Tous nos conseils sur l'électricité

Taxe sur l'électricité (TCFE) : quelles villes sont les moins chères ?

Publié le

Tags de l'article

Les taxes TCFE peuvent peser plus ou moins lourdement sur votre facture d’électricité en fonction de votre commune. À quoi correspondent-elles ? Pourquoi varient-elles entre les villes ? Quelles sont les communes où la TCFE est la moins chère en 2018 ? ENGIE répond à toutes vos questions. 

Les TCFE : trois taxes réunies sous un seul sigle

Les TCFE (Taxes sur la Consommation Finale d' Électricité), indiquées sur votre facture, regroupent trois taxes différentes. À savoir :

  • la TICFE (Taxe Intérieure sur la Consommation Finale d’Électricité). Fixée par le gouvernement, elle a « absorbé » la CSPE (Contribution au Service Public de l’Électricité) en 2016 ;
  • la TCCFE (Taxe Communale sur la Consommation Finale d’Électricité), variable selon les communes ;
  • la TDCFE (Taxe Départementale sur la Consommation Finale d’Électricité), variable selon les départements.

Elec Weekend : -30% sur l'électricité le weekend

Bénéficiez d’une réduction de -30% sur l’électricité le weekend

Bon à savoir

Les TCFE ne sont pas les seules taxes sur l’électricité. Votre facture comprend aussi la TVA et la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement). Ces deux dernières taxes figurent également sur les factures de gaz naturel, aux côtés de la TICGN (Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel).

Comment sont calculées les TCFE ?

Pour la TICFE, c’est facile : l’État la fixe directement. Pour 2018, son montant est de 22,5 €/MWh.  

Pour la TCCFE et la TDCFE, c’est plus complexe. Dans un premier temps, le gouvernement fixe un taux de taxation de base. Il est de 0,75 €/MWh pour les particuliers et petits professionnels en 2018.* Il fixe aussi des fourchettes dans lesquelles les communes et les départements peuvent choisir librement un coefficient multiplicateur, à appliquer au taux de base. Voilà pourquoi les TCFE peuvent autant varier d’une ville à l’autre !

TCCFE : les différences possibles entre les communes

En 2018, les communes ont le choix entre un coefficient multiplicateur de :

  • 8
  • 8,50

Les communes optant pour le coefficient 0 ne font payer aucune TCCFE aux particuliers. Les autres villes demandent une TCCFE plus ou moins élevée. Le maximum possible est de 6,375 €/MWh (8,50 x 0,75 €/MWh). 

Et pour la TDCFE ?

Pour fixer la TDCFE, les départements ont le choix entre 3 coefficients multiplicateurs en 2018 :

  • 4
  • 4,25

Si bien que la TDCFE varie entre 1,5 €/MWh (soit 2 x 0,75€/MWh) et 3,1875 €/MWh selon les départements. 

Quelles sont les villes les moins chères en 2018 ?

Il n’y a pas eu beaucoup de changements depuis 2017 : tous les départements ont conservé leur TDCFE et l’écrasante majorité des communes a également conservé sa TCCFE.

Pour entrer dans les détails, beaucoup de petites communes ne font payer aucune TCCFE. Les villes de plus 10 000 habitants sont plus rares à le faire : certaines d’entre elles figurent d’ailleurs dans le top 10 des villes de plus de 20 000 habitants où les TCCFE sont les moins élevées. 

Les 9 communes françaises où la TCFE est la moins chère en 2018
Source : www.impots.gouv.fr.
Les TCFE de 33 646 villes françaises étaient disponibles pour 2018 à la date du classement.

Commune

TCFE

(en € / MWh)

 

Dont TCCFE

(en € / MWh)

Dont TDCFE

(en € / MWh)

Damelevières

(Meurthe-et-Moselle)

 

3

 

0

 

3

Dombasle-sur-Meurthe

(Meurthe-et-Moselle)

 

3

 

0

 

3

Foug

(Meurthe-et-Moselle)

 

3

 

0

 

3

Parux

(Meurthe-et-Moselle)

 

3

 

0

 

3

Pennautier

(Aude)

 

3

 

0

 

3

Salles-d’Aude

(Aude)

 

3

 

0

 

3

Saulnes

(Meurthe-et-Moselle)

 

3

 

0

 

3

Vandœuvre-lès-Nancy

(Meurthe-et-Moselle)

 

3

 

0

 

3

Villers-la-Montagne

(Meurthe-et-Moselle)

 

3

 

0

 

3

Comment faire des économies ?

Déménager pour payer votre électricité moins cher, cela peut être tentant mais ce n’est pas la solution la plus simple. Vous pouvez aussi bénéficier d’un prix du kWh électricité HTT plus bas en changeant de fournisseur d’électricité. Découvrez par exemple l’offre Elec Weekend** d’ENGIE. Sans engagement de durée, elle vous permet de bénéficier d’un prix du kWh HTT réduit le weekend et durant les heures creuses de la semaine.

Quelle est l’évolution des TCFE depuis leur création ?

Depuis 2011, les TCFE ont globalement augmenté. Retenez surtout que le tarif de la TICFE est passé de 0,5 €/MWh à 22,5 €/MWh au 1er janvier 2016. Cette hausse est due à l’absorption de la CSPE. Le tarif est inchangé depuis. 

Le tarif maximal de la TDCFE et de la TCCFE a aussi augmenté. En 2014, il était de 6,33 €/MWh pour la TCCFE, mais depuis 2015, il est passé à 6,375 €/MWh. Pour la TDCFE, il était de 3,17 €/MWh en 2014 contre 3,1875 €/MWh depuis 2015.*** 

TCFE : peut-on être exonéré ?

Normalement, tous les particuliers et les professionnels ayant un compteur électrique de moins de 250 kVA doivent payer les TCFE, mais il existe des exceptions. Vous produisez et consommez votre propre électricité, grâce à des panneaux solaires par exemple ? Dans ce cas, en vertu de la loi du 24 février 2017, vous pouvez bénéficier d’une exonération de la TDCFE et de la TICFE sur la part d’électricité autoconsommée. À condition que la puissance de votre installation soit inférieure à 1 000 kilowatts.

À noter : la loi prévoit aussi des exonérations pour certaines entreprises. 

* https://www.collectivites-locales.gouv.fr/taxe-sur-consommation-finale-delectricite

** Elec Week-end : Offre Elec Weekend 2 ans / -30% de réduction sur le prix de l'électricité le weekend :Offre de marché électricitéindexée sur le tarif réglementé d’électricité, réservée aux clients disposant d’un compteur communicant Linky™.Un prix du kWh HTT 30 % moins cher pendant les Heures Creuses en semaine (du lundi au vendredi, 8 heures par jour définies par votre gestionnaire de réseau Enedis) et le weekend (du vendredi minuit au dimanche minuit) par rapport aux Heures Pleines de l’offre Elec Weekend 2 ans d’ENGIE. Offre de marché: En souscrivant à une offre à prix de marché, vous pourrez revenir à tout moment et sans frais au tarif réglementé d'électricité, pour votre lieu de consommation, si vous en faites la demande. Prix hors évolution des impôts, taxes et contributions, de toute nature.

*** https://www.cre.fr/content/download/14795/175385

Ces articles peuvent vous intéresser...