Tous nos conseils sur l'électricité

Autoconsommation photovoltaïque : produire et consommer votre propre électricité solaire

Publié le

Tags de l'article

Peu à peu, l’autoconsommation photovoltaïque se développe. Cela consiste à installer des panneaux solaires afin de consommer localement et instantanément l’électricité produite.

Un kit solaire posé et installé en 1 journée  pour produire une énergie propre et inépuisable.

PROMO NOËL
Jusqu’à 800€ de remise* 

Installer des panneaux solaires

Jusqu'à

600€TTC (1)

d'économies sur votre facture d'électricité

Qu’est-ce que l’autoconsommation solaire ?

Vous rêvez de devenir plus autonome au niveau énergétique ? Aujourd’hui, il est possible, grâce à l’installation de kits solaires, de produire son électricité afin de l’utiliser pour sa propre consommation.

Lorsque le soleil brille, votre installation photovoltaïque alimentent vos appareils électriques. Sans soleil, l’électricité fournie par le réseau prend le relai. Ainsi, produire votre propre électricité pour subvenir aux besoins en énergie de votre logement vous permet de devenir plus autonome, et de réaliser des économies d’énergie.

Tenté par le solaire et l’autoconsommation ?

Si vous aussi, vous avez envie d’économiser jusqu’à 600 €1 par an sur votre facture d’électricité, passez à l’autoconsommation photovoltaïque avec l’offre My Power d’ENGIE. A la clé ? Un kit solaire posé et installé en 1 journée2 pour produire une énergie propre et inépuisable.

Calculer le prix de votre électricité photovoltaïque produite en autoconsommation

Si vous vous lancez dans une démarche d’autoconsommation, l’objectif étant de réduire votre dépendance énergétique, vous pouvez calculer le coût de votre énergie solaire en € / kWh. Vous pourrez ainsi vérifier si le prix auquel vous produisez votre électricité est compétitif comparé au tarif proposé par les fournisseurs d’énergie.

Pour cela, un simple calcul. Vous prenez le coût d’investissement de votre équipement (installation du kit solaire et entretien de certaines pièces comme l’ondulateur) divisé par votre production totale estimée. Vous obtenez le prix de votre électricité solaire, en € / kWh. Vous pouvez ensuite comparer ce montant avec celui obtenu à partir de vos factures (total de vos factures / nombre de kWh consommés).

Bien entendu, plus vous êtes nombreux dans votre logement, plus il y aura d’énergie consommée et plus le montant investi dans votre équipement d’autoconsommation sera rapidement rentabilisé.

Vers une autoconsommation photovoltaïque totale

L’autoconsommation totale signifie que vous produisez de façon totalement autonome, sans être raccordé au réseau, pour subvenir à vos besoins en électricité.
Cela nécessite d’investir dans des batteries afin de stocker l’électricité qui ne sera pas utilisée instantanément sur place.

Connaître votre autoproduction photovoltaïque

L’autoconsommation correspond à la part de production d’électricité solaire consommée localement instantanément, tandis que le taux d’autoproduction correspond à la part d’électricité produite instantanément sur place par votre installation photovoltaique.

  • Taux d’autoconsommation = production consommée localement / production totale d’électricité.
  • Taux d’autoproduction = consommation produite sur place / consommation totale.


Simulez vos économies solaires

(1) Le calcul des économies est réalisé à partir de données de production issues du site PVGis (prenant en compte l’inclinaison et l’orientation du toit), de données de consommation estimées grâce à la date de construction du logement et le nombre d’occupants (références obtenues avec le rapport RAGE 2014, ADEME) et d’un taux d’autoconsommation fixé à 90%.

Le montant en euros est calculé en multipliant les kWh autoconsommés (production solaire multipliée par le taux d’autoconsommation) avec un prix du kWh fixé à 0,175€ pour les 10 prochaines années. Ce prix est défini sur base du tarif réglementé Heures Pleines 9kVA applicable au 1er août 2016 sur lequel est appliqué une augmentation de 2,5% par an sur les 10 prochaines années. Informations données à titre indicatif, qui ne tiennent pas compte des habitudes de consommation ni du contrat d’énergie souscrit.

Exemple pour 600€ d’économies / an : maison située dans la zone la plus ensoleillée de France, orientée plein sud, inclinaison du toit 30° par rapport à l’horizontal, logement construit avant 1948, surface de 100 m², composé de 4 personnes et puissance installée de 2,6kWc, soit 10 panneaux.

(2) Sous réserve de conditions météorologiques et d’accès favorables.