Chauffage électrique

Comment bien choisir son chauffage d’appoint électrique ?

Publié le

Le chauffage d’appoint est une solution bon marché pour compléter son système de chauffage central. Il a déjà conquis 20% des logements français(1). Mais face à la diversité des modèles en vente sur le marché, on peut vite être perdu. Pour vous guider dans votre choix, nos conseils pour un chauffage sur mesure !

Chaque chauffage d’appoint est différent et doit être choisi selon l’usage que vous désirez en faire.

Cap EcoConso : analysez vos consommations

Gratuit

Jusqu'à 8% d'économies d'énergie (*)

Dans quel cas utiliser un chauffage électrique d’appoint ?

Le chauffage d’appoint n’est voué à chauffer qu’une zone restreinte, et ce de manière ponctuelle, comme son nom l’indique.

Il est souvent utilisé pour chauffer des endroits où le raccordement au réseau de chauffage est compliqué ou pour faire face à un besoin spécifique lorsque l’installation initiale n’est plus adaptée. Il peut aussi se révéler très utile lorsque les températures commencent à baisser en automne et à la fin de l’hiver, lorsque l’on a coupé son chauffage central et que des températures fraîches refont leur apparition, sans prévenir !

Vous êtes perdu dans le rayon du magasin, comment faire ?

Chaque chauffage d’appoint est différent, et doit être choisi selon l’usage que vous désirez en faire. Suivez les conseils ENGIE !

  • Le radiateur soufflant mobile : facile à transporter, il produit immédiatement de la chaleur. Il est très utilisé dans les salles de bains, et est pour cette raison toujours doté d’un limiteur thermique qui coupe le courant en cas de surchauffe. Pour plus de sécurité, il est conseillé de choisir les modèles équipés d’une double isolation thermique. Il existe aussi des radiateurs soufflants en céramique, qui procurent une chaleur mois sèche et donc plus agréable. Son prix varie selon la taille, de 10 à 80 euros(2).
  • Le radiateur bain d’huile : il fonctionne à l’aide de plusieurs résistances électriques baignant dans un fluide qui transporte la chaleur, ce qui lui assure une très bonne diffusion dans la pièce. Moins rapide que les autres à monter en température, il a en revanche l’avantage de rester chaud longtemps après avoir été éteint – un bon moyen de faire des économies ! Son prix peut aller de 25 à 120 euros(2).
  • Le radiateur rayonnant mobile : la chaleur émane d’une plaque de résistances et se diffuse à travers une façade protectrice en acier. Il produit un air agréable, qui ne se dessèche pas. Il convient plus pour se réchauffer que pour chauffer une pièce entière car son air se diffuse horizontalement. On en trouve sur le marché de 20 à 120 euros(2).
  • Le convecteur mobile : il fonctionne par mouvement de convection : l’air ambiant entre par le bas de l’appareil, se réchauffe au contact d’une résistance électrique puis ressort par une grille frontale et se diffuse vers le haut. Il a l’avantage de produire de la chaleur immédiatement mais de manière très localisée. la chaleur disparaît très peu de temps après avoir éteint l’appareil. Son prix varie entre 15 et 120 euros(2).

Pour éviter les déconvenues, vérifiez les normes !

Plusieurs labels officiels attestent de la qualité d’un chauffage d’appoint électrique. Tout modèle doit au moins être certifié NF Electricité, norme mentionnée sur les appareils conformes aux normes de sécurité et de qualité françaises.

Après le choix… les bonnes astuces !

Un chauffage en plus, même petit, c’est des dépenses supplémentaires. Il y a heureusement quelques gestes simples qui peuvent vous permettre de veiller au grain :

  • Vérifiez que votre logement est bien isolé pour réduire le phénomène des parois froides, qui déprécient la température ressentie, et pour réduire vos besoins de chauffage
  • Veillez à ce que vos fenêtres mais aussi vos portes soient bien fermées lorsque votre appareil est en marche.
  • Lors d’une absence, mettez l’appareil en position hors-gel : vous évitez de chauffer inutilement tout en préservant l’efficacité de votre appareil.
  • Installez un thermostat d’ambiance sur votre chauffage, ce qui ajustera la chaleur émise selon la température ambiante.
  • Pilotez votre chauffage, où que vous soyez avec le Thermostat connecté Netatmo
  • Suivez vos consommations et bénéficiez de conseils personnalisés grâce au service en ligne Cap Eco Conso.

(1) ADEME décembre 2014, « Modes de chauffage dans l’habitat individuel ».

(2) Prix exemples du site Conseil thermiques et prix constatés en grandes surfaces spécialisées – avril 2016.

Ces articles peuvent vous intéresser ...

Toutes les actualités