Installez un climatiseur pour vous mettre à l’abri des aléas météos

Dossier ENGIE

Comment procéder à l'évacuation des condensats de votre climatisation ?

de lecture

Publié le , mis à jour le

Une climatisation produit naturellement de petites quantités d’eau : les condensats. Découvrez les solutions pour les évacuer (ou les réutiliser.)

Les condensats désignent des petites quantités d’eau produites lors du cycle naturel de refroidissement d’une climatisation. Il faut absolument les évacuer pour éviter d’autres soucis plus ennuyeux…

Pour éviter les infiltrations, les mauvaises odeurs ou contaminer l’air frais produit par votre appareil, il est indispensable d’installer un système d’évacuation des condensats et de procéder au nettoyage du bac de récupération de votre climatiseur. Découvrez comment évacuer ces eaux stagnantes selon votre situation et climatiseur puis effectuer le nettoyage.

Pourquoi la clim produit des condensats ?

Une climatisation, peu importe le type d’appareil, produit naturellement de la condensation lors du processus de refroidissement.  L'air, au contact des éléments froids présent dans le circuit se condense. C'est exactement le même processus que lorsque vous sortez une bouteille fraîche du réfrigérateur, des gouttes d'eau se forment sur l'extérieur de la bouteille. Ces eaux sont évacuées dans un bac puis passent ensuite par un tuyau d’évacuation, via lequel elles sont acheminées vers l’extérieur ou le réseau des eaux usées de la maison. Une pompe peut également être utilisée quand c’est nécessaire. Enfin, sur certains modèles de climatiseurs monobloc, le bac de récupération peut être retiré afin de pouvoir le vider “à la main”.

La quantité de condensats varie selon le taux d’humidité dans l’air extérieur ou le degré d’usure de votre appareil.

Installez un climatiseur pour vous mettre à l’abri des aléas météos
Été comme hiver, gardez un niveau de confort optimal

Comment évacuer les condensats d’une climatisation ?

Pour éviter la prolifération des bactéries liée à la stagnation de l’eau, l’évacuation des condensats est absolument nécessaire.

Plusieurs systèmes d’évacuation existent pour une clim fixe :

  • par tuyau d’évacuation. Un tuyau relie votre climatiseur à un système d’évacuation des eaux (usées ou de pluie). Une pente est nécessaire pour acheminer les eaux produites par la condensation.
  • par pompe de relevage. Le mécanisme est installé à l’intérieur de l’unité principale et est raccordé directement au réseau d’évacuation sanitaire des eaux usées. Il n’y a pas de tuyaux apparents avec cette solution. Il en existe plusieurs types : à piston, péristaltique ou centrifuge. Ce système préserve l'esthétique du logement, car il s’installe à l’intérieur de l’unité.

Pour évacuer les condensats d’une clim mobile, il vous suffit de vidanger (vider l’eau de l’appareil) en dévissant le bouchon de la sortie d’évacuation généralement situé derrière l’appareil, voire en dessous. À l’aide d’un tuyau de vidange en PVC qui peut être compris ou pas dans les accessoires de votre appareil, évacuez l’eau. N’oubliez pas de prendre un seau à positionner à l’extrémité du tuyau. 

Quel entretien pour le bac à condensats de votre climatisation ?

Réalisez un nettoyage et la vidange du bac des condensats régulièrement, surtout en été. Éteignez toujours l’appareil. Retirez le capot et nettoyez le récupérateur avec de l’eau savonneuse, voire de la javel pour éliminer toutes les bactéries. Pour rappel, l’entretien d’une climatisation par un professionnel est obligatoire pour les appareils contenant plus de 2 kg de fluide frigorigène et dont la puissance dépasse 12 kWh. Vous pouvez néanmoins effectuer vous-même l’entretien quotidien (dépoussiérage, nettoyage léger).

Quelques idées pour réutiliser les condensats de votre clim ?

Voici quelques idées pour revaloriser en toute sécurité les condensats de votre clim, à condition qu’ils soient encore dans un relativement bon état :

  • Réutilisez les eaux dans votre fer à repasser ou votre centrale vapeur ; les condensats sont déminéralisés, ce qui évite les dépôts de calcaire
  • Arrosez vos plantes
  • L’utiliser pour créer un nettoyant sol / vitre “maison”

Les condensats peuvent se plier à quelques usages domestiques, mais ils ne doivent jamais être consommés ni par vous, ni par vos animaux de compagnie. L’eau du bac doit être évacuée directement via le réseau des eaux usées. Bien que la pratique soit courante, mettre l’eau dans les toilettes n’est pas forcément une bonne idée : elle contient des bactéries et micro-organismes qui peuvent se développer dans la tuyauterie de vos WC et provoquer des mauvaises odeurs.

Avec une pompe de relevage ou un tuyau d’évacuation, les condensats rejoignent directement le réseau des eaux usées, vous ne pourrez donc pas les réutiliser. 

L'évacuation des condensats d’une clim en 6 points clés

  1. Tous les climatiseurs (mobiles, réversibles, monoblocs, split et multisplit, gainables) sont concernés par la formation de condensats. Ce phénomène naturel touche également d’autres appareils de chauffage comme la pompe à chaleur ou la chaudière à condensation.

  2. L’évacuation des eaux produites par condensation est indispensable pour éviter les mauvaises odeurs, la contamination de l’air, l’usure de votre appareil, une baisse de performance, des problèmes d’infiltration dans le mur et la prolifération des bactéries.

  3. Plusieurs méthodes existent pour évacuer les condensats : via une pompe de relevage ou tuyau en PVC, qui doivent être raccordés à votre réseau des eaux usées. Pour une clim mobile, la vidange des condensats se fait généralement manuellement.

  4. Videz et nettoyez régulièrement le bac des condensats.

  5. Ne buvez jamais les condensats de votre clim. Ce n’est pas de l’eau potable. Réservez-les à différents usages domestiques.

  6. Vous êtes en copropriété ? Assurez-vous d’obtenir les autorisations auprès du syndic pour l’installation de votre climatisation et de son système d’évacuation des condensats.

Pourquoi de l’eau coule de mon climatiseur ?

Plusieurs causes sont possibles : votre bac est peut-être plein ou votre tuyau d’évacuation bouché. Commencez par éteindre l’appareil afin de vider et nettoyer le bac. Pour déboucher le tuyau, utilisez un furet à la bonne taille. Cette manipulation peut abîmer le tuyau, agissez donc avec précaution. En cas de clim qui fuit, faites intervenir un professionnel. N’attendez pas trop au risque de créer des problèmes plus importants comme un dégât des eaux.

Où mettre le tuyau d’un climatiseur mobile ?

Le tuyau d’évacuation d’un climatiseur mobile doit être installé au niveau d’une ouverture de type fenêtre ou porte. Pour éviter l’entrée d’air chaud, il existe des joints d’étanchéité qui se fixent sur le cadre de fenêtre.

L’installation d’une clim réversible split est-elle autorisée en copropriété ?

Les travaux qui modifient la structure extérieure d’une copropriété sont soumis à l’autorisation du syndic et lors d’un vote avec les autres copropriétaires. Tout comme une pompe à chaleur, une climatisation split nécessite l’installation à l’extérieur d’une unité. Si vous prévoyez d’installer une climatisation, mettez cela à l’ordre du jour lors de la prochaine assemblée générale.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous