Travaux économies énergie

Calorifugeage : des travaux simples pour faire des économies

Publié le

Tags de l'article

Le calorifugeage est une technique d’isolation pour vous permettre de réaliser des économies d’énergie. En effet, derrière cette appellation plutôt technique, se cachent des travaux tout simples qui peuvent réduire votre facture de chauffage. Explications.

Des canalisations mal isolées peuvent même geler en hiver.

La prime économies d'énergie

Bénéficiez d'une prime pour vos travaux d'économies d'énergie et ce, sans conditions ressources !

Le calorifugeage pour protéger votre plomberie et votre système de chauffage

Vous n’y pensez sans doute pas tous les jours mais votre tuyauterie et vos installations de chauffage sont à protéger, tout comme nous, des baisses de température. En effet, en hiver, les risques de déperdition de chaleur pour cause d’équipements mal isolés augmentent considérablement. Le calorifugeage vise donc à protéger vos installations avec des matériaux isolants pour tuyaux ou chaudière. Le but ? Toujours bien vous chauffer en hiver sans perdre inutilement de l’énergie.

 

Sans isolant pour vos tuyaux, bonjour les fuites d’eau !

Des canalisations mal isolées peuvent geler en hiver, attention car vous risquez :

  • de voir votre système d’arrivée d’eau à l’arrêt, l’eau ne peut plus circuler,
  • de subir des fuites d’eau conséquentes lors du dégel. Les tuyaux ont été déformés par le gel, les soudures ont pu céder… La facture de réparation va être salée.

 

Pourquoi faire des travaux de calorifugeage ?

Vous savez déjà que l’isolation de vos fenêtrestoiture et combles empêche la chaleur intérieure de se faire la malle à l’extérieur. Vous évitez ainsi les déperditions de chaleur en hiver et n’êtes plus obligé d’augmenter la température de votre système de chauffage pour compenser. Vos économisez alors grandement sur vos factures de gaz ou d’électricité.

isolation

Le calorifugeage a le même objectif : vous offrir un confort thermique constant sans gaspiller d’énergie. D’autant plus quand votre système de chauffage se trouvent dans une pièce non chauffée (cave ou garage), loin de vos radiateurs. Pourquoi ? Parce que sans isolation thermique, l’eau chaude qui va parcourir vos canalisations aura amplement le temps de refroidir avant d’arriver à la sortie de votre robinet.

Quels sont les équipements à calorifuger ?

Pour faire la guerre aux déperditions énergétiques, quasiment toute votre installation doit être rhabillée pour l’hiver :

  • canalisations d’eau chaude et d’eau froide (pour se protéger de la condensation),
  • tuyauterie,
  • installation dans lesquelles circulent les fluides caloporteurs, comme les chaudières par exemple,
  • citernes et réservoirs.
  •  

Avec quels matériaux isolants ?

Pour garder l’eau à température constante – chaude ou froide – tout au long de son parcours, rien de mieux que la pose de manchons isolants. Ils peuvent être fabriqués avec :

  • de la laine de verre,
  • De la mousse synthétique,
  • De la mousse phénolique,
  • des tubes de polystyrène.

Notre conseil : bien choisir vos isolants !

L’isolation thermique de votre installation sera la plus efficace si les manchons utilisés sont :

  • épais pour bien protéger les équipements du froid et du gel
  • parfaitement ajustés au diamètre du tuyau, ni trop grand ni trop petit

Des aides pour financer vos travaux de calorifugeage

Bonne nouvelle ! Comme le calorifugeage contribue à limiter les pertes calorifiques et donc à économiser l’énergie, ces travaux sont subventionnés par l’Etat. Le dispositif CEE (Certificat d’Economie d’Energie) vous fait bénéficier d’une prime qui financera tout ou partie de votre opération de calorifugeage. Seule condition : les travaux doivent être effectués par un professionnel.

Dernier point avant de se quitter : vous avez envie de lancer un projet de rénovation énergétique pour optimiser l’isolation thermique de votre logement entier ? Le calorifugeage peut faire partie de votre bouquet de travaux complet et donc être aussi financé par d’autres aides étatiques pour la transition énergétique.

Cet article vous a-t-il été utile ?