Tous nos conseils sur les économies d'énergie

Les isolants bio-sourcés: comment faire son choix ?

Publié le

Retrouvez nos conseils pour choisir les isolants bio-sourcés adaptés à vos besoins.

Des isolants naturels obtenus à partir de matière première végétale ou animale.

La prime économies d'énergie

Bénéficiez d'une prime pour vos travaux d'économies d'énergie et ce, sans conditions ressources !

Pour isoler sa maison, différents types d’isolants sont disponibles sur le marché, ENGIE fait le point pour vous sur les isolants bio-sourcés. 

Naturels, durables et recyclables, ces types d’isolant  sont obtenus à partir de matière première végétale (chanvre, lin, blé) et parfois animale (laine de mouton). Ils offrent de très bonnes capacités d’isolation thermique et phonique et ont un moindre impact sur l’environnement  en comparaison aux autres types d’isolants. Idéal si vous vous lancez dans l’éco-construction !

D’où viennent les isolants bio-sourcés ?

De façon évidente, les isolants bio-sourcés désignent des matériaux dont la production est obtenue à partir de matière première d’origine biologique subissant très peu de transformation. On en dénombre plusieurs : ouate de cellulose à base de papier, laine, fibre ou granulat de bois, laine de chanvre, de lin, de coco, de mouton ou de coton, liège, plumes d’oie ou de canard, et même paille de blé ou roseaux !

Les caractéristiques des isolants bio-sourcés

Les plus : recyclables, les isolants bio-sourcés possèdent un écobilan sans comparaison (ils nécessitent beaucoup moins d’énergie lors de leur production que les autres types d’isolants). Leur principal avantage ? Ils possèdent un fort déphasage. Cela veut dire qu’en été, lorsqu’il fait très chaud dehors, l’habitation restera fraîche bien plus longtemps ! 

Les matériaux biosourcés présentent un comportement hygroscopique, associant une forte perméabilité à la vapeur d’eau et une bonne régulation de l’humidité. Cette propriété en fait un élément de choix pour la rénovation du bâti ancien pour lequel il faut assurer la continuité des transferts d’humidité dans les parois. 

Les moins : une mauvaise gestion de l’humidité des parois peut entraîner des désordres rapides sur le bâti (fissures,  moisissures, etc.) voire à plus long terme mettre en péril la structure du bâtiment. Il faut donc s’assurer des capacités de séchage des murs et de l’évacuation de l’humidité vers l’extérieur. Ces isolants Inflammables doivent éviter le contact avec une source chaude ou des étincelles. Tous les appareils électriques de proximité doivent être installés protégés (capots) dans les règles de l’art pour éviter tout circuit.

Plus coûteux, ces types d’isolants nécessitent comme tous les isolants une mise en œuvre soignée.

Quel isolant bio-sourcé pour quel besoin ? 

Fibre ou laine de bois, les plus polyvalents

En rouleaux ou en panneaux, la fibre ou la laine de bois sont élaborées à partir de copeaux de bois. Leur résistance à la compression en fait un produit polyvalent et stable dans le temps, qui s’utilise pour tous les supports. 

Chanvre, l’isolant écologique par excellence

Utilisé depuis des milliers d’années, le chanvre est une des seules plantes de grande culture qui ne nécessite aucun herbicide, insecticide ou fongicide. Il a cependant tendance à se tasser dans le temps et sera utilisé préférablement dans les parties horizontales de l’habitat. Capacité d’absorption acoustique importante.

Ouate de cellulose, fabriqué à partir de matériaux recyclés

Les produits isolants à base de cellulose sont fabriqués à partir de journaux recyclés. Le papier est ensuite moulu et reçoit des traitements contre les moisissures et les insectes. Efficace en termes d’isolation thermique et acoustique, elle est disponible en vrac ou en panneaux. Prix compétitifs et offre commerciale importante.

Liège expansé, idéal pour l’extérieur

Matériau naturel issu de l’écorce du chêne liège, le liège expansé est proposé sous forme de panneaux. Imputrescible, il est particulièrement adapté à l’isolation en milieu humide. Il est également très stable dans le temps. Parfait pour l’isolation extérieure !

Faites appel à un professionnel du réseau ENGIE qui saura vous accompagner au mieux pour mener à bien vos travaux d’isolation en toute tranquillité

Trouver un professionnel

 

Matériau

Conductivité λ

Prix1

Laine de bois

0,038 W/(m.K)

11 à 13 € le m2 pour des panneaux d’une épaisseur 10 cm

Chanvre

De 0,038 à 0,048 W/(m.K)

11 à 14 € le m2 pour des panneaux d’une épaisseur 10 cm

Ouate de cellulose

De 0,035 à 0,041 W/(m.K)

1 à 2€ le kg en vrac

Liège expansé

De 0,034 à 0,042 W/(m.K)

25 € le m2 pour des panneaux d’une épaisseur 10 cm

  • Laine de bois :
    Conductivité λ : 0,038 W/(m.K)
    Prix1 : 11 à 13 € le m2 pour des panneaux d’une épaisseur 10 cm

    Chanvre :
    Conductivité λ : De 0,038 à 0,048 W/(m.K)
    Prix1 : 11 à 14 € le m2 pour des panneaux d’une épaisseur 10 cm

    Ouate de cellulose :
    Conductivité λ : De 0,035 à 0,041 W/(m.K)
    Prix1 : 1 à 2€ le kg en vrac

    Liège expansé :
    Conductivité λ : De 0,032 à 0,042 W/(m.K)
    Prix1 : 25 € le m2 pour des panneaux d’une épaisseur 10 cm

 

Ces articles peuvent vous intéresser...

Toutes les actualités