Tous nos conseils sur l'électricité

Comment nettoyer vos panneaux solaires photovoltaïques ?

Publié le

Tags de l'article

Neige, feuilles mortes, moisissures, pollens, sel de mer… Autant d’éléments qui peuvent venir salir vos panneaux photovoltaïques. Pour être sûr de maintenir leur rendement optimal, il va falloir un peu se relever les manches. Rassurez-vous, pas besoin de monter sur le toit toutes les semaines, ni même tous les mois.

Faites attention à prendre les mesures de sécurité qui s’imposent.

Estimez vos économies avec le solaire

Jusqu'à 600€ d'économies sur votre facture d'électricité *

Mes panneaux photovoltaïques, je les nettoie souvent ?

Pour décider de leur fréquence d’entretien, il faut prendre en compte l’inclinaison de votre toit et l’environnement de votre logement :

- Avec une inclinaison de toit égale ou supérieure à 15 %, la pluie fera la très grande majorité du travail. Moins de 15 % ? Nous vous recommandons d’être plus vigilant sur le nettoyage de vos panneaux solaires.

- Si vous habitez :

  • Près de la mer : les embruns laissent du sel.
  • Dans le sud de la France : le sable du Sahara vous atteint au moins une fois par an.
  • En ville ou près d’une grosse agglomération : gare aux pollutions diverses.
  • En pleine campagne : les pollens et les poussières des exploitations agricoles encrassent les panneaux.
  • Près des montagnes : la neige obstrue vos panneaux l’hiver et laisse de grosses traces en séchant.

Dans tous les cas, des panneaux sales, c'est 15 % de rendement en moins d'après l'ensemble des études constructeurs. Alors s’assurer du nettoyage des panneaux photovoltaiques une fois par an au moins, voire deux, est nécessaire pour garantir leur efficacité. Préférez le début du printemps pour l’opération.

Mes panneaux solaires, je les nettoie comment ?

Certains modèles sont autonettoyants. Si ce n’est pas le cas des vôtres, voici quelques conseils simples pour les nettoyer vous-même :

  • Evitez l’eau trop chaude ou trop froide suivant la météo du jour, pour éviter tout choc thermique.
  • Interdiction d’utiliser un nettoyeur à haute pression. C’est beaucoup trop fort !
  • Si votre eau est très calcaire, essayez l’eau déminéralisée.
  • Pour éviter les traces de calcaire quand l’eau sèche, l’idéal reste de passer un chiffon doux sur les panneaux. Si vous avez trop de m2 à entretenir, vous pouvez également utiliser un « mouilleur » : un tissu doux qui entoure une raclette en plastique. Celle-ci peut s’installer au bout d’un manche télescopique.
  • Ne jamais gratter, même si une tache est tenace. Vous risqueriez de rayer définitivement vos panneaux.

Dans tous les cas, si vous décidez de vous lancer tout seul dans le nettoyage de vos panneaux solaires, faites attention à prendre les mesures de sécurité qui s’imposent. Et attention à ne pas marcher sur vos panneaux, au risque de les abîmer.

Et si vous demandiez à un Pro ?

Pour entretenir vos panneaux solaires, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel. Sachez qu’ils sont nombreux à proposer une offre comprenant leur entretien et leur nettoyage ! Ce qui peut vous éviter des travaux en hauteur, sources de risques.

Le système dans son ensemble, je l’entretiens ?

Outre le coup d’œil sur le toit une fois par an pour voir si tout va bien, nous vous recommandons de :

  • Vérifier votre onduleur(1) tous les ans et dépoussiérer au besoin de la grille d’entrée d’air. C’est simple à faire mais indispensable.
  • Vous assurez régulièrement que le compteur relié au générateur photovoltaïque fonctionne correctement et qu’il n’est pas bloqué.


Simulez vos économies solaires