Tous nos conseils sur le gaz naturel

Installation gaz obsolète : comment faire à mon arrivée ?

Publié le

Tags de l'article

Avant votre emménagement, il est nécessaire de faire un point précis sur l’état de l’installation gaz de votre futur logement. Une fois obtenu un certificat de conformité, vous pourrez effectuer la mise en service du gaz.

Focus sur le diagnostic Sécurité Gaz

Le diagnostic Sécurité Gaz est une étape incontournable, car elle permet de réaliser un contrôle sur des fuites potentielles ainsi que sur des éléments clés comme les tuyaux et les ventilations. Son objectif est de s’assurer, par exemple, que l’étanchéité et l’évacuation sont bonnes et que les locaux sont adaptés à la présence des appareils à gaz. Il concerne tous vos appareils à gaz, y compris la chaudière et la cuisinière. Il est établi suite à la visite à votre domicile d’un technicien de Qualigaz, organisme partenaire d’ENGIE. 

Vous déménagez ?

Vous avez besoin d'énergie dans votre nouveau logement ? Remplissez votre demande en 5 min!

Le diagnostic Sécurité Gaz est une prestation professionnelle. Il doit être annexé à tous les baux signés depuis le 1er janvier 2018 et doit figurer dans le Dossier de Diagnostic Technique en cas de vente de logement.

Changez votre compteur de gaz obsolète

Si vous emménagez dans un logement équipé d’un compteur déclaré obsolète ou si vous souhaitez vendre ce logement, c’est le moment idéal de procéder à son remplacement. Un compteur est obligatoirement changé s’il a plus de 20 ans. Aujourd’hui, les compteurs gaz nouvelle génération de GRDF Gazpar sont équipés d’une technologie qui vous permet de mieux contrôler votre consommation. Pour changer un compteur de même calibre, vous n’avez aucune dépense à faire. En moyenne, le délai pour réaliser les travaux est de 5 jours ouvrés.

Obtenez le certificat de conformité

Le certificat de conformité est un document obligatoire validé par un organisme de contrôle placé sous l’égide du ministère de l’Industrie. Ce document officiel vise à entériner le bon fonctionnement de la nouvelle installation gaz. Cette dernière peut être réalisée par ce qu’on appelle un PG - Professionnel du Gaz ‒ ou par un installateur non agréé. Dans les deux cas, le certificat est incontournable. Sans lui, impossible de réaliser la mise en service du gaz dans votre logement. 

Le certificat de conformité n’a pas de durée limitée. Vous devez donc le conserver précieusement, car il engage la responsabilité de l’installateur.

Dernière étape : la mise en service du gaz à votre domicile

Il ne vous reste plus qu’à souscrire à un contrat avec un fournisseur d’énergie. Notez que la maintenance et la relève des compteurs relèvent toujours des services publics et ne dépendent pas des fournisseurs d’énergie. Grâce au certificat de conformité, votre fournisseur réalise ce qu’on appelle le raccordement, préalable à la mise en service des appareils à gaz de votre domicile. Le raccordement est un service payant. Vous emménagez dans un logement au sein duquel le raccordement est effectif ? Bravo, vous sautez une étape ! Si, en plus, vous disposez d’une chaudière à gaz et du compte rendu de sa dernière visite d’entretien, vous avez le feu vert pour délaisser vos cartons de déménagement et vous plonger dans un bain chaud pour vous détendre ! 

 

<h2>Dernière étape : la mise en service du gaz à votre domicile</h2>

Il ne vous reste plus qu’à souscrire à un contrat avec un fournisseur d’énergie. Notez que la maintenance et la relève des compteurs relèvent toujours des services publics et ne dépendent pas des fournisseurs d’énergie. Grâce au <strong>certificat de conformité</strong>, votre fournisseur réalise ce qu’on appelle le raccordement, préalable à la mise en service des appareils à gaz de votre domicile. Le raccordement est un service payant. Vous emménagez dans un logement au sein duquel le raccordement est effectif ? Bravo, vous sautez une étape ! Si, en plus, vous disposez d’une chaudière à gaz et du compte rendu de sa dernière visite d’entretien, vous avez le feu vert pour délaisser vos cartons de <a href="https://particuliers.engie.fr/demenagement.html">déménagement</a> et vous plonger dans un bain chaud pour vous détendre ! 

 

<h2>Dernière étape : la mise en service du gaz à votre domicile</h2>

Il ne vous reste plus qu’à souscrire à un contrat avec un fournisseur d’énergie. Notez que la maintenance et la relève des compteurs relèvent toujours des services publics et ne dépendent pas des fournisseurs d’énergie. Grâce au <strong>certificat de conformité</strong>, votre fournisseur réalise ce qu’on appelle le raccordement, préalable à la mise en service des appareils à gaz de votre domicile. Le raccordement est un service payant. Vous emménagez dans un logement au sein duquel le raccordement est effectif ? Bravo, vous sautez une étape ! Si, en plus, vous disposez d’une chaudière à gaz et du compte rendu de sa dernière visite d’entretien, vous avez le feu vert pour délaisser vos cartons de <a href="https://particuliers.engie.fr/demenagement.html">déménagement</a> et vous plonger dans un bain chaud pour vous détendre ! 

Ces articles peuvent vous intéresser...