Tous nos conseils sur l'électricité

Que risque votre compteur lors d'un pic de consommation électrique ?

Publié le

Tags de l'article

Votre compteur doit parfois faire face à un pic de consommation électrique. Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles en sont les causes ? Quels sont les risques ? ENGIE répond à toutes vos questions sur le sujet.

Un pic de consommation électrique, qu'est-ce que c'est ?

Un pic de consommation électrique est causé par une utilisation plus importante des appareils électriques. Par exemple, si vous allumez vos radiateurs électriques et votre télévision, et que vous utilisez en même temps votre sèche-linge et votre robot de cuisine, vous augmentez votre consommation électrique de façon significative, et vous pouvez alors causer un pic. En France, les pics de consommation électrique les plus fréquents ont lieu pendant l’hiver, lorsque tous les chauffages électriques sont allumés. Plus vous consommez d’électricité dans votre logement, plus la puissance de votre compteur électrique doit être élevée afin de pouvoir gérer le fonctionnement de tous vos appareils électriques en même temps. 

Assurances dépannages

Que se passe-t-il si la puissance de votre compteur électrique n'est pas suffisante ?

Un compteur électrique peut avoir une puissance qui varie entre 3 kVA et 36 kVA. Une majorité de ménages français opte pour une puissance de 6kVA, mais ce choix dépend de plusieurs facteurs, comme la surface du logement ou le nombre d’appareils électriques utilisés. Si la puissance de votre compteur électrique est trop faible et ne peut pas faire face à un pic de consommation électrique, le compteur va disjoncter. Un compteur électrique est en effet équipé d’un disjoncteur, qui est un appareil conçu pour couper le circuit électrique. Il intervient lorsqu’il y a une surcharge électrique et que le compteur ne peut pas la gérer. Il cause alors une coupure de courant, pour des raisons de sécurité mais aussi pour protéger l’installation électrique. Lorsque la puissance du compteur n’est pas adaptée à votre consommation électrique, vous risquez alors de fréquentes coupures de courant. En cas de dysfonctionnement plus important, il est essentiel de contacter des professionnels pour éviter tout risque et être dépanné rapidement. Votre compteur disjoncte trop souvent à votre goût ? C’est peut-être que qu’il n’est pas assez puissant. Voyons maintenant comment remédier à ce problème en augmentant sa capcaité.

Comment changer la puissance de votre compteur ?

Dans un premier temps, il faut estimer votre consommation électrique de façon précise. Pour cela, vous pouvez être attentif à vos factures ou encore vous baser sur la consommation moyenne de vos appareils électriques. Si vous avez déjà la chance d’être équipé d’un compteur Linky™, vous pouvez avoir accès à vos données de consommation en temps réel, et en détail. Il faut ensuite vous adresser à votre fournisseur d’électricité qui vous aidera à choisir une puissance électrique plus adaptée à votre consommation et à opter pour un contrat en fonction de vos besoins. Il fera ensuite le lien avec ENEDIS, le gestionnaire du réseau d’électricité en France. En effet, ces interventions sur les compteurs électriques sont réalisées par les techniciens ENEDIS. Les frais liés à ce changement apparaitront ensuite sur votre facture mensuelle, et seront reversés à ENEDIS par votre fournisseur d’énergie.

Ces articles peuvent vous intéresser...