Tous nos conseils sur l'électricité

Quels facteurs peuvent faire augmenter le prix de l'électricité ?

Publié le

Tags de l'article

C'est un fait : le prix de l'électricité n'a cessé d'évoluer à la hausse depuis 2007 avec l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence. Avec l'entretien des centrales nucléaires, la modernisation du réseau de transport de l'électricité, le développement des énergies vertes... les dépenses du fournisseur historique et d'ENEDIS entrainent une hausse des tarifs réglementés. Découvrez pourquoi. 

Le prix du kWh en France est parmi les moins chers en Europe

Elec Weekend : -30% sur l'électricité le weekend

Bénéficiez d’une réduction de -30% sur l’électricité le weekend

Prix de l'électricité : une addition transparente

Une facture électrique se décompose en deux parties, à savoir l'abonnement qui est fixe mais dont le tarif varie selon la puissance souscrite, et le prix au kWh pour calculer le tarif de la consommation réelle d'électricité. 

Chaque année, la commission de régulation de l'énergie (CRE) donne son avis sur le prix de l'électricité. Mais c'est l'Etat qui fixe ce montant. En France, le prix de l'électricité est le résultat d'une addition assez simple et transparente : coûts de fourniture l'énergie (approvisionnement, production et gestion commerciale) + coût d'acheminement de l'énergie (via les réseaux de transport et de distribution) + diverses taxes.

Prix de l'électricité : le point sur les taxes

Parmi les taxes fixées par l'Etat, citons la CSPE ou contribution au service public de l’électricité qui aide à financer les charges attachées au service public de l’électricité. Elle est réévaluée chaque début d'année civile. La TCFE ou taxe sur la consommation finale d’électricité est collectée à un échelon local par les collectivités. La CTA ou contribution tarifaire d’acheminement sert à financer une part des retraites du personnel des industries électriques et gazières (IEG). Et enfin, la plus connue de toutes, la TVA ou taxe sur la valeur ajoutée. Est appliqué un taux réduit de 5,5 % sur l'abonnement et la CTA, et un taux de 20 % sur le prix de l’électricité, la CSPE et la TCFE. 

Pourquoi une telle augmentation du prix de l'électricité ?

C'est bien connu tout augmente ! Et les coûts de production et de distribution de l'électricité n'échappent pas à cet adage. Selon l'INSEE, le prix de l'électricité a augmenté de 30 % entre 2005 et 2016.  Selon la commission d'enquête du Sénat, la facture pourrait encore grimper, de 50% d'ici 2020, voire de 100 % d'ici 2023. 

Pourquoi de telles hausses ? Tout simplement à cause d'installations électriques et de centrales nucléaires à moderniser, du développement des énergies vertes, de l'entretien du réseau qui achemine l'électricité... sans oublier l'évolution des taxes.

Le prix de l'électricité en 2018 n’a pas échappé à la tendance générale d’augmentation année après année.  Malgré cela, le prix du kWh en France est parmi les moins chers en Europe. Cela ne vous empêche pas, cependant, d’envisager des solutions pour faire des économies sur votre facture d'électricité. 

Les astuces pour maîtriser votre facture d'électricité

Vous le savez, l'ouverture du marché de l'énergie, en 2007, a vu naitre une vingtaine de fournisseurs électriques alternatifs aux tarifs réglementés. Ces nouveaux venus sur le marché proposent  des offres avec un prix indexé sur le tarif réglementé mais également des offres à prix fixe qui n'augmentent pas pendant la durée de votre contrat. 

Du côté des petites astuces à garder à l'esprit et à appliquer à la maison pour un prix de l'électricité par mois moins élevé, les solutions ne manquent pas. Eteignez les lumières en sortant d'une pièce, remplacez vos appareils électriques vieillissants par des équipements plus économes de type A+++, isolez parois et toiture de votre foyer grâce aux aides dédiées aux travaux de rénovation énergétique, ne laissez pas votre téléviseur en veille, ne surchauffez pas les pièces, remplacez vos anciennes ampoules par des LED qui consomment moins et durent plus longtemps... Et si vous bénéficiez d'ores et déjà d'un compteur communiquant Linky, apprenez à suivre vos consommations en temps réel afin d'identifier vos principaux postes de dépenses énergétiques.

Par ailleurs, avez-vous pensé au tarif heures pleines/heures creuses ? Idéal pour les foyers qui consomment beaucoup d'électricité, et qui en outre l'utilisent pendant les heures creuses, notamment la nuit. ENGIE propose une offre Elec Weekend pour bénéficier d'une électricité verte moins chère pendant les heures creuses et tout le week-end, du vendredi minuit au dimanche minuit.  

Ces articles peuvent vous intéresser...