Tous nos conseils sur le gaz naturel

Peut-on ouvrir son compteur gaz soi-même ?

Publié le

Tags de l'article

Vous emménagez dans un nouveau logement ? Vous souhaitez installer un nouveau compteur gaz chez vous ? Vous devez alors procéder à l’ouverture d’un compteur gaz. Cependant, il n’est légalement pas possible de réaliser cette ouverture soi-même. Voici toutes les étapes à suivre pour avoir accès rapidement au gaz naturel dans votre appartement ou votre maison.

Une ouverture réalisée par les techniciens GRDF

Tout d’abord, il est important de noter qu’il n’est pas possible d’ouvrir soi-même un compteur gaz, pour des raisons de sécurité physique et matérielle. Les techniciens de GRDF, qui gèrent le réseau de gaz naturel, sont les seuls habilités à réaliser ce type de procédure. Les situations dans lesquelles vous pouvez légalement intervenir sur vos installations gaz sont peu nombreuses. Cela peut par exemple être à l’occasion du déclenchement de la sécurité détendeur. On peut alors utiliser une clé de réarmement gaz, lorsque le compteur gaz est fermé. Il est également possible de changer les tuyaux de raccordement gaz soi-même, tout en s’assurant d’utiliser des produits qui respectent les normes en vigueur.

Gaz Ajust : prix fixe, révisable à la baisse !

Bénéficiez d'un prix du kWh fixe ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Emménager dans un logement déjà équipé d’un compteur gaz

Il existe plusieurs situations nécessitant l’ouverture d’un compteur gaz. Première situation, la plus commune : vous emménagez dans un logement déjà équipé du gaz, mais celui-ci a été coupé car le précédent occupant a résilié son contrat. Il vous suffit alors de contacter votre fournisseur de gaz en lui précisant que vous déménagez afin qu’il mette le compteur gaz de votre nouveau logement à votre nom. Il contactera alors directement GRDF pour lui indiquer l’ouverture d’un compteur gaz. Un technicien prendra ensuite contact avec vous afin de convenir d’un rendez-vous. Le prix d’ouverture d’un compteur gaz est le même quel que soit votre fournisseur, car il est fixé chaque année par GRDF pour l’ensemble du réseau. Ce prix dépend des délais d’intervention :

  • 5 jours ouvrés : 18,58 euros/TTC ;
  • 2 jours ouvrés : 59,61 euros/TTC ;
  • le jour même : 143,01 euros/TTC.*

Ouvrir un nouveau compteur gaz peut aussi être l’occasion de jeter un coup d’œil aux installations fonctionnant avec le gaz naturel. En effet, celles-ci ne sont peut-être plus conformes aux nouvelles normes françaises. Par exemple, il est interdit depuis 2015 d’avoir des robinets d’arrivée de gaz non normalisés sur ses appareils de cuisson. 

Comment procéder à un raccordement au gaz ?

Vous emménagez dans un logement neuf ou vous souhaitez raccorder votre maison au réseau de gaz naturel ? Il faudra alors réaliser des travaux de raccordement au gaz et demander la première mise en service du compteur gaz. Pour cela, vous devez contacter directement GRDF, qui enverra un technicien mettre en place cette nouvelle installation. Au prix de l’ouverture du compteur gaz s’ajoutent les coûts engendrés par le raccordement et l’installation du coffret. Ces derniers varient selon l’emplacement géographique du logement et de la fonction de ces installations gaz (cuisine, chauffage…). Enfin, il ne faut pas oublier de contacter un fournisseur de gaz naturel avant la fin des travaux, afin de bénéficier d’une offre de gaz adaptée à vos besoins.

*Source : Catalogue des prestations annexes de GRDF, version du 1er juillet 2018

https://www.grdf.fr/documents/10184/0/catalogue-prestations.pdf/da0c1b5d-ebc5-4c44-abc7-f7a11e973176

Ces articles peuvent vous intéresser...