Tous nos conseils sur les économies d'énergie

Qu’est-ce que la capacité thermique d’un matériau ?

Publié le

Tags de l'article

Nous vous aidons à comprendre ce qu’est la capacité thermique d’un matériau.

Utiliser conjointement des matériaux lourds et légers pour un confort thermique optimum

La prime économies d'énergie

Bénéficiez d'une prime pour vos travaux d'économies d'énergie et ce, sans conditions ressources !

La capacité thermique – ou capacité calorifique – d'un corps désigne sa capacité à absorber ou restituer de la chaleur par échange thermique. Elle se mesure par l'énergie qu'il faut apporter à ce corps pour augmenter sa température de 1°C.

Appliquée aux bâtiments, la capacité thermique donne une estimation de la qualité isolante des parois. Elle représente la quantité de chaleur que celles-ci emmagasinent lorsque la température extérieure augmente de 1°C, et donc leur faculté à empêcher la chaleur de les traverser.

La capacité thermique peut être calculée par rapport à un volume donné, on parle alors de capacité thermique volumique, ou par rapport à un poids donné, on parle alors de capacité thermique massique.

Capacité thermique et inertie thermique

En construction, les matériaux lourds et denses (béton, brique, pierre…) offrent une capacité thermique intérieure élevée : ils absorbent et stockent la chaleur, et la transmettent petit à petit. Cela leur permet de protéger la température intérieure des variations de la température extérieure et de participer à sa bonne inertie thermique :

En hiver, ils mettent beaucoup de temps à monter en température mais, une fois chauffés, gardent très longtemps les calories et les restituent sur plusieurs jours, limitant les besoins de chauffage. 

En été, ils gardent la fraîcheur plus longtemps et lissent les fluctuations de la température intérieure par rapport à la température extérieure.

Les matériaux légers (ouate de cellulose, laine de roche, laine de verre, polystyrène expansé, etc.) affichent quant à eux une capacité thermique faible : ils n’absorbent que peu ou pas la chaleur et sont par nature plus isolants. 

La capacité thermique intervient dans les calculs de la diffusivité thermique et de l'effusivité thermique, les deux grandeurs essentielles pour quantifier l'inertie thermique.

Les travaux d'isolation

Capacité thermique, isolation et confort

Pour assurer un confort thermique optimum, il convient d’utiliser matériaux lourds, à forte capacité thermique, et matériaux légers, de façon complémentaire :

Les matériaux légers, isolants, pour isoler thermiquement l’habitation de son environnement.

Les matériaux lourds, placés à l’intérieur de l’isolation, pour réguler les changements de température.

La capacité thermique et l’inertie des matériaux sont d’autant plus importantes pour le confort thermique des habitants quand les sources de chaleur ne peuvent être parfaitement contrôlées comme le soleil ou un chauffage sans thermostat (poêle à bois, cheminée) ou pour certains modes constructifs tels que les bâtiments à ossature bois

Trouver un professionnel

Comment financer vos travaux d’isolation et de confort thermique

Sous conditions de ressources et selon la nature des travaux, vous pouvez prétendre à certaines aides et financement de l'Etat : CITE (Crédit pour la transition énergétique), Eco-PTZ (éco prêt à taux zéro), TVA à taux réduit (5,5 %), subventions de l'ANAH… Mais aussi à la Prime Economies d'énergie accordée par ENGIE dans le cadre du dispositif des Certificats d'Economies d'Energie (CEE).

Simuler votre Prime Economies d'énergie

Ces articles peuvent vous intéresser...

Toutes les actualités