Mon Pilotage : équilibrez température et budget

Peut-on refuser le compteur gaz Gazpar ?

de lecture
Publié le , mis à jour le

Comme le compteur électrique connecté Linky avant lui, l’arrivée du compteur à gaz communicant Gazpar, déclenche interrogations et réticences parmi les usagers du chauffage au gaz naturel. Gazpar est-il dangereux pour ma santé ? Ce compteur peut-il partager mes informations personnelles ? Des doutes compréhensibles qui poussent une partie des abonnés à refuser l’installation du compteur communicant chez eux.

Refus Gazpar : sous quelles conditions ?

Il n’est pas possible de s'opposer à l’installation du boîtier communicant Gazpar chez vous. Mais, si vous le souhaitez, vous pouvez la repousser. Dans la mesure où le déploiement du compteur jaune est programmé pour s’étaler jusqu’à la fin de l’année 2022, GRDF accorde aux particuliers qui le souhaitent, un temps équivalent de réflexion.

Déploiement de Gazpar

L’installation à domicile du compteur gaz communicant Gazpar fait partie du plan de renouvellement des 11 millions de compteurs traditionnels entrepris en 2016 par GRDF. À ce titre elle est obligatoire et gratuite. À compter de 2022, tous les foyers encore équipés d’un compteur traditionnel le verront donc remplacé par son équivalent communicant.

Comment repousser l’installation du compteur Gazpar chez vous ?

Refuser l’entrée de votre logement

L’intervention d’un technicien GRDF est obligatoire pour poser et mettre en service le compteur gaz communicant. Cependant, vous pouvez lui refuser l’accès à votre domicile. Il est alors tenu de ne pas insister et de repartir avec son équipement.

Si le compteur gaz se situe à l’extérieur de votre logement, son remplacement pourra être réalisé sans votre accord.

Rédiger un courrier de refus

Environ 30 jours avant de se présenter chez vous, GRDF vous fait parvenir un courrier d’information. Dès sa réception, faites part au gestionnaire de réseau de votre refus du compteur Gazpar. Pour cela, envoyez un courrier en recommandé avec accusé de réception au service client. Mentionnez votre nom, votre prénom et le numéro de PCE de votre compteur. Ce numéro de Point de Comptage et d’Estimation est unique et permet de vous identifier facilement. Il figure sur chacune de vos factures.

Le saviez-vous ?

Quel que soit votre fournisseur d’énergie, c’est à GRDF en tant que gestionnaire du réseau de gaz naturel en France, que vous devez adresser votre lettre de refus : siège national GRDF, Monsieur le représentant légal, 6 rue Condorcet, 75009 PARIS.

Les risques en cas de refus du compteur communicant

Bien que GRDF accorde un délai de réflexion aux consommateurs, une fois atteinte la date butoir de fin 2022, les risques encourus par les opposants à l’installation du compteur gaz communicant Gazpar, seront essentiellement financiers.

Des relevés de consommation facturés

Avec Gazpar, les relevés de consommation du gaz naturel se font automatiquement. Deux fois par jour, le boîtier transmet les données exprimées en kWh à GRDF qui les transmet à son tour à votre fournisseur d’énergie pour facturation. Si vous décidez de conserver votre compteur classique, une fois la date d’installation prévue dans votre région dépassée, le déplacement d’un technicien pour réaliser les relevés vous sera directement facturé. Au 1er janvier 2021, un relevé spécial coûte 35,75 euros TTC(1).

Un coût possible pour l’installation du nouveau compteur

À compter de 2022, une fois terminée la phase de déploiement, il est probable que plus aucune installation de compteur gaz communicant ne soit réalisée gratuitement. La pose du compteur Gazpar - actuellement gratuite - pourrait alors vous être facturée. Selon le catalogue des prestations GRDF, remplacer un compteur gaz à la demande du client est facturé 79,88 euros TTC.

Le cas particulier des mairies

En France, certaines communes comme Tarnos, Saint-Macaire ou Varennes-sur-Seine ont elles aussi fait part de leur refus de voir le compteur Gazpar installé dans leurs locaux. Pourtant, la direction générale des collectivités locales (DGCL) rappelle que les collectivités territoriales ne possèdent pas ce droit.

Pourquoi l’installation du compteur Gazpar fait-elle débat ?

Lancé en juillet 2013, le compteur communicant Linky d’Enedis, n’a cessé depuis de rencontrer des adversaires virulents. Si Gazpar soulève bien moins de critiques, des reproches similaires lui sont faits. Il serait nocif pour la santé et pourrait engendrer un problème dans la gestion des données clients.

Des ondes électromagnétiques dangereuses pour la santé ?

Le principal argument des opposants au compteur Gazpar, est son possible effet néfaste sur la santé. À la manière de tous les autres appareils communicants et donc connectés, Gazpar émet des ondes électromagnétiques dont les détracteurs pensent qu’à trop fortes doses, elles pourraient avoir des effets secondaires.

