Tous nos conseils sur l'électricité

Évolution du tarif réglementé de l’électricité depuis l’ouverture du marché en 2007

Publié le

Tags de l'article

Fixés par l’État, les tarifs réglementés de l’électricité sont proposés par le fournisseur historique d’électricité. Quelle a été leur évolution depuis l’ouverture du marché de l’énergie ? Comment l’expliquer ? Vont-ils disparaître dans le futur ? Découvrez toutes les réponses avec ENGIE.

En février 2018, le prix de l’électricité a augmenté de 0,7 % pour les particuliers.

Elec Ajust : prix fixe, révisable à la baisse

Bénéficiez d'un prix fixe, ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Focus sur l’évolution du tarif réglementé de l’électricité entre 2007 et 2018

Depuis 2007, les tarifs réglementés de vente (TRV) d’électricité ont augmenté chaque année. Seule exception : août 2016, où le tarif réglementé a baissé en moyenne de 0,5 % avant de repartir à la hausse en août 2017 (+ 1,7 %). En février 2018, le prix de l’électricité a augmenté de 0,7 % pour les particuliers. 

Cette dernière augmentation est assez modeste : la plupart des hausses précédentes étaient comprises entre 1 et 2,5 %. Vous pouvez voir son effet dans notre tableau comparatif des TRV de l’électricité en 2017 et 2018. 

Tableau comparatif des tarifs réglementés de l’électricité en 2017 et 2018

(option base pour les particuliers)

Puissance souscrite TRV en août 2017* TRV en février 2018*

Abonnement annuel TTC*

Prix du kWh

TTC*

Abonnement annuel TTC*

Prix du kWh TTC*

3 kVA

67,04 €

0,1546 €

68,88 €

0,1555 €

6 kVA

100,74 €

0,1466 €

107,04 €

0,1467 €

9 kVA

118,74 €

0,1483 €

125,04 €

0,1483 €

12 kVA

137,12 €

0,1483 €

143,52 €

0,1483 €

15 kVA

155,63 €

0,1483 €

162 €

0,1483 €

Pourquoi cette hausse des TRV de l’électricité ?

De nombreux facteurs font augmenter les tarifs de l’électricité. Pour ne vous donner que les principaux, citons :

  • Les taxes. Elles représentent une part importante des TRV et sont régulièrement réévaluées à la hausse
  • Les frais de gestion, approvisionnement et autres supportés par le fournisseur historique d’électricité. Le tarif de l’électricité est fixé de manière à couvrir ces différents frais. S’ils augmentent, les TRV augmentent. Ces dernières années, ce sont surtout les travaux effectués sur le parc nucléaire qui ont pesé sur les TRV.

En 2012, la hausse des tarifs réglementés de l’électricité était trop faible pour couvrir les frais du fournisseur historique. Des augmentations de rattrapage ont donc eu lieu les années suivantes pour compenser. 

Le tarif réglementé de l’électricité est-il voué à disparaître ?

La fin des tarifs réglementés de l’électricité n’est pas encore d’actualité pour les particuliers et les petits professionnels (compteur de 3 à 36 kVA). Mais elle serait une suite logique à l’ouverture du marché de l’énergie. D’autant plus logique que les TRV de l’électricité n’existent plus pour les grands consommateurs (compteur au-dessus de 36 kVA) depuis le 1er janvier 2016. Sans parler du fait que la suppression des TRV du gaz a déjà été décidée par le Conseil d’État le 19 juillet 2017 : elle doit être mise en place dans les prochaines années. Il y a donc fort à parier que les tarifs réglementés de l’électricité disparaîtront aussi pour les particuliers dans le futur. 

Existe-t-il déjà des solutions alternatives ?

Bien sûr. De nombreux fournisseurs proposent notamment des offres de marché à prix fixe. Dans certaines d’entre elles, celles d’ENGIE par exemple, le prix de l’électricité est ajustable à la baisse. Cela vous met à l’abri de l’augmentation des TRV tout en profitant de leurs éventuelles diminutions. 

Il existe aussi des offres à prix indexé. Là, le prix suit l’évolution des tarifs réglementés de l’électricité mais avec x % de réduction pour vous aider à faire des économies. 

Découvrez nos offres d’électricité

Sources : grilles tarifaires du fournisseur historique de l’électricité applicables en août 2017 et février 2018.

Ces articles peuvent vous intéresser...