Relève compteur

Y a-t-il un risque de coupure en cas de changement de fournisseur de gaz ?

Mis à jour le

Y a-t-il un risque de coupure en cas de changement de fournisseur de gaz ?

Changer de fournisseur de gaz n’a jamais été aussi facile depuis l’ouverture du marché de l’énergie. Un appel téléphonique ou quelques clics suffisent pour passer d’un fournisseur à un autre, tous les contrats étant sans engagement. Mais avec le gaz, attention tout de même à la coupure qui intervient assez rapidement quand une personne quitte son logement. Question de sécurité oblige. Avec ENGIE on vous explique comment réagir en cas de coupure de gaz.

Changer de fournisseur de gaz

Une semaine à quinze jours avant votre déménagement, assurez-vous de souscrire un nouveau contrat auprès de votre fournisseur de gaz. Les démarches sont assez simples puisqu’il suffit de vous munir :

  • du nom de l’ancien occupant du logement ;
  • du point de comptage et d’estimation (un numéro à 14 chiffres identifiant le lieu de livraison et de consommation) du compteur ;
  • de l’index de consommation si l’ancien locataire a déjà quitté les lieux.

Seul petit casse-tête : choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins. Un comparateur d’offres de gaz naturel peut vous aider. Une fois votre choix effectué, me contrat avec votre ancien fournisseur est automatiquement résilié, tandis que le nouveau vous est directement envoyé par mail.

Découvrez nos offres de gaz naturel !
Nos offres sont sans engagement, sans frais de résiliation.

Les coupures de gaz en cas de changement de fournisseur

Même si c’est de plus en plus rare, il peut y avoir des cas de coupure de gaz quand vous changez de fournisseur.

Vous changez de fournisseur, mais vous ne déménagez pas

C’est le cas le plus simple : vous changez de fournisseur de gaz sans quitter votre domicile. Quelle qu’en soit la raison, vous le savez, avec l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie, tous les contrats sont sans engagement et sans frais de résiliation. Les démarches de résiliation sont les mêmes que pour un déménagement. Mais là, aucun risque de coupure de gaz.

Vous changez de fournisseur et vous déménagez

Dans ce cas, les choses peuvent se compliquer un petit peu si le logement que vous allez occuper est inhabité depuis un certain temps ou si l’ancien occupant a fait couper le gaz avant de déménager et surtout avant que vous ayez pu souscrire un nouveau contrat. Cette action relève du gestionnaire de réseau GRDF. Un technicien se déplace pour couper l'arrivée de gaz au compteur. Cela évite les risques de fuites. Le compteur est ainsi scellé. Toute fraude (c’est-à-dire le déplombage par exemple du compteur) est passible d’une amende.

 

Que faire en cas de coupure de gaz ?

Vous intégrez votre nouveau logement, mais vous constatez que malheureusement le gaz est coupé. Prenez immédiatement contact avec votre fournisseur de gaz. C’est lui qui fera les démarches nécessaires pour qu’un technicien GRDF intervienne. Cette mise en service du gaz requiert votre présence. Le prix, à votre charge, dépend de l’urgence de la situation. Si vous pouvez attendre 5 jours, il vous en coûtera 18,58 € TTC. Comptez 59,61 € TTC pour une ouverture sous deux jours et 143,01 € TTC sous 24 heures(1).

(1)https://www.grdf.fr/documents/10184/0/catalogue-prestations.pdf/da0c1b5d-ebc5-4c44-abc7-f7a11e973176