Chauffage connecté : fonctionnement et avantages

de lecture
Publié le , mis à jour le

Le chauffage connecté, c’est l’assurance de pouvoir maîtriser votre consommation énergétique sans perdre en confort thermique. S’appuyant sur des systèmes domotiques performants, ce type de système automatisé offre d’importantes possibilités de régulation de la température d’un intérieur. Vous êtes intéressé ? Voici ce qu’il faut savoir sur le chauffage connecté et ses applications.

Comment fonctionne un chauffage connecté ?

La technologie du chauffage connecté utilise tous les outils actuellement disponibles, à l’image des réseaux internet et de la domotique.

Contrôler en temps réel sa consommation d’énergie est rendue ainsi possible, puisque l’utilisateur dispose d’un système performant qu’il peut commander de chez lui ou à distance en interagissant avec ses équipements !

 

Promo
Votre Thermostat Netatmo à 99€* au lieu de 179€ !
Offre de gaz naturel et son thermostat
Pilotez votre chauffage à distance grâce au thermostat Netatmo !

Quels sont les avantages du chauffage connecté ?

L’installation d’un système de chauffage connecté au sein de son logement présente deux principaux avantages : les économies d'énergie et le confort thermique.

Les économies d’énergie

Selon l’Ademe, le chauffage représente 66 % des consommations énergétiques d’un foyer. Une part importante du budget mensuel qu’il est pourtant possible de réduire en contrôlant plus finement ses dépenses. Le choix d’un système connecté s’inscrit pleinement dans cet objectif puisqu’il vous offre la possibilité d’ajuster votre consommation en fonction de vos habitudes de vie.

Vous avez oublié d’éteindre le chauffage de votre salon avant de partir au travail ? Avec le chauffage connecté, vous pouvez le faire depuis votre smartphone ! Si l’on résume, les systèmes connectés contribuent non seulement à la réduction de votre facture d’électricité, de fioul ou de gaz mais également à limiter l’impact de votre consommation d’énergie sur l’environnement.

Le confort thermique

On a souvent tendance à associer économies d’énergie avec baisse de la température intérieure. Le chauffage connecté ne se propose pas de réduire votre niveau de confort thermique mais bien de l’optimiser. En programmant plus précisément vos différents appareils de chauffage en fonction de vos présences et de vos absences, vous pourrez moduler et ajuster votre consommation énergétique sans avoir froid lorsque vous rentrez chez vous le soir.

Vous rentrez de vacances demain ? Remettez vos convecteurs en route à distance quelques heures avant votre retour !

i Bon à savoir

Pour encore plus de confort thermique et de gains économiques, vous pouvez faire la demande d’un diagnostique thermique de votre logement. Celui-ci vous permettra de cibler les travaux à réaliser dans le but de supprimer les perditions de chaleur existantes. Un moyen de plus de faire baisser votre consommation d’électricité et de gaz !

Quelles sont les principales technologies connectées ?

Pour connecter un système de chauffage existant, plusieurs équipements distincts sont à votre disposition :

  • Le thermostat connecté : il s’agit d’un thermostat programmable qui vous permet de gérer la température de votre logement via une application dédiée sur votre smartphone ou votre tablette.
  • Le radiateur connecté : ce type de radiateur « intelligent » est doté de capteurs. Via une connexion Wifi, il envoie les informations relevées au thermostat de manière à ce qu’il ajuste la température au plus juste.
  • La vanne thermostatique connectée : directement installée sur vos radiateurs à eau, ce type de vannes permet de contrôler indépendamment le débit de chaleur délivré par chacun d’entre eux. Ce type de produit existe depuis longtemps mais a su profiter de l’essor de la connexion sans fil pour se renouveler et proposer de nouvelles technologies encore plus avancées.

Quels sont les différents systèmes de chauffage concernés ?

Les technologies connectées peuvent s’adapter aux différents systèmes de chauffage, que ce soit une chaudière, un chauffage central ou un système de chauffage électrique.

1. La chaudière

Votre habitation est équipée d’une chaudière individuelle ? Qu’elle soit à gaz, au fioul ou même à granules, il serait très probablement intéressant de l’équiper d’un thermostat connecté qui vous donnerait ainsi la possibilité de contrôler son fonctionnement en fonction de la température souhaitée.

Pour compléter ce système, vous devez également envisager d’équiper chacun de vos radiateurs d’une vanne thermostatique afin de pouvoir gérer plus finement l’ensemble du système de chauffage zone par zone via une application mobile dédiée.

2. Le chauffage central

Pour les logements reliés à un chauffage central ou à un chauffage de ville, il est également possible de connecter le système en ajoutant un thermostat connecté ainsi que des têtes thermostatiques. Les informations ainsi révélées au niveau des radiateurs seront transmises au thermostat qui pourra ajuster la température en fonction des souhaits de l’utilisateur.

3. Le système de chauffage électrique

C’est probablement le système le plus compliqué à connecter car il suppose de substituer des convecteurs connectés à vos radiateurs actuels. Si cette alternative nécessite un investissement financier assez important, l’amortissement, lui, sera assez rapide grâce à des économies d’énergie substantielles.

Une autre solution moins coûteuse : installer des prises connectées qui vous permettront d’allumer et d’éteindre à distance vos convecteurs.

Quels sont les coûts d’un chauffage connecté ?

Le prix de l’installation d’un système connecté va dépendre de nombreux paramètres. Il faut surtout avoir en tête que plus les fonctionnalités proposées sont avancées, plus le coût total augmente.

Sur un chauffage existant, des packs – avec ou sans fil – sont vendus dans les enseignes spécialisées à partir de 150 € environ. Vous pouvez également opter pour des vannes thermostatiques dont le coût de la pose se situe autour de 50 à 100 €1 par unité. Vous envisagez plutôt de changer vos radiateurs électriques pour des modèles connectés ? La fourchette de prix est plus large puisque vous trouverez des modèles de base à moins de 100 € et des radiateurs ultra-perfectionnés qui dépassent les 1 000 €.

Vous devez également prendre en compte le coût de l’application dédiée qui parfois nécessite un abonnement payant. 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous