Tous nos conseils sur le gaz naturel

3 facteurs qui augmentent la consommation de gaz de votre appartement

Publié le

Tags de l'article

Dans un logement, le gaz est très utile sur bien des plans : pour se chauffer, préparer le dîner, pour prendre une douche chaude... Il peut ainsi prendre une part importante dans le budget énergétique d’un foyer. Le gaz de réseau est même la seconde source d’énergie utilisée par les Français*, après l’électricité et avant le bois. Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut bien comprendre ce qui influence votre consommation de gaz pour mieux anticiper et suivre ses dépenses.

Une question de climat et de météo

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, c’est bien le facteur météorologique qui pèse le plus dans la balance de la consommation de gaz annuelle d’un logement. Même si le prix du gaz, en constante évolution, reste important, l’essentiel de votre facture d’énergie dépend de la région où vous habitez ainsi que de la météo. Comme vous pouvez l’imaginer, les ménages installés à la montagne consomment davantage de gaz pour leur chauffage que les foyers du bord de la Méditerranée… La problématique de l’isolation du logement vient aussi se greffer sur la question de la consommation annuelle de gaz pour le chauffage et le climat. L’isolation du toit, des murs et du sol fait partie des écogestes prioritaires qui permettent de réduire sa facture de gaz.

Promo
Votre Thermostat Netatmo à 99€ TTC* !

Offre de gaz naturel et son thermostat

Pilotez votre chauffage à distance grâce au thermostat Netatmo !

Vos appareils vétustes qui fonctionnent au gaz

Si l’ajout d’appareils fonctionnant au gaz augmente logiquement votre consommation de gaz, il peut au contraire s’avérer judicieux de renouveler vos équipements. C’est notamment le cas pour votre chauffe-eau, un appareil particulièrement énergivore. Les nouveaux modèles sont optimisés et permettent de réaliser d'importantes économies d’énergie. Choisissez des appareils de classe A ou supérieure et ne négligez pas l’entretien, c’est une des clefs pour éviter la surconsommation de gaz et une obligation légale pour les chaudières à gaz.

 

Le nombre d’occupants de votre logement

Vivre seul, en couple ou avec des enfants a également un impact sur votre consommation de gaz : plus vous êtes nombreux, plus vous utiliserez d’eau chaude sanitaire pour les douches et plus vous aurez besoin de cuisiner. De même, plus vous passez de temps dans votre logement, plus vous avez besoin d’un chauffage continu. Pour garder le contrôle de votre consommation de gaz en cas d’occupants nombreux, pensez aux appareils connectés, comme le thermostat Netatmo : couplé à l’offre de gaz naturel sans engagement à prix fixe ajustable à la baisse, il permet à tous de gérer précisément le chauffage via les appareils mobiles.

Connaître et anticiper sa consommation de gaz Vous trouvez qu'il est difficile d’estimer votre consommation de gaz tout au long de l’année ? Des amis sont venus, vous êtes parti en vacances, l’hiver a été rude au début avant de s’adoucir... Tout cela a fait varier votre consommation de chauffage et d’eau chaude. Mais sachez que si vous êtes équipé du compteur Gazpar vous accédez à toutes vos données depuis votre espace client en ligne. Vous saurez combien vous avez consommé jusqu’à présent, si vous êtes dans la norme par rapport à d’autres foyers semblables au vôtre... La facturation sur votre consommation réelle vous permet en plus d'éviter les factures intermédiaires.

* http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/fileadmin/documents/Produits_editoriaux/Publications/Chiffres_et_statistiques/2015/chiffres-stats645-conso-energetiques-des-menages2012-juin2015.pdf

 

ENGIE vous donne les moyens d’agir concrètement pour améliorer votre quotidien et limiter votre impact sur l’environnement. Retrouvez régulièrement sur notre site de nouveaux conseils, éco-gestes, offres d’électricité verte… À vous d’agir !

J'agis avec ENGIE