Tous nos conseils sur l'électricité

La tarification progressive de l'électricité

Publié le

Tags de l'article

Bien qu’adoptée par le Parlement en 2013, la loi sur la tarification progressive de l’énergie a été vidée de sa substance par le Conseil constitutionnel qui a jugé certains de ses articles non conformes. Mais quel est le principe de cette nouvelle tarification ? Quel impact aurait-elle eu sur votre facture d’électricité ?

Le principe de la tarification progressive de l'électricité

Sur le papier, le principe fondateur de cette loi est simple : faire payer davantage aux gros consommateurs d’électricité. Mais dans les faits, l’application d’une tarification progressive s’avère beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît. Pour bien le comprendre, il est nécessaire de remonter au système tarifaire actuellement utilisé. Celui-ci s’appuie sur deux parties : l’une variable qui est celle du prix du kWh et l’autre fixe qui est celle de l’abonnement. Contrairement à la volonté politique de réduire les dépenses énergétiques des Français, ce système de calcul présente le fâcheux désavantage d’être plus favorable aux gros consommateurs d’électricité. C’est pour inverser cette tendance que la tarification progressive devait mettre en place une indexation du prix du kWh sur la consommation. Ainsi, plus votre consommation aurait été importante, plus le coût du kWh aurait augmenté.

Elec Weekend : -30% sur l'électricité le weekend

Bénéficiez d’une réduction de -30% sur l’électricité le weekend

Les objectifs de la tarification progressive de l'électricité

La tarification progressive de l’électricité poursuit deux objectifs principaux. Le premier vise à rétablir une certaine forme de justice sociale en permettant aux foyers les moins consommateurs d’énergie de bénéficier d’un prix du kWh moins élevé que les ménages qui affichent une forte consommation en kWh. Généralement, ce sont les foyers les plus aisés financièrement qui consomment le plus d’électricité. Parallèlement, le dispositif tarifaire cherche également à favoriser les économies d’énergie. Pour moins consommer, les ménages les plus consommateurs devraient, en effet, chercher à réduire leurs dépenses en réalisant, notamment, des travaux d’isolation thermique.

 

Les avantages de la tarification progressive de l'électricité

Il s’agit d’un système tarifaire qui devrait inciter les Français à maîtriser davantage leur consommation énergétique pour réduire, de fait, leur facture d’électricité. D’autre part, la grille tarifaire étant découpée en plusieurs segments, les foyers disposant de revenus modestes devraient bénéficier d’un prix du kWh beaucoup moins élevé que les ménages les plus riches. En effet, la loi garantit un accès universel à l’électricité en instaurant un tarif de base accessible pour les premiers kWh consommés. Sur un plus large plan, la mesure devrait à plus long terme permettre de soulager les surtensions qui touchent régulièrement le réseau de distribution d’électricité lors des grands froids hivernaux.

 

Les inconvénients de la tarification progressive de l’électricité

Les opposants à la mise en œuvre de cette progressivité des tarifs de l’électricité avancent un argument de poids contre la mesure en affirmant que les ménages qui consomment le plus d’électricité ne sont pas forcément ceux qui possèdent des revenus supérieurs. Ils citent en exemple les familles nombreuses ou encore les personnes sans emploi ou handicapées qui passent beaucoup de temps à domicile. Certains redoutent également que le dispositif pousse les ménages à s’orienter vers d’autres types d’énergie pour se chauffer, comme le fioul ou le bois.

 

Mieux maîtriser votre consommation d’électricité

Il n’est pas nécessaire d’attendre la tarification progressive pour faire baisser votre facture d’énergie. Certains écogestes peuvent vous permettre de mieux maîtriser votre consommation. Vous pouvez, par exemple, concentrer l’utilisation de vos appareils électroménagers pendant les heures creuses ou changer vos vieux convecteurs pour des radiateurs à inertie nouvelle génération ou pour une pompe à chaleur. Pensez également à comparer les différentes offres proposées par les fournisseurs d’énergie pour souscrire le contrat le plus adapté aux besoins de votre foyer.