Tous nos conseils sur le gaz naturel

Comment raccorder une plaque de cuisson au gaz de ville ?

Publié le

Tags de l'article

Vous avez choisi de vous équiper d’une plaque de cuisson au gaz de ville ? Vous avez bien raison ! Le gaz de ville, également appelé gaz naturel, fait partie des énergies les plus économiques, mais également les plus écologiques. Néanmoins, le raccordement de votre plaque de cuisson doit répondre à une procédure stricte et sécurisée. Voici les informations dont vous aurez besoin…

Lorsque vous achetez une gazinière, pensez à vous assurer qu’elle est équipée des injecteurs spécifiquement dédiés au gaz de ville.

Gaz Ajust : prix fixe, révisable à la baisse !

Bénéficiez d'un prix du kWh fixe ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Quels sont les prérequis ?

Pour être certain que le raccordement au gaz de ville de votre gazinière soit parfaitement sécurisé, vous devez avant tout savoir comment elle fonctionne ! C’est simple : votre installation au gaz se compose d’un robinet d’arrivée et d’un tuyau qui achemine le gaz naturel jusqu’à la plaque de cuisson. Si votre installation au gaz ne dispose pas de robinet ou s’il existe, mais ne possède pas de pas de vis, vous êtes dans l’obligation de faire installer un robinet normalisé par un professionnel certifié. Ensuite, vous allez devoir souscrire un contrat auprès d’un fournisseur d’énergie qui se chargera alors de distribuer le gaz de villedans votre installation au gaz. 

Si vous avez des doutes sur la qualité de votre installation ou de votre raccordement, rapprochez-vous de GRDF. En partenariat avec le ministère du Logement et de l'Habitat et l’Agence nationale de l'habitat (ANAH), le gestionnaire du réseau de gaz naturel en France propose aux particuliers qui en font la demande la réalisation d’un diagnostic gratuit. Certaines aides financières peuvent également être attribuées pour le remplacement d’un robinet d’arrivée.

Quelles sont les normes en vigueur ?

Le raccordement de votre plaque de cuisson au gaz de ville est soumis à une réglementation stricte. Celle-ci stipule que toute installation au gaz naturel doit être raccordée avec un robinet à obturation automatique intégré (ROAI). Ce type de raccordement étanche permet de protéger votre habitation et votre famille de potentielles fuites de gaz. Ensuite, vous êtes tenu d’utiliser les connectiques adaptées au gaz de ville. Lorsque vous achetez une gazinière, pensez à vous assurer qu’elle est équipée des injecteurs spécifiquement dédiés au gaz de ville. Attention, ce ne sont pas les mêmes que ceux employés pour le gaz en bouteille. 

Quels sont les différents types de raccordement ?

Pour connecter votre plaque de cuisson à l’arrivée du gaz de ville, vous allez devoir utiliser un tuyau. Il en existe de différentes sortes : 

  • le tuyau en caoutchouc souple : c’est le raccordement le plus économique et le plus simple à installer. Il est en revanche interdit pour les plaques de cuisson encastrées. La durée de vie est indiquée sur le tuyau lui-même
  • le tuyau à raccords vissés : ce type de raccordement se visse de part et d’autre de l’installation. Il peut être en inox ou en caoutchouc. Sa durée de vie varie en fonction des modèles
  • le tuyau en cuivre : il s’agit d’un raccord rigide au gaz de ville. Il permet une installation au gaz de ville définitive et offre une sécurisation plus importante que les deux autres types de raccordement.

Quelles sont les étapes du raccordement au gaz de ville ?

Après avoir vérifié la conformité de votre installation et du matériel que vous allez utiliser, c’est le moment de procéder au raccordement de votre plaque de cuisson. La première chose à faire, c’est de couper l’arrivée de gaz. Ce n’est qu’à cette étape que vous allez pouvoir visser votre tuyau à la fois sur le robinet à obturation automatique intégré et sur le raccord de votre plaque de cuisson. Serrez fermement – sans exagération – à l’aide d’une pince multiprise. Ouvrez l’arrivée de gaz et testez votre appareil.

Ces articles peuvent vous intéresser...