Tous nos conseils sur l'électricité

Quelle différence entre panneau aérovoltaïque et photovoltaïque ?

Publié le

Tags de l'article

Les panneaux aérovoltaïques déboulent sur le marché des énergies solaires. Leur ambition affichée est d’évincer peu à peu les panneaux solaires photovoltaïques grâce à des performances nettement plus élevées. Comment cette nouvelle technologie bouleverse-t-elle les standards du photovoltaïque, et comment en bénéficier chez soi ?

L’aérovoltaïque, du photovoltaïque amélioré

Comme le panneau photovoltaïque, le panneau aérovoltaïque utilise le rayonnement solaire pour produire de l’énergie. Tout comme lui, il peut être intégré au toit (il remplace alors les tuiles) ou installé par-dessus. La différence entre les deux technologies se constate principalement dans le cadre de leurs fonctionnements respectifs. En effet, le photovoltaïque se contente d’utiliser la lumière émise par le soleil, tandis que l’aérovoltaïque va plus loin en mettant également à profit la chaleur.

Installer des panneaux solaires

Jusqu'à

600€TTC (1)

d'économies sur votre facture d'électricité

Lorsqu’il est éclairé par le soleil, un panneau solaire photovoltaïque se met à chauffer. Or la chaleur ainsi créée n’est pas employée par cette technologie. Elle est même un frein au rendement d’un panneau photovoltaïque puisqu’il devient alors moins performant avec l’augmentation de sa température. Au contraire, un panneau aérovoltaïque amplifie la création de chaleur grâce à un sas placé sous les capteurs solaires. L’air chaud est ensuite récupéré par un module de ventilation qui le diffuse dans toute la maison grâce à un système de VMC. Pour améliorer encore le rendement de cette énergie renouvelable, il est possible de connecter le module à un chauffe-eau thermodynamique adapté. L’air chaud se transforme en source de chauffage permettant d’importantes économies sur sa facture. Un panneau aérovoltaïque met donc à profit l’énergie solaire pour produire à la fois de l’électricité et du chauffage. Votre logement est en outre mieux ventilé puisque le panneau aérovoltaïque permet une arrivée massive d’air extérieur.

Photovoltaïque et aérovoltaïque : la question du coût

L’installation de panneaux solaires photovoltaïques est désormais largement proposée par de nombreuses entreprises et tout à fait maîtrisée. L’ancienneté de cette technologie a permis d’égaliser les prix des matériaux et de la pose. Encore récente, une installation de panneaux solaires aérovoltaïques de 3kWc est vendue entre 15 000 € et 24 000 €* (*les tarifs moyens en 2017/ 2018 d’une installation aérovoltaïque proposés par les installateurs sont vraiment variables avec une fourchette de prix allant de 15 000 € TTC à plus de 24 000 € TTC), soit un coût environ deux fois plus élevé que pour le photovoltaïque. Une large fourchette qui demande de bien comparer les devis. Le prix de l’aérovoltaïque dépend naturellement de la configuration de votre toit, de sa surface, du couplage éventuel avec un chauffe-eau thermodynamique... Un panneau aérovoltaïque reste un panneau solaire : l’installation chez soi est donc très similaire à celle des panneaux photovoltaïques dont on a davantage l’habitude. Vous pouvez utiliser le système aérovoltaïque pour produire votre propre électricité, et même la revendre. C’est également un avantage du photovoltaïque, mais les rendements supérieurs de cette nouvelle technologie la rendent moins coûteuse sur le long terme.

Quelles aides pour passer à l’aérovoltaïque ?

L’aérovoltaïque est une énergie renouvelable promise à un grand essor. Son développement est d’ailleurs encouragé par le gouvernement via trois moyens différents :

  • l’aérovoltaïque est éligible à l’éco-PTZ : vous pouvez bénéficier d’un prêt à taux zéro pour changer votre ancienne installation de production d’électricité et de chauffage pour des panneaux aérovoltaïques. Attention, cette aide n’est valable que pour les résidences principales construites depuis plus de deux ans ;
  • l’achat de panneaux aérovoltaïques est soumis à une TVA réduite de 5,5 %, ce qui rend son coût d’acquisition plus intéressant ;
  • en cas d’installation d’un kit aérovoltaïque, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 30 %**.

Le photovoltaïque ne permet pas de bénéficier du crédit d’impôt. Une bonne raison de tenter l’aventure de l’aérovoltaïque et de faire figure de pionnier dans les énergies renouvelables !

Ces articles peuvent vous intéresser