Tous nos conseils sur le gaz naturel

Pourquoi votre compteur gaz est-il bloqué ?

Publié le

Tags de l'article

Votre compteur de gaz semble ne plus fonctionner ? Les chiffres affichés restent les mêmes, sans évoluer ? Ou alors il fait un bruit inhabituel ? Il est parfois difficile d’expliquer les causes de ces types de dysfonctionnements. Avec ENGIE, nous vous aidons à faire face à un compteur gaz bloqué et vous expliquons comment le faire fonctionner de nouveau pour rétablir un environnement chaleureux dans votre foyer.

Les différentes origines d'un compteur gaz bloqué

Il existe plusieurs causes pouvant bloquer un compteur gaz. L’usure des pièces peut ralentir ou bloquer le fonctionnement du compteur. D’ailleurs, c’est souvent le cas lorsque le compteur est installé à l’extérieur. Cela peut être aussi une casse de minuterie, ce qui veut dire que le chiffre affiché est faux, car les roues sont défectueuses. D’ailleurs, il ne faut surtout pas oublier de contrôler votre compteur gaz lorsque vous emménagez dans un nouveau logement, afin de vous assurer que l’installation gaz n’est pas obsolète.

Vos recours

Le prix du gaz amène malheureusement certaines personnes à frauder pour réduire leur facture, en utilisant par exemple un aimant sur le compteur. Il est donc tout naturel que vous soyez apeuré à l’idée d’être accusé d’avoir intentionnellement bloqué votre compteur gaz. Ne vous inquiétez pas, il est facile pour les professionnels de faire la différence entre une panne mécanique et un dommage intentionnel. Alors n’hésitez pas à contacter le fournisseur de votre abonnement gaz dès que vous remarquez le dommage. Il vérifiera s’il y a bien un écart entre votre consommation de gaz réelle et le relevé du compteur gaz. En cas de problème, il préviendra GRDF, le gestionnaire du réseau gaz en France.

Promo
Votre Thermostat Netatmo à 99€ TTC* !

Offre de gaz naturel et son thermostat

Pilotez votre chauffage à distance grâce au thermostat Netatmo !

Les solutions

GRDF enverra un technicien chez vous pour trouver l’origine du problème. Si c’est nécessaire, le gestionnaire du réseau sera obligé de réparer ou changer votre compteur gaz. La réparation ou l’installation d’un nouveau compteur, du même modèle ou au moins avec le même calibre, sera effectuée, sans que vous ayez à en payer de frais. Cela peut d’ailleurs vous permettre de choisir une offre gaz plus adaptée à vos besoins et d’installer un compteur communicant, qui vous permettra de mieux gérer votre consommation de gaz tout en transmettant automatiquement et régulièrement vos données de consommation. Cependant, si votre précédent compteur était défectueux, il pouvait sous-estimer ou surestimer votre consommation de gaz. Dans ce cas, vous recevez une facture de régularisation. GRDF calcule votre consommation réelle durant la période concernée et vous fait une proposition de redressement. Il fait ce calcul par rapport à la consommation annuelle de référence, ou, à défaut, en se basant sur la consommation de gaz dans un logement similaire. Sachez qu’il est possible de refuser cette proposition et de contester la facture de redressement, preuves à l’appui.