Mon Pilotage : équilibrez température et budget

S’équiper d’un thermostat pour votre chaudière pour encore plus de confort

de lecture
Publié le , mis à jour le

Le thermostat est un appareil qui équipe votre chaudière et permet de gérer la température dans chaque pièce de la maison. Selon les types de thermostats, cette gestion se révèle plus ou moins fine et intuitive. Aujourd’hui, le thermostat connecté est l’équipement qui offre le plus de confort et d’économies d’énergie grâce à une programmation intelligente et un contrôle à distance.

Principe de fonctionnement d’un thermostat

Le thermostat contrôle la température de la pièce grâce à des capteurs thermiques, et en fonction d’une température de consigne que vous avez vous-même donnée. Lorsque la température captée est inférieure à la température demandée, le thermostat de chaudière transmet l’information au système de chauffage, qui se met alors en route. Le processus s’inverse lorsque la température de consigne est atteinte : le chauffage se coupe. Le thermostat peut se présenter sous deux formes différentes :

  • Une molette : il s’agit d’un thermostat électromécanique avec une marge d’erreur sur la température sélectionnée importante (de l’ordre de 1 °C). Il offre peu de possibilités de programmation. C’est le modèle le plus ancien.
  • Un écran digital : ce type de modèle peut être programmé (plages horaires de chauffe) et offre une température précise au dixième de degré près. La version sans fil prend également cette forme, mais peut aussi être contrôlée depuis une tablette ou un smartphone : c’est le modèle le plus moderne, ou thermostat connecté, qui offre une gestion très fine de la consommation.

Le thermostat est donc une plateforme à partir de laquelle envoyer des ordres automatiques à la chaudière, pour mettre en route (ou couper) vos radiateurs ou votre plancher chauffant.

Pourquoi installer un thermostat sur sa chaudière ?

Le thermostat est un régulateur de chauffage. Son intérêt réside donc dans la gestion de son chauffage : température de l’air ambiant, mais aussi plages horaires de chauffe. Il s’agit d’une double question de confort et d’économies d’énergie. En effet, le but est de profiter d’une température agréable à l’intérieur du logement sans dépenser d’énergie inutilement.

Avec un thermostat, il n’est plus nécessaire de chauffer toute la journée pour profiter de cette chaleur uniquement le soir en rentrant chez soi : le thermostat permet de programmer les temps de chauffe, à la journée ou à la semaine, de manière fixe ou entièrement personnalisée selon les modèles. En ne chauffant plus lorsque vous êtes absent, vous économisez de l’énergie : gaz, fioul, électricité, bois... Un avantage pour l’environnement comme pour votre portefeuille, grâce à une facture énergétique réduite. L’économie d’énergie est optimisée avec l’installation d’un thermostat avec régulation performante, permettant un contrôle précis et à distance des températures et temps de chauffe.

Les modèles les plus performants sont des thermostats de chaudière dotés de capteurs d’hygrométrie et de présence, en plus des capteurs thermiques. Ils adaptent automatiquement la température du logement en fonction de l’humidité et de la présence ou non d’occupants. Avec un logement ainsi équipé, vous ne craindrez plus d’oublier d’éteindre le chauffage en partant en vacances : votre thermostat intelligent le fera pour vous.

PROMO
3 mois d’abonnement offerts pour le service Mon Pilotage Gaz ! (6) 
Mon Pilotage : équilibrez température et budget
Maîtrisez votre confort avec le Thermostat Intelligent Netatmo !
5,99€*TTC / mois

Zoom sur le thermostat connecté

Le thermostat connecté est le thermostat de chaudière qui va le plus loin dans ses fonctions. Ce type d’équipement offre en effet :

  • une grande précision dans la sélection et la régulation de la température
  • une programmation personnalisée
  • un contrôle facile de votre chauffage grâce à une gestion à distance via une application à installer sur tablette ou smartphone

Outre ces avantages de base du thermostat intelligent, certains modèles offrent des possibilités avancées d’automatisation de la gestion du chauffage. Couplé à des données météorologiques, ce type de thermostat de chaudière peut anticiper la variation de la température et de l’humidité extérieures et adapter le chauffage de votre logement en conséquence. En outre, le themostat connecté vous permet de récolter des données sur la consommation énergétique de votre logement. L’application vous informe en effet sur les quantités d’énergie consommée, les pièces les plus énergivores, les pics de consommation... Ces informations vous permettent d’affiner au maximum les réglages de votre thermostat afin de faire encore plus d’économies d’énergie. À noter qu’en achetant un thermostat connecté, vous devez impérativement prêter attention à deux questions techniques afin que l’appareil puisse fonctionner :

  • la compatibilité du thermostat avec votre système de chauffage et l’énergie utilisée : fioul, gaz, électricité, bois
  • la compatibilité de l’application associée avec le système d’exploitation de votre tablette ou smartphone : Android, iOS, Windows

Le chauffage représentant 66 % des dépenses énergétiques d’un foyer 1, votre facture d’énergie devrait rapidement ressentir les effets de l’installation de ce type de thermostat de chaudière.

