Chauffage électrique

Chauffage électrique : comment faire des économies d'énergie ?

Publié le

Tags de l'article

Si le tarif de l’électricité ne dépend pas de nous, il est tout de même possible d’agir sur de nombreux plans pour faire des économies de chauffage électrique : prendre de nouvelles habitudes, mieux isoler, mieux gérer sa consommation, entretenir soigneusement ses équipements... Découvrez une série de conseils faciles à mettre en pratique pour réduire votre facture de chauffage en hiver tout en gagnant en confort et en préservant l’environnement.

C’est par la toiture, puis les murs, puis par le renouvellement d’air et les fenêtres que la chaleur se disperse le plus. 

Promo
Votre Thermostat Netatmo à 99€ TTC* !

Offre de gaz naturel et son thermostat

Pilotez votre chauffage à distance grâce au thermostat Netatmo !

Contrôlez vos équipements avant l’hiver

Avant de penser à augmenter la température des radiateurs, il est particulièrement utile d’avoir le réflexe de commencer par vérifier le bon état de ses équipements. Fissures dans les menuiseries, joints décollés, portes déréglées ou encore volets abîmés peuvent créer des courants d’air très désagréables mais faciles à stopper, en changeant un joint ou en plaçant un scotch étanche par exemple. Le boudin placé sous les portes pour arrêter les courants d’air est toujours d’actualité : choisissez-le dans un style moderne et design et vous verrez qu’il n’est pas si vieillot que ça !

Autre élément à passer en revue lorsque les premiers frimas se font sentir : les équipements électriques. Pour qu’elle livre tout son potentiel en chauffant sans surconsommer inutilement, il est capital de procéder à l’entretien de la chaudière au moins une fois par an. Nettoyée, bien réglée, votre chaudière vivra plus longtemps et fonctionnera mieux, vous permettant de réaliser des économies d’énergie conséquentes. De même, s’il faut toujours veiller à éloigner ses équipements froids (type réfrigérateur ou congélateur) des sources de chaleur, pensez à libérer l’espace autour des radiateurs pour que la chaleur puisse se diffuser correctement à travers toute la pièce ! Avant l’hiver, dépoussiérez-les pour optimiser leur fonctionnement. Vous pouvez même aller plus loin en plaçant derrière vos radiateurs un film isolant qui renvoie la chaleur émise dans la pièce : vous évitez ainsi de chauffer inutilement le mur.

Conservez un air sain sans gaspiller votre chauffage

Afin de préserver la qualité de l’air intérieur de sa maison, il est indispensable de l’aérer régulièrement. Même en hiver, il est recommandé d’ouvrir ses fenêtres quelques minutes par jour pour renouveler l’air et équilibrer son taux d’humidité. N’oubliez pas d’éteindre votre chauffage à ce moment-là pour ne pas chauffer inutilement l’extérieur et plomber votre facture ENGIE ! Désormais, certains radiateurs sont équipés d’un système de détection des fenêtres ouvertes, ce qui entraîne une coupure automatique du chauffage au bon moment.

Vous ne voulez pas avoir à ouvrir vos fenêtres pendant l’hiver, et aimez faire de votre maison un véritable cocon ? Pour garantir tout de même l’aération de votre logement, vous avez la possibilité d’installer une VMC hygroréglable. Celle-ci s’ouvre et se ferme d’elle-même en fonction de la température et de l’humidité d’une pièce. 

Plus fine encore dans sa gestion de la chaleur, la VMC double flux utilise également l’air sortant pour procéder à des échanges de chaleur qui contribuent aux économies d’énergie de toute la maison.

Optez pour des équipements de chauffage connectés

Et si la technologie nous aidait à faire des économies de chauffage électrique ? C’est bien ce que visent les chauffages connectés et les applications de gestion sur smartphone. Tout se joue au niveau du thermostat, que vous pouvez régler et programmer précisément en fonction de votre mode de vie. Vous gérez tout à distance, grâce à une interface sur votre mobile, votre tablette ou votre ordinateur, qui vous permet en outre de suivre votre consommation. Tous ces services vous sont proposés avec le thermostat connecté Netatmo : il suffit de disposer d’un accès Internet, d’un chauffage individuel et d’une chaudière compatible. Que vous soyez présent(e) dans votre logement, momentanément absent(e) ou en vacances longue durée, le thermostat règle toujours la température intérieure au plus juste.

Bon à savoir : les climatiseurs peuvent aussi être équipés de cette technologie, comme de nombreux éléments de domotique. Faites aussi des économies d’énergie en été !

De manière générale, de la chaudière à la plaque de cuisson, veillez à choisir vos équipements en fonction de votre mode de vie et de l’utilisation que vous en avez : c’est en collant au plus près de ses besoins qu’on fait les meilleures économies !

L’isolation, le grand allié des économies de chauffage

C’est par la toiture, puis les murs, puis par le renouvellement d’air et les fenêtres que la chaleur se disperse le plus. Prenez donc soin de l’isolation de votre maison en suivant cet ordre ! Selon la surface de la façade de votre logement et de son toit, de l’exposition de l’habitation et de bien d’autres facteurs, de nombreuses possibilités d’isolation s’offrent à vous. Des aides financières sous forme de crédit d’impôt sont accordées pour les travaux d’isolation : réduisez votre facture de chauffage tout en améliorant votre confort thermique par des travaux durables et efficaces !

L’isolation ne concerne pas seulement les grandes surfaces d’un logement : même les petits détails comptent. Vous gagnerez par exemple à calorifuger votre chaudière et les tuyaux qui la relient aux radiateurs. L’utilité de ce conseil sera d’autant plus palpable que les tuyaux traversent des zones non chauffées de votre habitation, comme une cave ou un garage.

Une question d’équilibre

Savez-vous qu’il n’est pas bon pour la santé de surchauffer son logement ? Si la sensation de chaleur peut sembler agréable, elle assèche l’air, et par voie de conséquence, votre peau et vos muqueuses. Pour votre bien-être autant que pour votre facture d’énergie, mieux vaut donc respecter les températures préconisées de 19°C dans les pièces à vivre et de 17°C dans les chambres. Cela vous paraît un peu faible pour vous poser pour une séance de lecture, par exemple ? Plutôt que de monter la température, enfilez simplement un gros pull dans une matière adaptée !

Ces articles peuvent vous intéresser...