Calculer la consommation annuelle des appareils électriques

Faire le point sur la consommation de vos appareils électriques a un triple avantage : réviser la puissance de votre compteur pour l’adapter à vos besoins ; mettre en œuvre des écogestes pour réduire votre consommation et par conséquent vos dépenses ; agir pour l’environnement en diminuant la dépense énergétique de votre foyer. À l’heure où la planète chauffe, chaque geste compte.

Comment évaluer la consommation de vos appareils ?

L’estimation de votre consommation électrique dépend d’un certain nombre de facteurs :

la durée d’utilisation quotidienne de vos appareils électriques ;

la fréquence d’utilisation de vos appareils électriques (une fois par jour, par semaine, par mois ?) ;

Ma conso : analysez vos consommations
Jusqu'à 8% d'économies d'énergie (*)

la puissance en watts de vos appareils électriques (souvent indiquée sur une étiquette au dos de l’appareil en question) ;

la classe énergétique de vos appareils électriques ; le nombre de personnes composant votre foyer (une famille avec deux enfants aura besoin de davantage d’eau chaude sanitaire extraite du chauffe-eau électrique qu’un célibataire) ;

vos habitudes quotidiennes (un bain journalier consommera plus d’électricité pour chauffer l’eau qu’une douche, et consommera aussi beaucoup plus d’eau).

En prenant en compte ces différents facteurs de manière objective, vous êtes à même de faire le calcul de la consommation électrique annuelle de votre foyer. Ce qui, rapporté au prix de l’électricité, vous donne une estimation de votre facture énergétique annuelle, afin de mieux suivre et piloter votre consommation d’énergie au quotidien.
 

Calcul pour estimer la consommation de vos appareils électriques

Même si vous êtes réfractaire aux mathématiques, ne fuyez pas au simple mot « calcul » : l’opération à faire pour estimer votre consommation d’énergie annuelle est très facile. La voici : (nombre d'heures d'utilisation) x (nombre jours d'utilisation) x (puissance de l’appareil en watts / 1000) = nombre de kWh consommés. Si vous souhaitez évaluer la consommation annuelle de votre four classique, par exemple :

  • nombre d'heures d'utilisation = 2 (le temps de préchauffage et de cuisson) ;
  • nombre de jours d'utilisation = 100 (car il n’est pas en marche tous les jours de l’année) ;
  • puissance appareil en watts / 1000 = 2000 / 1000 = 2.

Il peut être plus délicat de calculer la consommation de votre frigo, car bien qu’il soit tout le temps en fonctionnement, il ne consomme pas en continu. Il ne se met en marche que lorsque les sondes estiment que c’est nécessaire. Pour un frigo de classe A+ de 200 W, on estime la durée d’utilisation à environ 3 à 4 heures par jour. Cela varie selon la saison : lorsqu’il fait très chaud, il doit se mettre en marche plus souvent pour réussir à conserver une température adéquate pour les aliments.
 

Les appareils les plus coûteux en électricité

Tous les appareils électriques ne se valent pas en termes de consommation d’énergie. Certains sont nettement plus gourmands en électricité que d’autres. Bien entendu, un four classique consomme plus qu’un rasoir électrique, c’est logique. Mais savez-vous qu’au sein des fours classiques, il peut y avoir de très grandes différences ? Il en va de même pour les réfrigérateurs combinés : leur puissance peut varier du simple au double, donc leur consommation électrique aussi. Tout est une question de classe. Celle-ci est indiquée sur les étiquettes de consommation électrique apposées sur les appareils électriques commercialisés. Un frigo combi de classe A+ est d’une puissance de 150 à 200 W, tandis qu’un frigo combiné de classe C a une puissance de 200 à 350 W. La différence de lettre sur l’étiquette énergie se fait sentir à la fin de l’année sur votre facture d’électricité.
 

Zoom sur les appareils de froid

Si vous souhaitez estimer la consommation de votre congélateur afin de connaître son coût global à la fin de l’année, il faut faire le calcul précédent x prix de l’électricité. Pour un congélateur qui fonctionne environ 168 heures par semaine, vous consommez 350 kWh et dépensez environ 50 € TTC par an(1).
 

Zoom sur les appareils de cuisson

La différence de consommation électrique des appareils de cuisson peut être très importante. Ainsi, pour un four classique, le coût de la consommation annuelle va être d’environ 53 €. Alors que le coût annuel d’un four à micro-ondes qui, d’une part est d’une puissance électrique moindre et d’autre part réchauffe plus vite donc fonctionne moins longtemps, n’est que de 6 € par an environ(1).
 

Zoom sur la consommation des ampoules

Le choix de vos ampoules n’est pas anodin non plus sur votre facture d’électricité à la fin de l’année. Par exemple, si votre logement est toujours équipé d’ampoules à incandescence, 5 heures d’utilisation hebdomadaire vous coûtent à la fin de l’année autour de 16 €(1). Si vous êtes équipé d’ampoules basse consommation, la facture passe à 3 € environ. Multipliez ces sommes par le nombre d’ampoules dans votre logement, et vous vous apercevrez qu’investir dans des ampoules basse consommation est vite rentabilisé.
 

Zoom sur la consommation high-tech

La consommation électrique des appareils high-tech peut paraître accessoire. Cependant, il faut multiplier le coût de chaque appareil non seulement par le nombre d’heures d’utilisation, mais aussi par le nombre de personnes du foyer munies de ce type d’appareil. Un ordinateur portable utilisé deux heures par jour reviendrait à 4 € d'électricité à l'année. Une somme à multiplier par le nombre de personnes du foyer en possédant un. Un conseil : ne laissez pas les chargeurs de vos appareils branchées lorsque vous ne les utilisez pas. Cela consomme de l'énergie (certes faible) inutilement.
 

Quelle consommation pour les appareils en veille ?

Savez-vous que la consommation des appareils en veille n’est pas anodine non plus ? Ce n’est pas parce qu’un appareil électrique est éteint qu’il ne consomme pas d’électricité. Plus de 10 %(2) de la facture d’électricité finale des foyers français est constituée de la consommation électrique des appareils en veille. Pour faire des économies, pensez à débrancher ! Cela fait partie des astuces pour maitriser votre consommation électrique.
 

Astuces : les bons réflexes et les bons gestes pour faire des économies

Réduire sa consommation d’énergie au quotidien ne demande pas d’efforts particuliers, mais tout simplement de faire preuve de bon sens. Remplacer des appareils électriques coûteux en énergie vous fait réaliser des économies substantielles, et le retour sur investissement est souvent très rapide.

(1) https://selectra.info/energie/guides/conso/appareils-electriques

(2) https://particuliers.engie.fr/economies-energie/conseils/les-eco-gestes-au-quotidien/consommation-appareils-veille.html