Tous nos conseils sur le gaz naturel

Comment calculer le prix du m3 de gaz ?

Publié le

Tags de l'article

Votre facture de gaz ressemble à un problème d’algèbre ? Vous aimeriez comprendre par le menu de quoi se compose votre prix du m3 de gaz et comment il est calculé à partir de votre consommation en kWh ? Pour tout savoir au sujet des prix du gaz, de ses variations en fonction des communes et des fournisseurs, ainsi que des calculs à effectuer pour convertir votre volume d’énergie en niveaux de consommation, suivez le guide !

Quelles sont les composantes du prix du gaz ?

Le prix du m3 de gaz naturel dépend de votre type de consommation (gaz pour la cuisson, pour l’eau chaude et/ou pour le chauffage) et du tarif de gaz appliqué par votre fournisseur. Ce tarif est déterminé grâce à trois critères : 

  • Tout d’abord, le coût de la fourniture d’énergie : l'approvisionnement en gaz naturel et la gestion de la clientèle ;
  • Ensuite, les coûts liés à l’acheminement et au stockage du gaz ;
  • Enfin, les taxes gouvernementales : la Contribution Tarifaire d’Acheminement, la Taxe intérieure sur les consommations de gaz naturel et la TVA (à 5,5 % sur votre abonnement de gaz et sur la CTA, à 20 % sur les consommations).

En moyenne, le prix du gaz de ville est composé à 51 % de coûts de fourniture, à 28 % de coûts liés à l’acheminement et à 21 % de taxes. Et rien d’autre !

Duo Ajust : prix fixe, révisable à la baisse

Bénéficiez d'un prix du kWh fixe ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Comment est calculé le prix du m3 de gaz à partir de votre consommation ?

Sur votre facture de gaz, un détail vous échappe sans doute : votre consommation est exprimée en kilowattheures (kWh) alors que votre relevé indique une mesure en mètres cubes (m3). Comment est-ce possible ? Cette particularité vient du fait que le nombre de kWh contenu dans un mètre cube de gaz n’est pas toujours identique, ce qui fait que le prix du m3 de gaz varie. À partir de votre compteur, votre fournisseur de gaz mesure le volume en m3 en faisant la différence entre deux relevés successifs. Il lui faut ensuite convertir ce volume en quantité d’énergie générée par la combustion du gaz naturel, en kWh. Pour effectuer le calcul du prix du gaz, votre fournisseur applique donc un coefficient de conversion, qui est lui-même déterminé par GRDF. Ouf !

Mais pourquoi le prix du gaz de ville varie-t-il donc ?

Le prix du m3 de gaz dépend donc de la valeur de ce fameux coefficient de conversion appliqué, qui lui-même varie en fonction de deux critères : la composition du gaz et l’altitude de la commune. La première est déterminée par la qualité des gaz issus de différents pays fournisseurs, mélangés pour constituer celui que vous consommez au quotidien. La seconde impacte directement votre prix du gaz de ville : plus une commune est située en altitude, moins la densité du gaz naturel est élevée… et plus le coefficient de conversion est bas. Le gaz naturel en altitude est donc plus cher qu’ailleurs ! Vous trouverez le coefficient de votre commune sur le site de GRDF. Consultez aussi notre tableau des prix du gaz en fonction des zones tarifaires.

Prix du gaz : comment choisir votre offre ?

Si l’on excepte les variations par villes, votre prix du m3 de gaz dépend donc en grande partie des tarifs appliqués par votre fournisseur. Depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2007, il existe deux types de tarifs : le prix du gaz de référence fixé par la Commission de régulation de l’énergie, aussi appelé « tarif réglementé ». Et les prix fixes ou « offres de marché », fixés librement par les fournisseurs. N’hésitez pas à utiliser un comparateur d’offres de gaz afin de choisir l’abonnement au gaz naturel qui correspond le mieux à vos besoins. ENGIE vous propose ainsi les deux types d’offres de gaz. Sachez enfin que vous avez la possibilité de changer d'offre à tout moment. 

Le gaz naturel reste l’énergie la plus économique comparée à l’électricité et au fioul : pour une maison de 110 m2, la facture annuelle s’élève à 1 063 €* pour le gaz, à 1 130 €* pour le fioul et à 1 901 €* pour l’électricité !

J’estime mon budget gaz et électricité 

Comment est calculé le prix de votre facture de gaz ?

Sur votre facture de gaz, un détail vous échappe peut-être: votre consommation est exprimée en kilowattheures (kWh) alors que votre relevé indique une mesure en mètres cubes (m3). Comment est-ce possible ? Cette particularité vient du fait que le nombre de kWh contenu dans un mètre cube de gaz n’est pas toujours identique, ce qui fait que le prix du m3 de gaz varie. À partir de votre compteur, votre fournisseur de gaz mesure le volume en m3 en faisant la différence entre deux relevés successifs. Il lui faut ensuite convertir ce volume en quantité d’énergie générée par la combustion du gaz naturel, en kWh. Pour effectuer le calcul du prix du gaz, votre fournisseur applique donc un coefficient de conversion, qui est lui-même déterminé par GRDF. Et voilà !

Pourquoi le prix du gaz de ville varie-t-il?

Le prix du m3 de gaz dépend de la valeur de ce fameux coefficient de conversion appliqué, qui lui-même varie en fonction de deux critères : la composition du gaz et l’altitude de la commune. La première est déterminée par la qualité des gaz issus de différents pays fournisseurs, additionnés pour constituer celui que vous consommez au quotidien. La seconde impacte directement votre prix du gaz de ville : plus une commune est située en altitude, moins la densité du gaz naturel est élevée et plus le coefficient de conversion est bas. Le gaz naturel en altitude est donc plus cher qu’ailleurs ! Vous trouverez le coefficient de votre commune sur le site de GRDF. Consultez notre tableau ci-dessous récapitulant le prix du m3 de gaz en fonction de la zone et du type de gaz distribué.

Prix du gaz : comment choisir votre offre ?

Si l’on excepte les variations par ville, votre prix du m3 de gaz dépend donc en grande partie des tarifs appliqués par votre fournisseur. Depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2007, il existe deux types de tarifs : le prix du gaz de référence fixé par la Commission de régulation de l’énergie, aussi appelé « tarif réglementé ». Et les prix fixes ou « offres de marché », fixés librement par les fournisseurs. N’hésitez pas à utiliser un comparateur d’offres de gaz afin de choisir l’abonnement au gaz naturel qui correspond le mieux à vos besoins. ENGIE vous propose ainsi les deux types d’offres de gaz,et vous offre la possibilité de changer d'offre à tout moment. 

 

Le gaz naturel est une énergie économique. A titre informatif, en septembre 2017 pour une maison de 110 m2, la facture annuelle TTC pour le chauffage et l'eau chaude s’élevait environ à 1 100 € pour le gaz, 1 300 € pour le fioul et 1 880 € pour l’électricité* ! 

*Source : Base de données Pégase, Observation et Statistiques du ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. Tarifs réglementés pour le gaz naturel et l’électricité.