Tous nos conseils sur l'électricité

Comment est calculé le tarif réglementé de l’électricité ?

Publié le

Tags de l'article

Vous confondez tarif réglementé de l’électricité, prix du kWh ou offre du marché ? Pas de panique ! Pour simplifier l’équation, ENGIE fait le point sur ce prix de l’électricité fixé par l’Etat et en constante évolution. Les tarifs réglementés en clair et en bref, c’est ici !

Les tarifs réglementés d’électricité, qu’est-ce que c’est ?

Souvenez-vous, il y a à peine une dizaine d’années… La fourniture d’électricité était un service public exclusivement assuré par Électricité de France, une entreprise contrôlée par l’État. Résultat ? Impossible de comparer, encore moins de choisir, chaque famille de consommateurs disposait d’un seul et unique prix du kWh : le fameux tarif réglementé de l’électricité. Les particuliers et petites entreprises avaient leur tarif bleu, les moyennes entreprises le jaune et les grandes le vert ! 

Depuis, l’entrée dans l’Union européenne a poussé l’électricité française à quitter le giron de l’État… ou presque. Progressivement déréglementé, le secteur s’est ouvert à la concurrence en 2007. Et donc aux offres de marché qui vous permettent, aujourd’hui, de comparer plusieurs prix de l’électricité.

Elec Ajust : prix fixe, révisable à la baisse

Bénéficiez d'un prix fixe, ajustable à la baisse pendant 3 ans !

Mais pourquoi, dans ce cas, entendez-vous toujours parler du tarif réglementé de l’électricité ? Parce qu’il existe toujours ! Si les tarifs jaunes et verts ont disparu, le bleu fait de la résistance. Il est désormais révisé une fois par an, toujours par les pouvoirs publics mais sur recommandation de la Commission de régulation de l'énergie, ou CRE. Il n’est plus proposé, en revanche, que par les fournisseurs historiques. Et la fin du tarif du réglementé d’électricité pour les particuliers ne serait plus qu’une question de temps !

Comment se compose le tarif réglementé d’électricité ?

Le tarif de l’électricité comprend le prix de l’abonnement et le prix de la consommation. Si le premier est fixe, le second évolue en fonction des recommandations de la CRE. Des recommandations basées sur un principe simple : empilez cinq catégories de coûts variables, vous obtenez un prix ! La CRE recalcule donc chacun de ces coûts à intervalles réguliers, afin d’ajuster le tarif réglementé de l’électricité par paliers et d’éviter une augmentation brutale.

Voici les coûts pris en compte dans le calcul du tarif réglementé d’électricité :

  • le coût d’exploitation des centrales nucléaires
  • le coût de la production d’électricité en période de pointe
  • les coûts de transport et de distribution
  • la marge du fournisseur d’électricité
  • les taxes imposées par l’état ou les collectivités.

L’évolution du tarif réglementé d’électricité depuis l’ouverture du marché

En 2007, le marché s’ouvrait à la concurrence. Vous avez depuis la possibilité de quitter le tarif réglementé pour une offre de marché librement fixée par votre fournisseur ! Et si vous êtes nombreux à faire ce choix, c’est pour une raison simple : le tarif d’électricité 2017 a augmenté de 1,7%... cumulant ainsi plus de 30% d’augmentation depuis 2007, une hausse qui devrait se poursuivre au moins jusqu’en 2025. 

Découvrez nos offres d’électricité verte