Relève compteur

Entre IoT et technologies de base, découvrez les modèles de compteurs de gaz naturel

Mis à jour le

Entre IoT et technologies de base, découvrez les modèles de compteurs de gaz naturel

Les compteurs de gaz naturel équipent environ 11 millions de foyers en France. Conçu pour mesurer la quantité de gaz naturel consommée, le compteur de gaz n’a cessé d’évoluer depuis le XIXe siècle. Aujourd’hui, le compteur de gaz dit traditionnel ou sec est peu à peu remplacé par Gazpar, le compteur communicant gaz de GRDF, voué à équiper 100 % des foyers d’ici 2022. Décryptage.

Les origines du compteur de gaz

Le compteur de gaz qui mesure la quantité de gaz consommée

Qu’il soit traditionnel ou communicant, le compteur de gaz est installé dans les foyers utilisant du gaz naturel afin d’en mesurer la consommation. Elle est calculée en mètres cubes avant d’être convertie en kWh, unité de mesure que vous retrouvez sur chaque facture. Le compteur de gaz est la propriété du gestionnaire de réseau, GRDF dans la majeure partie des cas (ou des entreprises locales de distribution).

Pour la petite histoire, sachez que l’inventeur du premier compteur de gaz est Anglais. Samuel Clegg crée en 1815 un modèle qui évolue ensuite vers un système hydraulique. Il existe même à cette époque des compteurs à sous dans lesquels il suffisait d’insérer des pièces de monnaie pour consommer du gaz naturel.

Découvrez nos offres de gaz naturel !
Nos offres sont sans engagement, sans frais de résiliation.

Le compteur de gaz dit traditionnel ou sec

Ce compteur équipe encore la plupart des 11 millions de consommateurs en France, soit 10,696 millions de ménages et 662 000 professionnels, selon la Commission de régulation de l’énergie (CRE). De forme rectangulaire et de couleur blanche, sa chambre volumétrique déformable vise à mesurer le gaz consommé. Pour la relève de la consommation du gaz naturel, deux options s’offrent au consommateur : faire venir un technicien GRDF pour relever le compteur de façon périodique ou bien opter pour l’auto-relève qui permet au consommateur de communiquer lui-même l’index de gaz au gestionnaire de réseau ou à son fournisseur.

 

Le déploiement du compteur de gaz communicant Gazpar pour un usage plus connecté

Six années pour déployer le compteur Gazpar

Peu à peu, et ce jusqu’en 2022, le compteur de gaz sec est remplacé par le compteur communicant Gazpar. L’intégralité des 11 millions de consommateurs de gaz naturel sera donc équipée de Gazpar en 2022. Depuis son premier déploiement en mai 2016, GRDF déploie les compteurs Gazpar, commune par commune. En mars 2018, le premier millionième changement a eu lieu, et en décembre 2019 l'objectif est d'atteindre les 2 200 000 compteurs installés ! En cas de vétusté ou de dysfonctionnement, chaque compteur de gaz est remplacé automatiquement par un compteur Gazpar. Sachez qu’un ancien compteur de gaz qui fête ses 20 ans est remplacé par GRDF.

Le fonctionnement de Gazpar

Contrairement au compteur sec, Gazpar communique les données de consommation quotidiennement et mensuellement. Toutes ces données sont consultables directement en ligne sur votre espace client de GRDF. Vous pouvez ainsi suivre votre consommation de façon quotidienne et automatique, fixer un seuil de consommation, automatiser vos relevés… Bref, Gazpar est un compteur de gaz communicant qui vous permet d'être maître de votre consommation. L'interface en ligne est personnalisable et vous pouvez modifier vos paramètres de consommation, comme créer une alerte en cas de dépassement d’un certain seuil, comparer votre consommation avec celle de foyers similaires ou économes… Aucune surprise donc sur vos factures : vous savez exactement où en est votre consommation de gaz naturel.

Des relevés de gaz naturel automatiques

Les données collectées via les concentrateurs Gazpar sont transformées en informations utiles et envoyées à GRDF. Les consommateurs n’ont plus à attendre le technicien pour relever leur compteur, tout est automatisé. C’est à la fois simple, pratique et économique. Les avantages sont nombreux :

  • les techniciens ne se déplacent plus pour relever les index des compteurs ;
  • les consommateurs reçoivent une facture basée sur leur consommation réelle ;
  • les données collectées incitent les consommateurs à mieux gérer leur consommation de gaz naturel.

Avec Gazpar, toutes les données sont sécurisées et la consommation de chacun reflète la réalité de chaque foyer !