Tous nos conseils sur l'électricité

Guide d’installation de panneaux solaires photovoltaïques

Publié le

Tags de l'article

J’ai attrapé un coup de soleil, un coup d’amour, un coup de je t’aime ! Vous êtes impatient de produire votre énergie verte et vous fondez pour les panneaux solaires photovoltaïques ? Voici comment procéder pour une installation réussie.

Autoconsommation ou revente d’énergie solaire

Voyons ensemble la définition de l’énergie solaire photovoltaïque. 

Des panneaux solaires captent le rayonnement solaire et le transforment en énergie électrique. 

Différencions maintenant le solaire thermique du solaire photovoltaïque. 

  • Le premier capte l’énergie du soleil pour chauffer votre logement et couvrir vos besoins en eau chaude sanitaire. L’objectif est l’autoconsommation.
  • Le second permet de produire de l’électricité. L’objectif peut être la vente d’une partie ou de toute l’énergie produite pour assurer un complément de revenus.

Installer des panneaux solaires

Jusqu'à

600€TTC (1)

d'économies sur votre facture d'électricité

Dans le cas où vous vous équipez de panneaux solaires photovoltaïques, c’est le soleil fait qui fonctionner votre installation. Soit vous disposez de suffisamment d’énergie pour toute la maison, soit vous pouvez utiliser en partie l’électricité fournie par le réseau classique.

Dans le cas où vous produisez plus d’énergie que vous n’en consommez, EDF a pour obligation de racheter votre consommation. Le tarif est fixé par la Commission de Régulation de l’Énergie. EDF s'est engagée à racheter votre surplus d'énergie à ce tarif, et ce pendant 20 ans. Par ailleurs, les revenus générés par la vente de votre électricité solaire sont exonérés d’impôts.

Le lundi au soleil, c’est mieux pour votre production

C’est le moment de comprendre comment marche un panneau. Installés sur votre toit, les panneaux solaires photovoltaïques captent les rayons du soleil. Un onduleur transforme les rayons en courant. Grâce à votre compteur électrique, ce courant est ensuite mesuré en consommation kWh. Vous pouvez ainsi déterminer la quantité d’électricité que vous produisez. Cette quantité est influencée par différents facteurs. 

  • La durée d’ensoleillement de votre région. Les régions situées au sud-est ainsi que les villes en altitude sont, bien entendu, favorisées.
  • La surface accordée aux panneaux, sur le toit ou sur une façade, est essentielle.
  • Les autres critères sont l’inclinaison de votre toit de 30°, une orientation sud et une absence d’arbres ou d’immeubles susceptibles de créer des ombres portées.

Vous n’avez pas besoin de permis de construire pour réaliser l’installation de panneaux solaires photovoltaïques. Une déclaration à la mairie suffit pour être en conformité avec le PLU ou Plan Local d’Urbanisme.

Tout savoir sur le système photovoltaïque

Au départ, il y a la cellule photovoltaïque qui capte les rayons du soleil. Evidemment, toute seule, elle ne réussirait pas à faire grand-chose. Elle est donc aidée par ses voisines. Ensemble, elles forment un module photovoltaïque. Assemblés, ces modules deviennent un panneau installé sur le toit grâce à un système de fixation. Un régulateur protège l’installation tandis qu’un onduleur transforme le courant alternatif en courant électrique. Ce dernier est branché au compteur. Grâce à lui, c’est gagné, vos prises électriques fonctionnent ! Le compteur de production détermine la quantité produite et le compteur de consommation la quantité consommée. Une centrale de régulation permet de donner la priorité à l’autoconsommation. Ces compteurs sont reliés à une application que vous n’avez plus qu’à consulter. En cas de surplus d’énergie produite, vous pouvez choisir de revendre votre électricité comme nous l’avons vu précédemment. Vous pouvez aussi stocker de l’énergie dans des batteries en vue d’une utilisation ultérieure. Ces batteries sont connectées au régulateur et à l’onduleur.   

Tous les éléments du système photovoltaïque hors panneaux sont désignés par le terme Balance Of System ou B.O.S. L’assemblage de ces éléments s’appelle la chaîne de raccordement. Pour l’eau chaude, les panneaux solaires chauffent un liquide caloporteur qui transite via la tuyauterie jusqu’au chauffe-eau solaire.

Gérer une installation photovoltaïque ? Même pas peur !

L’installation de panneaux solaires photovoltaïques nécessite l’intervention de professionnels qualifiés. Le branchement des panneaux, en particulier, est une opération des plus délicates, d’autant que plusieurs méthodes de branchement existent. Sachez par exemple que le branchement en série permet d’additionner les tensions de deux panneaux 12 volts pour obtenir 24 volts. Pour les appareils ne supportant pas une telle tension, le branchement en parallèle est plus indiqué. Vous souhaitez vous assurer le concours de professionnels spécialisés ? Faites appel à un installateur agréé QualiPV. Chez ENGIE, tous les installateurs disposent de cette certification et peuvent vous guider tout au long de votre installation solaire.  

Sachez toutefois que si vous optez pour un kit solaire d’autoconsommation à faible puissance et êtes un bricoleur confirmé, vous pourrez envisager d’installer vous-même votre système photovoltaïque.  

Bon à savoir

Plusieurs types de pose de panneaux photovoltaïques existent. Dans le système de pose IAB Intégration Au Bâti et ISB Intégration Simplifiée au Bâti, les panneaux font partie intégrante de la toiture et jouent un rôle dans son étanchéité. Avec l’installation photovoltaïque indépendante, les panneaux sont fixés au-dessus de la toiture ou installés au sol.

Ces articles peuvent vous intéresser...