Tous nos conseils sur l'électricité

Quels sont les tarifs de l’électricité en 2017 ?

Publié le

Tags de l'article

Vous l’avez peut-être constaté : le tarif réglementé de l’électricité a été revu à la hausse le 1er août 2017. Mais savez-vous à quoi correspond exactement la revalorisation annuelle du tarif de l’électricité ? Et quelles offres peuvent vous permettre d’y échapper ? 

Pourquoi les tarifs de l’électricité sont-ils réévalués chaque année ?

Une fois par an, l’Etat fixe, sur avis de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), la formule tarifaire pour calculer le tarif réglementé de l’électricité chaque mois de l’année à venir. Le tarif de l’électricité est évalué de manière à couvrir au mieux les coûts du fournisseur d’électricité historique. Et de lui permettre de dégager un bénéfice. Le prix de l’électricité comprend donc, entre autres, des coûts de gestion, de production et de distribution de l’électricité. Auxquels vous devez ajouter diverses taxes. 

Bien sûr, plusieurs facteurs peuvent faire évoluer les coûts de l’électricité, d’où la nécessité de la réévaluation annuelle. Le prix de l’électricité sur le marché boursier, par exemple, peut influencer l’évolution du tarif réglementé. Retenez aussi que la formule tarifaire se base en grande partie sur des prévisions : elle ne parvient pas toujours à couvrir réellement les frais du fournisseur historique. Ce qui nous ramène à la hausse moyenne de 1,7% au 1er août 2017, qui permet en partie de « rattraper » les tarifs de l’électricité, estimés trop bas en 2012.

Pour vous donner quelques chiffres, prenons l’exemple d’une puissance de 6 kVa (c’est la plus répandue en France). A partir d’août 2017, le prix de l’abonnement à l’électricité est passé à 100,74 TTC par an. Quant au prix du kWh, il est passé à 0,1466 € TTC. 

Elec Ajust : prix fixe, révisable à la baisse

Bénéficiez d'un prix fixe, ajustable à la baisse pendant 3 ans !

L’évolution du prix de l’électricité se fait-il toujours à la hausse ?

Entretien des centrales nucléaires, investissements dans de nouvelles sources d’énergie… Depuis 2010, le fournisseur historique a dû faire face à de nombreuses dépenses. Sans parler des augmentations de taxes. Si bien que le prix de l’électricité a augmenté d’année en année, hormis une légère baisse en 2016. La mauvaise nouvelle, c’est que cette tendance à la hausse devrait continuer au moins jusqu’en 2020. La bonne, c’est que, même ainsi, le prix du kWh en France reste parmi les moins chers, comparés à nos voisins de la zone euro. Pour couronner le tout, de nombreuses offres d’électricité vous mettent à l’abri de la hausse annuelle des tarifs réglementés !

Comment faire des économies d’électricité ?

Depuis 2007, vous pouvez choisir entre les tarifs réglementés et des offres de marché, en particulier : 

  • des offres à prix indexé. Le prix de l’électricité au kWh suit l’évolution du tarif règlementé mais reste toujours X% moins cher.
  • des offres à prix fixe. Avec elles, vous êtes sûr que le tarif de l’électricité HT n’augmentera pas durant la durée de votre contrat.

Si vous recherchez une offre à prix fixe, ajustable à la baisse pendant 3 ans , pensez à l'offre d’électricité ENGIE Elec Ajust. N’hésitez pas à consulter aussi des comparatifs de tarifs d’électricité pour choisir un nouveau fournisseur en 2018. 

Ces articles peuvent vous intéresser...