Tous nos conseils sur l'électricité

Quelle est la différence entre kVa et kW ?

Publié le

Tags de l'article

Quand vous déménagez pour une maison plus grande ou pour un appartement, vous avez peut-être été confronté à la question suivante, « quelle puissance souhaitez-vous pour votre compteur : 3, 6, 9 kVA ? » La colle ! C’est quoi, les kVA ? Comment savoir quelle puissance choisir alors que vos appareils électriques indiquent des kW ? On vous aide à y voir plus clair… dans tous les sens du terme !

Comment déterminer la puissance électrique dont j’ai besoin chez moi ?

Pour savoir quelle puissance électrique il vous faut pour votre abonnement électricité, vous devez calculer la puissance électrique nécessaire pour faire tourner tous vos appareils électriques, en n’oubliant pas votre moyen de chauffage. Donc il suffit d’additionner la puissance de vos appareils électriques ? Hum, presque… Car la puissance des appareils électriques est exprimée en kW ou kWh, alors que la puissance du compteur est en kVA. Mais rassurez-vous : la différence entre kva et kw est assez simple à comprendre. Démonstration !

Ma conso : analysez vos consommations

Jusqu'à 8% d'économies d'énergie (*)

Quel est mon besoin pour faire tourner mes appareils électriques ? 

Commençons par une définition. Le kW, c’est-à-dire le kilowatt, mesure la puissance électrique active, donc la puissance qu’un appareil électrique utilise à un instant précis pour fonctionner. Elle se calcule en effectuant la multiplication suivante : P (puissance en watt) = U (tension en volt) x I (courant en ampère). La conversion des kW en kVA se fait donc ainsi : 1 watt = 1 volt x 1 ampère. Et bien entendu, 1 kilowatt = 1000 watts (les tableaux de conversion de primaire servent toujours !). La puissance consommée par vos appareils électriques est en général exprimée en kWh, c’est-à-dire kilowattheure. Elle prend en compte non seulement la puissance active de cet appareil mais aussi le nombre d’heures pendant lesquelles ils fonctionnent chaque jour et le nombre de jours pendant lequel il est en marche chaque année. Pour définir la puissance active d’un appareil électrique, il faut donc faire le calcul suivant : consommation (en kWh) = nombre d’heures x nombre de jours x puissance / 1000. 

Mais la puissance de mon compteur électrique est exprimée en kVA !

Il ne vous aura pas échappé que la puissance de votre compteur, indiquée sur votre facture, est exprimée en kVA… Le kVA est le kilovoltampère, qui mesure la puissance électrique souscrite, ou apparente. Elle détermine la puissance maximale que pourront utiliser tous vos appareils électriques. Pour faire la conversion entre kVA et kW, il suffit de faire l’opération suivante : 1 volt = 1 watt / 1 ampère. Par ailleurs, il faut savoir que 1 kVA = 5 ampères. 

Alors, quelle puissance de compteur électrique dois-je choisir ?

Si vos appareils électriques consomment en puissance active au-delà de la puissance souscrite, vous risquez de faire sauter le disjoncteur. En revanche, si votre puissance souscrite est bien supérieure à vos besoins, vous allez payer un abonnement et des tarifs trop élevés : c’est ballot… Le mieux est donc de bien déterminer la puissance souscrite nécessaire pour faire tourner vos appareils et votre chauffage (voir tableau ci-dessous ) en fonction de la surface de votre maison. Il faut aussi prendre en compte le nombre d’appareils électriques qui sont susceptibles d’être en marche en même temps. 

La puissance de compteur requise en fonction de la taille de votre logement et du type de chauffage 

 

Appartement < 50 m2

Appartement

< 80 m2

Appartement

> 80 m2

Maison

< 100 m2

Maison

> 100 m2

Maison

> 160 m2

Chauffage électrique

6 kVA

6 kVA

9 kVA

9 KVA

12 kVA

15-36 kVA

Chauffage non électrique

3 kVA

6 kVA

6 kVA

6 kVA

6 à 9 kVA (en fonction du nombre d’appareils électriques utilisés en même temps)

9 kVA

Comment diminuer ma consommation d’énergie et réduire ma facture ?

La puissance active de vos appareils électriques est donc primordiale dans votre consommation quotidienne d’énergie. Il est par conséquent logique qu’un des moyens les plus simples pour diminuer sa facture d’électricité soit de bien choisir vos équipements. Cela vous permettra de réduire et maîtriser votre consommation d’énergie au jour le jour… et le résultat se fera sentir dans votre porte-monnaie ! 

Je maîtrise ma consommation d'énergie