bonne qu’un radiateur en fonte.

Tous les radiateurs peuvent-ils être raccordés à une pompe à chaleur ?

Non, seuls les radiateurs reliés à votre circuit de chauffage central peuvent être alimentés par une PAC. Les radiateurs électriques sont branchés à votre installation électrique qui est indépendante à votre circuit de chauffage. Vous pouvez bien sûr installer des radiateurs électriques en appoint, en plus d’un chauffage alimenté par une pompe à chaleur, pour des pièces non raccordées au circuit par exemple.

La pompe à chaleur air-air ne peut pas être reliée à des radiateurs à eau ou électriques. Elle utilise des ventilo-convecteurs pour diffuser la chaleur.

Quels sont les radiateurs compatibles avec une pompe à chaleur ?

Les radiateurs à eau chaude haute température : avantages et inconvénients

  • Fonctionnent avec une eau très chaude, d'une température comprise entre 70 et 90 °C.
  • Modèles en fonte, acier ou aluminium.
  • Nécessitent une PAC ou une chaudière haute température.
  • Généralement les modèles classiques déjà installés dans une maison

Les radiateurs à eau chaude basse température : avantages et inconvénients

  • L’eau est chauffée à une température comprise entre 40 °C et 50 °C.
  • Uniquement compatibles avec une PAC ou une chaudière basse température.
  • Modèles en fonte, acier ou aluminium.
  • Prix d’achat plus élevé qu’un radiateur haute température.
  • Plus volumineux que les radiateurs traditionnels à haute température.
  • Consomment moins d’énergie que les modèles HT.
  • Chaleur douce et uniforme.
  • Plus d’économies d’énergie sur le long terme.

Ce qu’il faut faire avant d’installer un système PAC + radiateurs

Améliorez l’isolation de votre maison

Peu importe le système choisi, la qualité et les performances de votre chauffage dépendent directement de l’isolation de votre maison.

Dans le cadre d’une rénovation et avant de penser à un nouveau système de chauffage central, effectuez un bilan thermique par un professionnel chauffagiste. Faites contrôler la qualité de l’isolation de votre maison. Un logement mal isolé consomme davantage d’énergie pour être correctement chauffé.

Consultez un professionnel pour faire le bon choix de pompe à chaleur

Grâce aux conseils de l’artisan, vous aurez la garantie d’acheter la bonne pompe à chaleur (PAC) pour vos radiateurs existants, et un équipement bien dimensionné. Le dimensionnement (choix de la puissance) de votre chauffage est extrêmement important : un appareil surdimensionné consomme plus d’énergie, une PAC sous-dimensionnée n’est pas synonyme de confort thermique.

Selon votre région, certains systèmes sont plus recommandés que d’autres. Dans certains cas, une pompe à chaleur combinée à des radiateurs basse température ne suffit pas à couvrir vos besoins en chauffage.

Demandez conseil à des spécialistes RGE (Reconnu Garant de l’État), et plusieurs devis.

Étudiez les aides financières pour rénover votre logement

Plusieurs aides de l’État et des fournisseurs d’énergie vous permettent de financer certains travaux d’économies d’énergie :

  • MaPrimeRénov’,
  • les offres Coup de pouce chauffage et isolation,
  • TVA à taux réduit,
  • Aides des collectivités locales,
  • Crédit d’impôt éco-PTZ,
  • le chèque énergie,
  • dispositif de défiscalisation Denormandie pour les propriétaires (valable jusqu’en décembre 2022).

Ces aides sont versées sous conditions (revenus et ressources, localisation, choix d’un professionnel RGE, performances des équipements…). Elles peuvent également se cumuler. Pour en savoir plus, utilisez notre simulateur d’aides et consultez le guide des aides financières de l’ADEME régulièrement mis à jour.(1)

Combiner radiateurs avec une pompe à chaleur : en bref

  1. Les pompes à chaleur alimentent différents types d’émetteurs : sol ou plafond chauffant, radiateurs à basse ou haute température, en fonte ou des ventilo-convecteurs (PAC air-air).

  2. Assurez-vous toujours de la compatibilité de vos radiateurs existants avec votre nouvelle pompe à chaleur.

  3. Associez des radiateurs basse température avec une PAC BT et des radiateurs haute température avec une pompe à chaleur HT.

  4. Il existe une grande variété de modèles de radiateurs en fonte, acier et aluminium. À vous de choisir le design qui s’accorde le mieux avec votre maison.

  5. Un système de chauffage central basse température consomme moins qu’un circuit haute température.

  6. Une PAC air-air diffuse la chaleur via des ventilo-convecteurs. Elle ne peut pas être raccordées à des radiateurs à eau ou électriques.

  7. Le matériau de vos radiateurs impacte sa qualité d’inertie, sa consommation, mais également son prix. Faites le bon choix !

  8. Des aides peuvent financer votre projet de rénovation et d’amélioration des performances énergétiques de votre logement.

  9. Isolez votre habitation avant de changer de système de chauffage central.

Peut-on raccorder un radiateur électrique à une pompe à chaleur ?

Non, il s’agit d’équipements raccordés à deux systèmes différents et indépendants. 

Puis-je remplacer ma chaudière gaz par une pompe à chaleur et conserver mes radiateurs ?

C’est possible. Choisissez de préférence une PAC hybride qui associe chaudière à condensation et pompe à chaleur air-eau. Vérifiez qu’il s’agit bien de radiateurs à haute température et que votre nouvelle PAC est également un modèle haute température.

Qu’est-ce qu’une PAC réversible ?

Une pompe à chaleur réversible assure le chauffage en hiver et la climatisation en été de votre habitation.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous

Combien coûte l'installation d'une pompe à chaleur ?

  • Equipements et chauffage
  • Pompes à chaleur
de lecture

Si elle permet de réaliser des économies d’énergie sur le long terme, l’installation d’une pompe à chaleur représente...

Mis à jour le