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) assurait déjà en 2016(2) - s’agissant des compteurs communicants d’électricité, d’eau et de gaz - que les risques sanitaires étaient peu probables du fait de la durée d’exposition extrêmement réduite et des ondes très faibles utilisées.

Un défaut dans la protection des données privées ?

L’autre point soulevé par les adversaires du compteur communicant Gazpar, est la protection des données personnelles. Ainsi, le fait que certaines informations transitent depuis le compteur installé au domicile des particuliers ou dans les espaces communs vers le gestionnaire de réseau et les fournisseurs d’énergie présenterait un risque pour la confidentialité et le respect de la vie privée.

GRDF rassure ses clients en certifiant que toutes les données sont cryptées. La CNIL rappelle de son côté que chacun est libre de s’opposer à leur collecte. De plus, ce type d’informations est difficilement exploitable et ne concerne que le numéro d’identification du compteur, le relevé d’impulsion et le fonctionnement du compteur. La localisation, l’identité, les appareils utilisés et à quelle fréquence ou les coordonnées bancaires de l’usager ne peuvent donc pas être exploités.

Un coût d’installation caché ?

L’installation et la mise en service du compteur gaz Gazpar sont gratuites et n’entraînent aucune facturation supplémentaire pour le client. Il est toutefois possible - sous réserve d’application par les fournisseurs d’énergie - que les clients constatent une hausse des taxes d’acheminement du gaz naturel sur le réseau répercutée à hauteur de 2 euros par an sur leur facture.

PROMO
3 mois d’abonnement offerts pour le service Mon Pilotage Gaz ! (6) 
Mon Pilotage : équilibrez température et budget
Maîtrisez votre confort avec le Thermostat Intelligent Netatmo !
5,99€*TTC / mois

Gazpar : 5 avantages pour votre consommation

Le principal atout du compteur gaz communicant est de permettre le relevé automatique des consommations. Pour GRDF, gestionnaire du réseau, les avantages sont donc nombreux avec, en premier lieu, celui de mettre fin aux relevés physiques des compteurs par ses techniciens.

Vous êtes facturé selon votre consommation réelle en gaz naturel

Puisque le nouveau compteur communique directement les informations de consommation du gaz naturel à GRDF, il évite les erreurs de facturation. Vous ne payez que ce que vous avez consommé. De plus, vous pouvez vérifier l’exactitude des chiffres quand vous le souhaitez, en vous connectant à votre espace sécurisé.

Vous n’avez plus à relever votre compteur, c’est automatique

Grâce à la transmission automatique, vous n’avez plus besoin de procéder au relevé d’index de votre compteur qu’il fallait auparavant transmettre chaque semestre. L’opération se fait automatiquement et à distance, sans que personne n’ait à intervenir. De plus, aucune transmission de données ne peut être réalisée sans votre accord.

L’installation est gratuite

Le remplacement de votre compteur traditionnel par le compteur communicant est gratuit et n’occasionne aucun frais d’aucune sorte. Les tarifs d’acheminement déterminés par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) inclus dans votre facture prennent en compte l’entretien et la modernisation des équipements et donc, des compteurs.

Vous pouvez suivre en temps réel votre consommation d’énergie

Chaque foyer peut à tout moment consulter sur son espace personnel, les données relatives à sa consommation quotidienne de gaz, repérer les pics de consommation et estimer le montant de sa facture. Il est également possible de définir un seuil de consommation à ne pas dépasser assorti d’une alerte envoyée automatiquement.

Le suivi régulier de votre consommation vous permet de réaliser facilement des économies d’énergie et ainsi réduire votre facture de gaz.

Avec ENGIE et Gazpar, vous contrôlez votre chauffage où que vous soyez

Associer confort et économie devient plus facile avec ENGIE. Une fois votre compteur communicant Gazpar installé, vous pouvez souscrire au service Mon Pilotage qui vous permet de maîtriser votre chauffage sans être chez vous.
Température de chauffe, relevé et estimation des consommations en kWh, planning de chauffage… Le tout accessible depuis une application à installer tout simplement, sur votre smartphone.

Puis-je refuser l’installation du compteur gaz communicant Gazpar chez moi ?

Non, le refus du compteur Gazpar n’est pas possible, celui-ci est obligatoire. Il est toutefois envisageable de repousser l’intervention jusqu’à la fin de l’année 2022, date butoir où tous les compteurs devront avoir été remplacés.

Combien coûte l’installation de Gazpar par GRDF ?

Durant toute la phase de déploiement (2016 - 2022), l’installation du compteur à gaz communicant Gazpar est gratuite pour les particuliers.

Gazpar est-il dangereux pour ma santé ?

Selon les informations publiées par l’ANSES, le compteur Gazpar ne présente pas de risque sanitaire avéré pour les utilisateurs en raison d’émissions réduites et d’une durée d’exposition très faible.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous