Tous nos conseils sur le gaz naturel

Retard de mise en service de votre abonnement de gaz

Publié le

Tags de l'article

Vous avez pris soin de souscrire un abonnement au gaz de ville avant d’emménager. Pourtant, vous n’avez toujours pas le gaz dans votre nouveau logement. C’est assez rare, mais il arrive que la mise en service prenne du retard. ENGIE vous indique les raisons possibles, ainsi que les démarches à effectuer pour obtenir réparation. 

Le délai normal de première mise en service de votre compteur gaz est plus long que celui de l’ouverture standard

Gaz Ajust : prix fixe, révisable à la baisse !

Bénéficiez d'un prix du kWh fixe ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Quels sont les délais normaux pour la mise en service du gaz ?

En temps normal, vous signez votre contrat gaz et/ou électricité auprès de votre fournisseur d’énergie. Il contacte ensuite les gestionnaires du réseau, à savoir ENEDIS pour l’électricité et GRDF pour le gaz, pour que votre logement soit alimenté en énergie. 

Des délais plus ou moins longs étant prévus pour chaque type de mise en service, il est conseillé de souscrire votre contrat d’énergie bien avant d’emménager. Dans votre check-list de déménagement, prévoyez de le faire 30 à 15 jours avant le jour J. 

Les délais prévus par GRDF sont de :

  • 5 jours ouvrés pour la mise en service du gaz standard
  • 24 à 48 heures pour la mise en service express
  • 24 heures pour la mise en service urgente

Ces délais courent à la réception de votre demande par GRDF. Notez aussi que les mises en service express et urgentes ont un coût supérieur à celui de l’ouverture standard du compteur gaz. Ces tarifs étant fixés par GRDF, ils sont identiques, quel que soit votre fournisseur de gaz.

Bon à savoir

Vous pouvez profiter de votre déménagement pour faire des économies. Comparez attentivement le prix du gaz entre les fournisseurs avant de choisir votre abonnement gaz. Découvrez l’offre Gaz Ajust d’ENGIE, par exemple. Sans engagement de durée, elle permet de bénéficier d’un prix fixe du kWh HTT hors abonnement, ajustable en cas de baisse du tarif réglementé aux dates anniversaires de l’offre. 

Quelles sont les raisons possibles d'un retard de mise en service du gaz ?

Première chose à savoir : ne vous fiez pas aux délais indiqués si vous vivez à l’étranger. Ils ne sont valables que pour la France. 

Autre cas particulier : l’emménagement dans un logement neuf, tout juste raccordé au réseau du gaz. Sachez que le délai normal de première mise en service de votre compteur gaz est plus long que celui de l’ouverture standard. Il peut aller jusqu’à 10 jours ouvrés. 

Ces points étant clarifiés, l’activation de votre abonnement gaz peut demander plus de temps que la moyenne si vous êtes en colocation. Cela survient généralement en cas de mise en service partagée du gaz : réunir les informations auprès de tous les colocataires demande, en effet, plus de temps qu’avec un seul signataire. 

Notez aussi que les délais de mise en service d’un compteur gaz dépendent de la disponibilité des techniciens GRDF dans votre région. Ces délais peuvent notamment être rallongés en cas d’affluence de demandes d’ouverture, classiquement en forte période de déménagement, c’est-à-dire en été et en septembre. 

Il existe également des causes plus rares de retard, comme un cas de force majeure ; par exemple, si un accident a endommagé le réseau avant votre emménagement, des réparations peuvent être nécessaires pour que votre logement soit ravitaillé en gaz. Enfin, une erreur a pu se glisser lors de la gestion de votre contrat.

Quelles démarches si les délais ne sont pas respectés ?

Dans son offre gaz, votre fournisseur a dû vous indiquer le délai prévisionnel de fourniture de gaz. S’il est dépassé, tentez une démarche à l’amiable : selon l’importance du retard, sa cause et la gêne occasionnée, vous obtiendrez peut-être un dédommagement financier. Gardez cependant à l’esprit que si l’existence d’un cas de force majeure est prouvée, vous ne percevrez pas de dommages et intérêts.

Le plus simple est d’effectuer votre réclamation en ligne, via le site de votre fournisseur de gaz ou directement par celui de GRDF. 

Mais vous pouvez aussi : 

  • rédiger une lettre de mise en demeure (vous en trouverez des modèles gratuits sur internet)
  • passer par un site spécialisé dans la réparation de litige. Ce genre de service est payant, mais des gestionnaires s’occupent de votre dossier pour vous

Ces articles peuvent vous intéresser...