Tous nos conseils sur l'électricité

Qu'est-ce que la puissance de raccordement électrique ?

Publié le

Tags de l'article

La puissance de raccordement électrique vous évoque un monde inconnu de liaisons complexes ? Pas de panique, votre compteur électrique est moins secret qu’il n’y parait. La puissance de raccordement désigne la puissance maximale qu’il peut livrer pour alimenter vos appareils : avec une puissance trop élevée, vous gaspillez. Avec une puissance trop basse, l’installation disjoncte.

La puissance de raccordement électrique, qu’est-ce que c’est ?

Imaginez, d’un côté, l’installation de votre maison ou de votre appartement, à laquelle sont reliés tous vos appareils électriques. De l’autre, le réseau électrique public ENEDIS (anciennement ERDF), souterrain (enterré) ou aérien (sur des poteaux). Vous y êtes ? Le raccordement électrique désigne simplement le raccordement des deux systèmes. 

La puissance de raccordement, elle, est la puissance maximale qui peut arriver à votre compteur électrique depuis le réseau public. Vous souscrivez ensuite à un abonnement dans la limite de cette puissance, en fonction de l’intensité dont vous avez besoin : c’est la puissance de votre compteur électrique. Plus elle est importante, plus vous pouvez faire fonctionner d’appareils électriques en simultané ! 

Concrètement ? Allumez le chauffage électrique, lancez la machine à laver, la bouilloire, le four et le micro-ondes, etc. Sur un compteur de faible puissance électrique, c’est la surcharge : l’installation disjoncte. Sur un compteur surpuissant, vous n’utilisez pas toute l’énergie disponible et payez plus cher que nécessaire.

Elec Ajust : prix fixe, révisable à la baisse

Bénéficiez d'un prix fixe, ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Où trouver la puissance de mon compteur électrique ?

Pour repérer votre puissance de raccordement électrique, déchiffrez vos factures d’électricité : vous la trouverez exprimée en kVA, ou kilovoltampère, sous l’intitulé « caractéristiques ».  

Vous n’avez pas de facture sous la main ? Partez en exploration ! Sur un compteur électronique ou un compteur Linky, faites simplement défiler les informations. Vous tomberez sur la puissance en kVA de votre compteur. 

Sur un ancien compteur mécanique, il vous faudra opérer un calcul… simple, rassurez-vous ! Repérez l’ampérage indiqué : 15 A, 30 A, 45 A, 60 A… Prêt(e) ? Divisez ce chiffre par 5, vous obtenez la puissance de votre compteur électrique en kVA. 15 A correspondent donc à 3 kVA, 30 A à 6 kVA, etc.

Quelle puissance de raccordement choisir pour mon compteur électrique ?

Si vous cherchez à ajuster votre puissance électrique au plus près de votre consommation, préparez une calculette. La subtilité consiste à ne pas confondre puissance de raccordement et puissance de votre abonnement : la première est la limite établie lors du raccordement au réseau ENEDIS, anciennement ERDF, de votre logement. La seconde désigne l’abonnement de votre fournisseur d’énergie et ne peut pas dépasser la puissance de raccordement. 

En résumé ? Si le raccordement à ENEDIS vous laisse la possibilité d’aller jusqu’à un maximum de 36 kVA, rien ne vous empêche d’opter pour un abonnement à 9 kVA chez ENGIE. Tout est question de consommation !

Pour la calculer, justement, il vous faudrait relever la puissance maximale de tous vos appareils électriques susceptibles de fonctionner simultanément, puis de les additionner. Chauffage électrique, chauffe-eau électrique, éclairage, sèche-linge, lave-linge, four, micro-ondes, lave-vaisselle, bouilloire… ou cafetière, hotte, grille-pain, plaques de cuisson, ordinateur, télévision, la liste est longue ! Vous obtiendrez un total en kilowatt  (kW), qui correspond à la puissance électrique requise en kVA : pour 9 kW, il vous faut 9 kVA.

Trop compliqué ? Choisissez plutôt en fonction de la taille de votre logement et de votre système de chauffage. La puissance de raccordement électrique la plus souscrite en France est de 6 kVA. Si vous vivez seul(e) dans un logement de moins de 50 m² sans chauffage électrique ni équipement énergivore, vous pourrez opter pour 3 kVA. Votre chauffage est électrique et votre logement supérieur à 80 m² ? Comptez 9 kVA, voire 12 pour plus de 100 m². Les puissances supérieures ne vous seront utiles que pour des manoirs ou installations électriques complexes !

Comment changer de puissance pour mon compteur électrique ?
Surface du logement < 20 m² < 50 m² < 80 m² < 100 m² > 160 m²

Puissance de votre compteur en kVA

Sans chauffage électrique

Avec chauffage électrique

Sans chauffage électrique

Avec chauffage électrique

Sans chauffage électrique

Avec chauffage électrique

Sans chauffage électrique

Avec chauffage électrique

Sans chauffage électrique

Avec chauffage électrique

3

x

x

x

 

 

 

 

 

 

 

6

 

 

x

x

x

x

x

 

 

 

9

 

 

 

 

x

x

x

x

 

 

12

 

 

 

 

 

x

 

x

 

x

15 à 36

 

 

 

 

 

 

 

 

 

x

Comment changer de puissance pour mon compteur électrique ?

Puisque le raccordement dépend d’ERDF, désormais ENEDIS, pas question de changer de puissance vous-même comme vous changeriez une ampoule ! Contactez ENEDIS, attendez l’intervention, puis ajustez votre abonnement auprès de votre fournisseur d’énergie.

Si vous souhaitez modifier la puissance électrique d’un ancien compteur, prévoyez en moyenne une intervention dans les deux mois. Vous êtes équipé(e) d’un compteur Linky ? Le déplacement du technicien n’est plus nécessaire. Votre changement sera effectif sous 24 h !

Je demande mon raccordement au réseau d’électricité (ENEDIS) 

Ces articles peuvent vous intéresser...