Les étapes pour bien choisir sa nouvelle chaudière au gaz naturel

Quand faire la vidange de sa chaudière ?

Publié le

Tags de l'article

La chaudière est un appareil qui nécessite un entretien régulier. Qu’elle fonctionne au gaz, au fioul, au bois ou encore au charbon, elle doit être contrôlée au moins une fois par an par un chauffagiste. Souvent, et surtout pour un particulier, il est difficile de savoir à quel moment la nettoyer, notamment quand faire la vidange. Bien que l’aide d’un professionnel soit de mise, vous pouvez très bien l’entretenir vous-même. À l’aide de nos conseils, vous y arriverez sûrement.

Pourquoi faut-il entretenir sa chaudière ?

Pour que votre chaudière puisse fonctionner de manière optimale, il est important de l’entretenir au moins 2 fois par mois. Cette initiative vous permettra d’améliorer la performance du système, et d’augmenter le rendement et la longévité de votre chaudière. Effectuer une vidange de votre chaudière est aussi une obligation légale. Autrement dit, c’est le gage de votre sécurité et celle de votre famille.

Sachez qu’un mauvais entretien de votre chaudière à gaz peut entraîner une mauvaise combustion. Cette négligence peut devenir, par la suite, la source d’une émission de monoxyde de carbone dans votre maison, un gaz nocif pour votre santé. Alors, pour éviter tout risque, ne faites pas l’impasse sur l’entretien de votre système de chauffage. En plus, une chaudière correctement entretenue évite la surconsommation d’énergie.

Entretenir ma chaudière

Jusqu'à

12%(1)

d'économies d'énergie

En quoi consiste l’entretien d’une chaudière ?

La plupart du temps, le nettoyage d’une chaudière nécessite l’aide d’un professionnel qualifié, notamment un chauffagiste. Ce dernier sera chargé d’effectuer les tâches suivantes :

  • Nettoyer le corps de chauffe, le brûleur, la veilleuse et l’extracteur;
  • Ramoner et purger les conduits de gaz et de fumées;
  • Vérifier le réglage des mécanismes de régulation;
  • Contrôler le bon fonctionnement du dispositif de sécurité ;
  • Vérifier la combustion;
  • Observer la qualité des fumées;
  • Évaluer les débits de gaz.

Une fois le diagnostic réalisé, le chauffagiste est tenu de vous donner un compte-rendu du bilan. Vous devez garder bien précieusement ce document. En cas d’incident, ce papier sera votre justificatif auprès de votre assureur.

Quand faut-il le faire ?

La maintenance de votre chaudière doit se faire au moins 1 fois par an. Il faut prévoir au moins une purge avant la période hivernale. Ainsi, vous évitez une panne alors qu’il fait froid dehors et que vous aurez besoin de chauffer votre intérieur.

La saison idéale pour faire la vidange de votre chaudière est l’automne, car avec la chaleur vous n’aurez pas besoin d’activer le chauffage. Et puisque ce dernier ne sera pas mis en marche, le bon fonctionnement de votre chaudière et des radiateurs sera plus facilement vérifiable. Si le chauffagiste constate un quelconque problème, il aura suffisamment de temps pour intervenir, et ce, avant l’arrivée des basses températures.

Comment procéder ?

Pour rappel, la chaudière disperse la chaleur dans votre maison par le biais de radiateurs. Cette chaleur est transmise de la chaudière aux radiateurs grâce aux tuyaux de chauffage qui sont remplis d’eau. En fonctionnant, l’air s’introduit peu à peu dans les canalisations à travers le circuit de chauffage. À ce moment-là, l’air prend la place de l’eau dans le haut du radiateur et empêche son bon fonctionnement. C'est pourquoi il est nécessaire de faire la vidange de votre chaudière régulièrement.

Le matériel nécessaire

Comme le dit l’adage, « les bons outils font les bons travailleurs ». Alors pour la réussite de votre grand nettoyage, il vous faut réunir ces quelques équipements :

  • Une clé de purge ou une pince multiprise
  • Un tournevis à tête plate
  • Un récipient pour recueillir l’eau
  • Des gants de protection pour se protéger de l’eau chaude
  • Et un chiffon pour essuyer les mains et les gouttes d’eau tombées par terre.

Il est préférable également de prévoir des protections pour vos murs ou votre sol, telles que des serpillères ou des bâches.

Vidanger votre chaudière : la bonne méthode !

Pour procéder à la vidange de votre chaudière en bonne et due forme, voici quelques conseils qui vous seront utiles.

Pour commencer, baissez le chauffage au minimum, voire, essayez de l’éteindre totalement. Cela vous évitera tout risque de brûlure. Ensuite, enfilez vos gants de protection, puis à l’aide d’une clé de purge ou d’un tournevis à tête plate, ouvrez le purgeur qui se trouve normalement sur le haut de l’appareil.

Une fois ouvert, laissez l’air sortir du chauffage jusqu’à ce que de l’eau sorte également du radiateur. Attention l’eau et l’air peuvent être brûlants, ne vous approchez pas trop près du purgeur. Il est conseillé de mettre un récipient sous la vis de purge pour récupérer l’eau qui sortira.

Une fois l’eau totalement évacuée, refermez le purgeur avec la clé que vous avez utilisée pour l’ouvrir. Ça y est ! Vous avez réussi votre vidange.

Maintenant, il faut que vous rétablissiez la pression dans le circuit de chauffage. Pour ce faire, il suffit d’ouvrir le robinet de remplissage qui est situé juste à côté ou derrière la chaudière. L’aiguille doit indiquer le niveau de pression requis avant de refermer le robinet, ainsi vous êtes sûrs du bon fonctionnement de votre installation. Le niveau de pression adéquat est compris entre 1 et 1,5 bar. Pour un appartement, il se situe entre 1,8 et 2 bars.

Lorsque vous avez terminé toutes ces étapes, vous pouvez redémarrer votre chaudière. Notez que pour certains modèles, surtout les plus récents, il existe des purgeurs automatiques. Grâce à ce système évolué, vous pourrez lancer la vidange directement depuis le tableau de bord de votre chaudière. Si vous ne vous en sortez pas, n’hésitez pas à contacter un professionnel. Selon votre région, le tarif peut varier entre 80€ et 160 €.

Ces articles peuvent vous intéresser...