Éco-gestes du quotidien

L’impact de la canicule 2018 sur votre facture d’électricité

Mis à jour le

L’impact de la canicule 2018 sur votre facture d’électricité

Particulièrement importante en 2018 bien que moins forte qu’en 2003, la canicule a touché toute la France et s’est ressentie sur la facture d’électricité de bien des habitants. Si on pense souvent à l’hiver et au chauffage comme cause majeure de hausse de la facture électrique, la canicule a elle aussi un impact bien particulier.

Les climatiseurs, ces appareils efficaces mais énergivores

Au même titre qu’on a un chauffage pour lutter contre le froid, on a souvent un climatiseur pour rafraîchir l’air de sa maison. Avec les pics de canicule de plus en plus rapprochés, les Français sont toujours plus nombreux à s’équiper de tels appareils. Or, les climatiseurs sont gourmands en électricité. Produire du froid est particulièrement énergivore car il s’agit en fait de retirer le chaud de son logement. Les climatiseurs sont donc des appareils puissants. Pour avoir une idée de l'impact de votre climatiseur sur votre facture d’électricité, multipliez le nombre de kilowattheures nécessaire à son fonctionnement annoncé par l’appareil par le tarif de l’électricité : vous saurez ce que vous coûte une heure d’air conditionné. Sachez que lorsque tout un pays ou presque utilise en même temps son climatiseur lors d’un pic de canicule, le réseau électrique peut peiner à répondre à la demande.

Découvrez nos offres d'électricité verte* !
Sachez que toutes nos offres d’électricité sont vertes, sans engagement de durée *

Quand la canicule réduit la performance des panneaux solaires

Vous avez installé des panneaux solaires chez vous pour gagner en autonomie, acheter moins d’électricité et même revendre votre surplus à un prix du kWh avantageux ? En pleine canicule, ces panneaux sont moins efficaces et vous devrez certainement vous tourner davantage vers votre fournisseur d’électricité qui complémente habituellement votre consommation électrique. En effet, si les capteurs ont besoin de soleil pour fonctionner, ils craignent la chaleur. Lorsque la température devient trop élevée, leur performance diminue. Une atmosphère surchauffée devient brumeuse et nuit au rayonnement solaire qui atteint moins les capteurs de vos panneaux.

 

Un réseau électrique en souffrance

Les coupures électriques qui peuvent survenir en cas de canicule influencent également le prix de l’électricité en France et donc votre facture. Il faut dire que lorsque l’air vous semble surchauffé, c’est encore bien pire sous terre, où sont cachés la plupart des éléments du réseau électrique. Il peut donc arriver que certains composants fondent, sautent, s’abîment et n’assurent plus leur fonction. Les centrales nucléaires ont l’obligation d’arrêter l’activité de certains réacteurs lorsque l’eau des fleuves dans laquelle l’eau de refroidissement est déversée dépasse un seuil de température. La production d’électricité peut ainsi devenir insuffisante par rapport à la demande et entraîner des coupures. Les interventions sur le réseau peuvent conduire à une hausse du prix de l’électricité.

 

Quelques astuces pour diminuer votre consommation d’électricité

Pour se préserver de la canicule sans augmenter sa facture d’électricité, le premier réflexe doit être le même que pour le chauffage : bien isoler son logement. La fraîcheur reste alors plus facilement à l’intérieur et la chaleur n’entre pas... Pensez également à souscrire un contrat d’électricité qui correspond à votre consommation, pour ne pas subir de surcoût en cas de pic de canicule.