Bon à savoir

ENGIE vous aide à réaliser des économies avec son Thermostat Netatmo. Vous pouvez choisir de souscrire au service Mon Pilotage 2. Entre le contrôle de votre chauffage à distance, l'accès à une estimation de vos besoins en chauffage,  le réglage de vos préférences de température ou l'auto-régulation intelligente... Chaque offre propose de vous aider à réaliser des économies !

L’installation d’un thermostat

L’installation d’un thermostat pour chaudière commence par la mise en place du relais dans le boîtier de commande de la chaudière. Deux câbles sont à relier :

  • le câble thermostat ;
  • le câble puissance.

Ensuite, le thermostat en lui-même peut être posé à peu près où vous le souhaitez, en respectant certaines recommandations afin que les données de ses capteurs soient fiables :

  • à 1,5 m du sol ;
  • à plus de 1 m d’une ouverture ;
  • dans une pièce sans chauffage d’appoint de quelque nature que ce soit.

C’est en effet dans ces conditions d’installation que le thermostat sera le plus apte à calculer la température nécessaire dans la pièce. L’intervention d’un professionnel pour procéder à l’installation de votre thermostat de chaudière n’est pas obligatoire, sauf si vous souhaitez bénéficier des aides financières accordées par l’État, comme la prime Coup de Pouce Thermostat.

À quel prix s’attendre pour investir dans un thermostat ?

La fourchette de prix des thermostats est très large, puisque chaque modèle peut offrir des capacités variées. Les coûts se répartissent cependant comme suit, dans les grandes lignes :

  • 10 à 30 € pour un thermostat électromécanique 4
  • 30 à 100 € pour un thermostat digital 4
  • 80 à 600 € pour un thermostat connecté 4

Si vous souhaitez que l’installation soit réalisée par un professionnel, il faut prévoir à votre budget environ 150 € supplémentaires pour la pose de l’appareil. Votre demande de devis doit être adressée à un électricien. Si vous comptez bénéficier de différentes aides financières, sachez que le professionnel choisi doit impérativement être certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Y a-t-il des aides pour l’installation d’un thermostat ?

La mise en place d’un régulateur de chauffage permet à un foyer de faire des économies d’énergie et de contribuer à préserver l’environnement. Par conséquent, l’installation d’un thermostat de chaudière est éligible à plusieurs aides financières soutenues par l’État dans le cadre de la transition énergétique dans laquelle la France s’est engagée.

MaPrimeRénov'

Cette aide remplace le crédit d'impôt pour la transition énergetique (CITE) et se base sur les revenus des foyers, en priviliégiant les plus modestes. Il existe en tout quatre niveaux :

  • MaPrimeRénov' Bleu
  • MaPrimeRénov' Jaune
  • MaPrimeRénov' Violet
  • MaPrimeRénov' Rose

La TVA à 5,5 %

Le taux de TVA couramment appliqué s’élève à 20 %. Dans le cadre de l’installation d’un thermostat, il est réduit à 5,5 %. Votre logement peut être votre résidence principale ou secondaire, mais comme pour le CITE, il doit avoir plus de 2 ans, et la fourniture et la pose du thermostat doivent être prises en charge par un professionnel RGE.

Zoom sur la prime Coup de Pouce Thermostat

Qui peut bénéficier de cette prime ?

Le Coup de Pouce Thermostat avec régulation performante s’adresse à toute personne qui :

  • est dotée d’un système de chauffage individuel
  • est dotée d’un système de chauffage de plus de 2 ans

Il n’y a aucune condition de ressources. Cette prime est d’un montant unique : si vous remplissez les critères d’éligibilité, elle permet de recevoir 170 € via ENGIE pour financer l’achat et l’installation de votre thermostat de chaudière par un professionnel RGE.

Comment faire votre demande de Coup de Pouce Thermostat ?

La demande de prime Coup de Pouce Thermostat avec régulation performante se fait directement auprès d’ENGIE. Dans un premier temps, vous devez vous inscrire dans l’espace dédié à cette prime sur le site Internet. Vous aurez alors accès à un formulaire et aux pièces justificatives à fournir pour constituer votre dossier de travaux. Vous pouvez ensuite rechercher un électricien certifié RGE et lui demander un devis d’installation. Une fois le devis signé, les travaux peuvent avoir lieu. Une fois la facture en main, vous avez 3 mois pour envoyer votre dossier complet à ENGIE. Les différentes aides sont cumulables : n’hésitez pas à faire toutes les demandes afin de profiter d’un thermostat de chaudière installé à moindre coût.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous