Tous nos conseils sur les économies d'énergie

Comment isoler efficacement votre grenier ?

Publié le

Du fait de son emplacement sous la toiture, le grenier figure parmi les pièces dans lesquelles une saine isolation permettra un gain très important en matière de confort et d'économie.

Le toit peut être responsable de 30% des déperditions de chaleur d’une maison.

La prime économies d'énergie

Bénéficiez d'une prime pour vos travaux d'économies d'énergie et ce, sans conditions ressources !

Un grenier avec une bonne isolation, c’est une maison bien protégée !

Dans une maison, le grenier est une pièce intermédiaire entre l’extérieur et les pièces à vivre du rez-de-chaussée ou de l’étage. Mal isolé, c’est une véritable passoire à calories qui fait monter votre facture de chauffage ! Inversement, améliorer l’isolation thermique de votre grenier peut réchauffer toute la maison.

Bien isoler le plancher du grenier pour limiter les déperditions de chaleur

Qu’il soit inutilisé ou qu’il vous serve à entreposer divers objets, le sol de votre grenier doit être parfaitement isolé. S’il n’y a pas de plancher existant, vous pouvez choisir des matériaux isolants souples (en rouleaux, laine minérale par exemple) ou en vrac (ouate de cellulose, laine minérale ou autres), qu’il faudra appliquer entre et sur les poutres. Il faudra commencer par déposer un film pare-vapeur, puis l’isolant proprement dit, et terminer par une finition éventuelle (plancher)…vous pouvez aussi opter pour des matériaux composites qui se vendent en panneaux à fixer sur le support ou sur les poutres, éventuellement au-dessus d’un plancher préexistant.

La toiture : un point important de l’isolation à ne pas négliger

Le toit peut être responsable de 30%(1) des déperditions de chaleur d’une maison ! Ne laissez pas votre chauffage s’échapper entre les tuiles… Bien isoler le sol du grenier est essentiel s’il s’agit de combles perdus. En revanche s’il s’agit d’un grenier aménagé, l’isolation devra se concentrer sur les pentes de toiture…

Quel matériau utiliser ? Laine, fibre de bois, chanvre, laine de verre, chez ENGIE nous vous aidons à faire vos choix, n’hésitez pas à contacter un conseiller de la ligne économies d’énergie ! Une chose est certaine : quel que soit le matériau choisi, c’est l’épaisseur qui va le rendre vraiment efficace. Une épaisseur de 30 cm est souhaitable. Elle sera posée en deux couches croisées. Pensez aussi  à la pose d’un pare-vapeur. Et pour réaliser vos travaux, passez par un artisan pour vous simplifier la vie.

Trouver un professionnel

La ventilation du grenier

Dans votre maison, vous produisez de la vapeur d’eau, par la respiration, la transpiration, l’utilisation d’eau chaude… Peu à peu, cet air humide peut s’infiltrer dans le grenier, s’il n’est pas correctement protégé, et se condenser sous la toiture. Et pendant les périodes pluvieuses, l’humidité peut pénétrer sous les tuiles. Résultat : les matériaux isolants perdent de leurs propriétés, des moisissures s’installent et la charpente peut s’abîmer !

Il faut donc veiller à garder une lame d’air d’environ 2 cm entre les tuiles et l’isolant, et s’assurer d’une bonne ventilation des pièces habitées (VMC).

Parlez-nous de votre projet : nos experts en isolation  vous aideront à faire les meilleurs choix pour un grenier sain et bien isolé !

Sources :

(1)ADEME – Le toit – mise à jour du 12/10/2015

Ademe - Isoler son logement

Rénovation Info Service