Tous nos conseils sur l'électricité

Installer un panneau solaire pour ma maison

Publié le

Tags de l'article

Pour réduire votre facture d’électricité et avoir une consommation plus responsable, vous souhaitez installer un panneau photovoltaïque pour votre maison individuelle. Nombre de panneaux, coût, installation… Nos pistes pour faire la lumière sur la question.

Trouver chaussure à son pied et panneaux à son toit.

Estimez vos économies avec le solaire

Jusqu'à 600€ d'économies sur votre facture d'électricité *

Surface et nombre de panneaux solaires : les critères à prendre en compte

Pour le choix de votre maison individuelle, vous aviez quelques critères : vos futurs panneaux photovoltaïques en ont ici, et leur nombre pourra varier selon les éléments suivants. Check list des points à examiner avec votre futur installateur.

Vos besons en matière de consommation

  • Ils diffèrent selon ce que vous souhaitez faire de l’énergie produite :
    l’utiliser en autoconsommation, pour répondre aux besoins de votre logement et réduire votre facture d’électricité.
  • La revendre (totalement ou en partie) à une compagnie d’électricité pour vous assurer un revenu complémentaire.

Energie photovoltaïque : votre (petite) entreprise ne connaîtra pas la crise…

Si vous souhaitez vendre l’électricité produite, EDF a l’obligation de vous la racheter, en s’engageant pour une durée de vingt ans. Vous pouvez également vous adresser à un concurrent, s’il est mentionné à l’article 23 de la loi n°46-628 du 8 avril 1946.

L’ensoleillement de la maison

A la différence des panneaux thermiques utilisant la chaleur, les panneaux photovoltaïques se servent de la luminosité pour produire de l’électricité : s’ils peuvent être installés partout en France, la production est logiquement optimale dans les zones très ensoleillées, et le nombre de panneaux utilisés dépendra de ce facteur.

L’inclinaison et l’orientation du toit

Ces deux critères ont une influence sur la rentabilité de l’installation, puisqu’ils agissent sur l’exposition des panneaux à la lumière : si une orientation plein sud et une pente de 30° correspondent à un rendement idéal, ils ne sont pas indispensables au fonctionnement des panneaux.

L’ombrage de la maison

Vous adorez lézarder à l’ombre pendant les chaudes journées d’été ? Vos panneaux solaires ne sont pas de cet avis. Que le rayonnement du soleil soit direct ou caché par les nuages (rayonnement diffus), vos panneaux ont besoin de lumière et les ombres portées sur le toit (bâtiments voisins, cheminées, arbres...) diminuent leur rendement.

Trouver chaussure à son pied et panneaux à son toit

Pour déterminer le nombre de panneaux nécessaires et obtenir un rendement optimal de votre installation, il est recommandé de faire appel dès le début du projet à des professionnels respectant la charte QualiPV. Si vous souhaitez être aiguillé sur la solution la mieux adaptée à votre logement, vous pouvez appeler nos conseillers économies d'énergie au 09 69 32 34 35 (du lundi au vendredi de 08:15 à 20:00).

 

Panneaux photovoltaïques pour votre maison : les coûts à prendre en compte

L’installation de panneaux solaires a un coût, mais en plus des aides financières dont vous pouvez bénéficier, vous réduirez chaque mois le montant de votre facture d’électricité…

Les coûts d’installation de panneaux solaires pour ma maison

Pour mener à bien votre projet, vous devrez prévoir :

- Les coûts d’installation : pour l’achat, l’installation et le raccordement d’un générateur photovoltaïque intégré au bâti, comptez 3 000 à 4 000 € TTC/kW. (Source : www.ademe.fr)

Intégration au bâti (IAB) VS systèmes non intégrés : le duel

Concernant l’installation, la facture baisse de 10 % environ lorsque le système n’est pas intégré au toit, mais posé au sol ou sur la toiture. En revanche, l’électricité produite sera revendue moins chère que celle des IAB.

Les coûts de fonctionnement du photovoltaïque

L’onduleur, ce petit boîtier fixé au mur qui transforme le courant continu en courant domestique, doit être réparé ou remplacé tous les 10 ans, pour un coût compris entre 1 000 et 2 000 €, selon sa puissance.
Autre petite dépense à prévoir : tous les ans, le gestionnaire de réseau vous facturera le TURPE (Tarif d’Utilisation du Réseau Public d’Electricité), qui s’élevait à 65 € TTC en 2016. (source : www.ademe.fr)

Les impôts et taxes en cas de revente de l’énergie photovoltaïque

L’électricité vendue grâce aux installations d’une puissance supérieure à 3 kWc doit être déclarée. (Liste des régimes fiscaux sur http://www.photovoltaique.info/)

Les aides financières pour votre projet de panneau solaire

En tant que particulier, vous pouvez bénéficier de la TVA à 10 % pour l’achat et l’installation du matériel, en faisant appel à des professionnels. Conditions : le logement doit être achevé depuis plus de deux ans, et la puissance nominale de l’installation solaire inférieure ou égale à 3 kWc. Renseignez-vous aussi sur les aides locales, qui peuvent représenter un vrai coup de pouce.

Découvrir l'offre My Power de ENGIE