Choisir une climatisation pour sa maison adaptée à ses besoins et son budget

de lecture
Publié le , mis à jour le

Idéale pour moduler la température intérieure en fonction de la température extérieure, la climatisation à la maison séduit grand nombre de Français. Vous aspirez à vous équiper d’un tel appareil ? Deux critères importants sont à prendre en compte : vos besoins, et votre budget.

Climatisation de la maison : quels sont les différents types d’appareils ?

Il existe aujourd’hui sur le marché de la climatisation une grande diversité de modèles, pour la plupart classés en deux grandes catégories : les climatiseurs monoblocs et les climatiseurs split.
 

Les climatiseurs monoblocs

Le climatiseur monobloc est un climatiseur constitué d’un seul et unique bloc.

Décliné en version fixe, il s’apparente esthétiquement à un radiateur mural. Relié à une sortie vers l’extérieur, le climatiseur monobloc évacue l’air chaud d’une pièce vers l’extérieur.

Dans sa version mobile, l’appareil effectue la même opération, à la différence près qu’une gaine flexible installée sur le rebord d’une fenêtre ouverte remplace la sortie en façade pour l’évacuation de l’air chaud vers l’extérieur.

Les climatiseurs split

Concurrents ou alternatives aux climatiseurs monoblocs, les climatiseurs split embarquent de leur côté, a minima, deux unités : l’une trouve sa place à l’intérieur du logement tandis que l’autre s’installe à l’extérieur de la maison. À noter que plusieurs modèles investissent la catégorie des climatiseurs split :

  • le climatiseur monosplit, fixe ou mobile ;
  • le climatiseur multisplit doté de plusieurs unités intérieures ;
  • le climatiseur gainable qui induit très souvent la mise en place d’un groupe condenseur-compresseur dans les combles de la maison.
i Le type de modèle

Identifier les différents types de modèles est l’une des principales questions que se posent les Français sur le climatiseur. Soyez donc rassuré dans votre démarche et profitez, si besoin, des conseils d’un professionnel pour vous aider à faire le bon choix.

Le climatiseur réversible

Pour beaucoup, la climatisation a pour seule vocation d’apporter un peu d’air frais à l’intérieur d’un logement lorsque les températures extérieures s’affolent. Avec un climatiseur réversible, vous avez également la possibilité d’insuffler de l’air chaud à l’intérieur de votre maison lorsque l’hiver pointe le bout de son nez. Le climatiseur réversible fonctionne alors sensiblement comme une pompe à chaleur avec un mode climatisation et un mode chauffage.
 

Le climatiseur Inverter

Le climatiseur "classique" affiche un mode de fonctionnement basique qui repose sur le principe du "tout ou rien". Lorsqu’il détecte une température intérieure trop élevée, l’appareil se met en marche puis stoppe son fonctionnement une fois la température souhaitée atteinte. Le cycle se répète continuellement au fil de la journée/nuit.

Le climatiseur Inverter propose une vitesse de climatisation variable qui lui permet de limiter les pics de consommation.
 

Le climatiseur solaire

À l’heure des énergies renouvelables et de la prise de conscience des enjeux environnementaux, le climatiseur solaire propose une alternative plus écologique aux traditionnels climatiseurs. Sa mise en œuvre et son fonctionnement demeurent toutefois plus complexes.

Climatisation réversible
Été comme hiver, protégez votre confort des aléas météo

Quel climatiseur choisir selon la surface de votre maison ?

Connaître la superficie de votre maison fait partie des impératifs pour investir dans un climatiseur de maison adapté à vos besoins. Dans ce domaine, une seule donnée principale à retenir : il faut, en moyenne, une puissance de 100 W au m² 1 pour rafraîchir une pièce avec une hauteur sous plafond de 2,50 m (hauteur standard dans la plupart des maisons).

Cela signifie, concrètement, qu’un appareil d’une puissance minimale de 1 000 W sera nécessaire pour rafraîchir une pièce de 10 m².

i Bon à savoir

Pour identifier la puissance de votre climatiseur en fonction de la surface de votre maison, il est important d’intégrer dans le calcul plusieurs facteurs. Il s’agit, principalement, de prendre en compte le nombre d’ouvertures dans la pièce (fenêtres, portes) et le nombre d’occupants.

Pour être certain d’avoir le bon modèle de climatisation de maison en fonction de la surface de votre logement, mieux vaut ne pas hésiter à faire appel à un professionnel.

Choix d’une climatisation pour la maison : quels critères prendre en compte ?

Comme pour n’importe quel équipement, plusieurs critères peuvent vous aider à choisir le bon climatiseur. C’est le cas en particulier :

  • de la puissance restituée, qui équivaut à la capacité du climatiseur ;
  • de la puissance absorbée, qui détermine la consommation électrique de votre appareil ;
  • des coefficients SCOP et SEER (remplaçants des coefficients COP et EER) ;
  • du débit d’air, témoin de l’efficacité de votre climatiseur ;
  • de la classe énergétique ;
  • du taux de déshumidification ;
  • du niveau sonore de l’appareil.

Quel est le coût d’une climatisation de maison ?

Le coût de votre climatisation de maison varie naturellement en fonction du type d’appareil et de la surface de votre logement. En moyenne, comptez entre 250 € et 4 500 € pour vous équiper d’un climatiseur2.

À noter que certains modèles de climatiseur, comme le climatiseur solaire, peuvent voir grimper leurs tarifs (au-delà de 10 000 € pour les modèles les plus performants et pour une maison d’une grande superficie).
 

Où installer une climatisation de maison ?

Pour garantir les performances de l’appareil et un haut niveau de confort, l’installation d’une climatisation de maison doit se faire dans les règles de l’art. Il est ainsi recommandé d’installer le climatiseur :

  • dans un endroit dégagé pour l’unité intérieure, à une hauteur supérieure à 2 mètres pour limiter l’encombrement au sol et faciliter la diffusion de l’air ;
  • dans un endroit abrité des rayons du soleil et éloigné des ouvertures (fenêtres) pour l’unité extérieure afin de protéger le climatiseur de la chaleur et limiter les nuisances sonores à l’intérieur de la maison.
i Faites appel à un professionnel !
L’installation d’une climatisation pour la maison ne s’improvise pas. Pour avoir la certitude de profiter au mieux de votre climatiseur, faites appel à un professionnel !

Comment bien utiliser et entretenir la climatisation de votre maison ?

Quelques gestes simples vous permettront enfin de bien utiliser votre climatiseur. Au quotidien ou de façon régulière, pensez notamment à :

  • éviter les chocs thermiques (pas plus de 8 °C d’écart entre la température intérieure et la température extérieure) ;
  • privilégier un fonctionnement continu de votre appareil plutôt qu’une répétition des cycles mise en marche/arrêt ;
  • vérifier l’hygrométrie de l’air ;
  • nettoyer les filtres et les différents composants de votre climatiseur.

Dans le même registre, il est important de penser à bien entretenir votre climatisation de maison. Pour cela, il existe des contrats d’entretien à souscrire auprès d’un professionnel. Vous profiterez ainsi d’un entretien conforme aux exigences et aux règles de sécurité en vigueur. 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article