Quels sont les objectifs et les avantages d'une meilleure isolation ?

Vous n’y connaissez rien aux bases de l’isolation ? Suivez le guide !

Si vous vous posez encore la question d’améliorer l’isolation de votre habitation, voici trois bonnes raisons de le faire : l’aspect écologique (consommer moins d’énergie, c’est rejeter moins de CO2 dans l’atmosphère et c’est donc bénéfique pour la planète !), le principal argument est votre porte-monnaie.  En effet, isoler votre habitation peut faire baisse votre consommation de chauffage (et le budget qui va avec). Un argument de poids ! Par ailleurs, une habitation bien isolée qui garde la chaleur en hiver et la fraicheur en été, c’est plus confortable et c’est aussi une plus-value sur votre habitation…

Vous n’y connaissez rien aux bases de l’isolation ? Suivez le guide !

Qu’est-ce que l’isolation thermique ?

L’isolation thermique consiste à ralentir les transferts de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur de votre logement. En effet, le chaud se déplace toujours vers le froid – c’est ce qu’on appelle la conduction thermique. Bien isoler son habitation des variations de températures et des aléas climatiques repose donc sur l’utilisation de matériaux isolants adéquats, à même d’éviter les déplacements de chaleur.

Ne pas confondre avec l'isolation phonique (ou acoustique) qui permet de réduire le bruit et les nuisances sonores de la rue ou des voisins… et les matériaux utilisés ne sont pas toujours les mêmes que pour l’isolation thermique.

Quelles sont les parties de la maison à isoler ?

Avant d’entamer les travaux, il convient de déterminer quelles sont les parties de votre habitation qui laissent filer le plus de chaleur. Dans ce domaine, les combles se hissent en tête du classement, puisque la chaleur a tendance à monter et à s’enfuir par le toit. Vous pouvez également isoler les murs et le plancher, ainsi que les fenêtres. Faites attention, les normes recommandées ne sont pas les mêmes en fonction des différentes parties du logement. N’hésitez pas à vous référer à notre article sur la résistance thermique pour en savoir plus.

 

Quels sont les différents types de matériaux isolants et leurs performances ?

On distingue trois grands types de matériaux isolants :

- Les isolants minéraux, fabriqués à partir de matière première minérale, comme la laine de verre ou la laine de roche.

- Les isolants synthétiques, fabriqués à partir de plastique, comme le polystyrène ou le polyuréthane.

- Les isolants biosourcés, produits à partir de matière première d’origine biologique (animale ou végétale), comme le chanvre, le liège ou la plume d’oie.

Tous les matériaux possèdent des performances différentes en matière d’isolation thermique ou acoustique, en matière de résistance au feu, de longévité ou de perméabilité à l’eau. Pour évaluer les performances thermiques des matériaux, plusieurs critères peuvent être pris en compte : leur émissivité, leur conductivité, leur densité, leur résistance thermique, leur épaisseur… Pour être sûr de faire le bon choix, n’hésitez pas à contacter les experts du réseau Engie afin de déterminer quelle solution est la plus adaptée pour votre logement.

Trouver un professionnel

Prime économies d'énergie ENGIE

Quelles sont les aides disponibles pour réaliser vos travaux d’isolation ?

Pour financer vos travaux d’isolation thermique, vous pouvez prétendre à plusieurs aides et financements de l’Etat, en fonction de vos ressources et de la nature de vos travaux : Eco-prêt à taux zéro, TVA réduite, primes d’économie d’énergie, crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), etc. Vous pouvez également profiter de conditions avantageuses en souscrivant à un prêt de la Banque Solfea.

Estimer le montant de votre Prime selon votre projet

Besoin d'aide?

Haut de page