Tous nos conseils sur le gaz naturel

Le prix du gaz est-il le même partout ?

Publié le

Tags de l'article

Vous vous demandez si le prix du gaz est identique partout en France ? En réalité, il peut varier entre les régions et les communes. ENGIE vous présente les composantes du prix du gaz, et vous explique les différences de tarification.

Le prix du kWh gaz dépend de votre zone tarifaire

Gaz Ajust : prix fixe, révisable à la baisse !

Bénéficiez d'un prix du kWh fixe ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Quelles sont les composantes du prix du gaz en France ?

En France, le prix du gaz naturel HTT est calculé pour couvrir les coûts d’approvisionnement, de transport du gaz, de stockage, d’acheminement et de gestion de clientèle. À ce prix HTT, variable selon les fournisseurs de gaz, s’ajoutent la TVA, la taxe intérieure sur consommation de gaz naturel (TICGN) et la contribution tarifaire d’acheminement (CTA). Les taxes et contributions sont identiques pour toutes les offres de gaz naturel.

Prix du kWh gaz en France : pas toujours identique

Quand le gaz est destiné à la cuisson et au chauffe-eau ou uniquement à la cuisson, votre fournisseur facture le kWh gaz au même prix quelle que soit la région. En revanche, pour le chauffage au gaz, le prix du kWh gaz dépend de votre zone tarifaire. Leur nombre varie selon les fournisseurs, mais la plupart utilisent les 6 zones de GRDF, le gestionnaire du réseau du gaz naturel.

Ces zones tarifaires permettent de mieux couvrir les coûts d’acheminement du gaz : ils sont plus élevés dans les zones difficiles d’accès. Ceci étant dit, l’écart entre la zone la moins chère et la plus chère reste généralement assez faible. Retenez aussi que le prix de votre abonnement gaz n’est pas impacté par votre zone tarifaire. Cette dernière est indiquée sur vos factures de gaz. 

Prix du m3 de gaz naturel en France : variable selon la commune et le temps

Sur votre facture, votre consommation de gaz est exprimée en kWh. Mais sur votre compteur, elle s’affiche en m3. Question : est-ce qu’un m3 de gaz représente le même nombre de kWh partout en France ? Réponse : non. Plusieurs facteurs devant être pris en compte, chaque commune dispose de son propre coefficient de conversion kWh/m3. Il est utilisé pour établir votre facture de gaz.

Le coefficient de conversion se base notamment sur le pouvoir calorifique du gaz naturel acheminé jusqu’à votre logement. En France, deux types de gaz naturel sont véhiculés par le réseau :

  • le gaz B, au bas pouvoir calorifique en raison de sa forte concentration en azote ; provenant surtout des Pays-Bas, il est distribué dans le nord de la France;
  • le gaz H, au haut pouvoir calorifique ; en provenance de Russie, d’Algérie et de la mer du Nord, il est distribué dans le reste de la métropole.

Retenez aussi que la composition exacte du gaz naturel varie dans le temps. Des mesures sont régulièrement effectuées sur le réseau pour adapter le coefficient de conversion.

Du gaz vert, à la composition proche du gaz naturel, est aussi injecté dans le réseau par certains fournisseurs, comme ENGIE par exemple.

Autre élément important du coefficient de conversion : l’altitude de votre commune. En effet, plus l’altitude est élevée, plus la pression atmosphérique baisse ; plus le gaz perd en densité et en pouvoir calorifique. 

Dernier grand facteur à prendre en compte : la pression de livraison, plus importante pour le chauffage collectif que pour le chauffage individuel. Plus elle est haute, plus le coefficient de conversion est fort. 

Comment connaître votre coefficient de conversion ?

Le site de GRDF vous permet de trouver le coefficient de conversion moyen de votre commune. Le coefficient de conversion appliqué pour votre facture figure aussi au verso de celle-ci.

Quelle offre de gaz choisir ?

Certes, le prix du gaz en France peut varier selon votre commune. Mais même si vous ne faites pas partie des plus chanceux, vous pouvez quand même faire des économies. Il suffit de bien choisir votre offre de gaz. Par exemple, découvrez l’offre de marché Gaz Ajust d’ENGIE, au prix du kWh gaz HTT fixe même en cas de hausse des tarifs réglementés. 

Ces articles peuvent vous intéresser...