Chaudière à condensation

Vous souhaitez changer de chaudière et avez entendu parler de la chaudière à condensation ?

La chaudière à condensation est l'une des plus performantes sur le marché, on vous explique pourquoi c'est un investissement rentable. 

Découvrez ci-dessous :

  • Le fonctionnement de la chaudière à condensation
  • Les caractériristiques de la chaudière à haute performance énergétique
  • Les aides dont vous pouvez bénéficier

Une chaudière à condensation performante

  • Vous assure chauffage et eau chaude

  • Jusqu’à 30 % d’économies (1)

  • Eligible au crédit d’impôt et aides publiques (2)

  • Jusqu’à 127 € de prime (3) économies d’énergie

Besoin d'une nouvelle chaudière ?

La chaudière à condensation, comment ça marche ?

La chaudière produit de la chaleur en brûlant du gaz naturel.

Dans une chaudière standard ou basse température, les fumées et la vapeur d’eau issues de la combustion du gaz naturel sont rejetées dans l’atmosphère au lieu d’être totalement exploitées. 

Au lieu de les rejeter dans l’atmosphère, la chaudière à condensation récupère ces fumées, les refroidit pour créer de la vapeur d’eau, et condense cette vapeur pour tirer profit de leur énergie thermique.  

Elle vous permettra ainsi de réaliser jusqu’à 30 %(1) d’économies d’énergie sur votre facture de chauffage, contre 20 % pour une chaudière classique.

Les avantages de la chaudière à condensation

3 points forts sont à retenir :

  • Le premier avantage de la chaudière à condensation est de vous faire réaliser d’importantes économies grâce à un système de chauffage plus efficace qu’une chaudière classique. Comptez jusqu’à 30% d’économies sur votre facture !
  • Ces économies d’énergies sont également bonnes pour la planète ! Elles limitent votre utilisation d’énergies fossiles et réduisent les émissions de gaz à effet de serre de votre foyer.
  • L'installation d'une chaudière à condensation vous donne droit à un crédit d'impôt de 15%, ce qui vient compenser un prix plus élevé à l’achat.

Choisir une chaudière à condensation à haute performance énergétique : un investissement que vous ne regretterez pas !

Une chaudière à condensation est dite à haute performance énergétique si elle a un ETAS supérieur à 90 % (Efficacité énergétique saisonnière)(4) .  Pour le savoir, renseignez-vous auprès de votre plombier chauffagiste ou sur le site de la marque de la chaudière. C’est une des conditions pour bénéficier du crédit d’impôt et de la prime économies d’énergie.

Faites comme Mr Dupont, achetez une chaudière à condensation au prix d'une chaudière basse température

Mr Dupont a installé en 2016 une chaudière à condensation à 3 000 €(3) à Lille dans une maison de 200 m² occupée par une famille de 4 personnes.

Il a bénéficié de 

Il a payé sa chaudière 2 248 €, intéressant quand on sait que le prix d’une chaudière basse température varie entre 2 000 à 3 500 € HT(5).

Découvrir la prime économies d'énergie

 

prime chaudiere à condensation

N’hésitez plus, comparez les chaudières à condensation

Performance, prix, marques... A l’aide de notre simulateur, comparez toutes les chaudières à condensation référencées par nos partenaires fabricants. Le simulateur vous propose la chaudière la plus adaptée, selon la consommation de votre logement. Votre plombier chauffagiste vous guidera également dans votre choix, n’hésitez pas à lui demander conseil.

Comparer les chaudières

La chaudière à condensation, bientôt obligatoire !

Les chaudières à condensation vont progressivement remplacer les anciennes générations d’appareils sur le marché.. Les fabricants de chaudière ont maintenant l’obligation de ne fabriquer que des chaudières avec des bons rendements / avec un Etas supérieur à 86%.  La pose d’une chaudière gaz de type basse température reste possible mais uniquement dans certains cas spécifiques (dans le cas des chaudières installées dans des appartements et raccordées sur des conduits de fumée collectifs).

Installer, entretenir votre chaudière : Suivez le guide

 

Remplissez ce formulaire et recevez votre Guide pour changer de chaudière

                (1) source: ADEME Guide pratique « Se chauffer sans gaspiller » Mars 2016

                (2) Voir conditions au http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-credit-d-impot-transition

                (3) Prime calculée pour une maison en zone H1 pour une surface de plus de 200m². La chaudière à haute performance énergétique est une chaudière dont l’efficacité énergétique saisonnière (ou ETAS) est supérieure ou égale à 90%. La prime est soumise à condition d'éligibilité des travaux aux CEE et du respect du processus d'inscription au programme d'ENGIE en vue de la collecte de l'obtention des CEE. Prime valable pour des travaux réalisés en 2018.

                (4)Source : BAR-TH-106 / Arrêté du 22 décembre 2014 définissant les opérations standardisées d’économies d’énergie – ETAS calculé selon le règlement (EU) n° 813/2013 de la commission du 2 août 2013

                (5) une économie d’énergie de 25 à 30 % par rapport à une chaudière de vingt-cinq ans.Source ADEME http://www.ademe.fr/entreprises-monde-agricole/reduire-impacts/maitriser-lenergie-bureaux/dossier/chauffage 

                (6) Voir conditions sur https://particuliers.engie.fr/economies-energie/operations-speciales/pack-chauffage-tout-inclus.html 

                (7) Offre de marché. En souscrivant à une offre à prix de marché, vous restez libre de revenir à tout moment et sans frais au tarif réglementé en électricité, et/ou en gaz naturel si vous consommez moins de 30 000 kWh par an, pour votre lieu de consommation, si vous en faites la demande. Prix hors évolution des impôts, taxes et contributions, de toute nature. Disponible pour tout lieu de consommation situé en France métropolitaine, hors Corse, sur les zones géographiques où ENGIE commercialise des contrats de vente de gaz naturel et/ou d’électricité auprès des clients particuliers. En souscrivant à une offre de marché, vous pourrez revenir à tout moment et sans frais au Tarif Réglementé en gaz naturel et/ou en électricité si vous consommez moins de 30 000kWh/an en gaz naturel. Prix fixe hors évolution des impôts, taxes et contributions, de toute nature.