Tous nos conseils sur les économies d'énergie

À chacun ses solutions contre les pics de pollution !

Publié le

Tags de l'article

L’été est arrivé, et avec lui le soleil, la chaleur… Et les pics de pollution, malheureusement ! Si personne n’en est responsable individuellement, chacun peut faire quelque chose, à son échelle, pour limiter la pollution de l’air. Bien choisir son système de chauffage et de climatisation, adopter une mobilité durable… Tour d’horizon des solutions.

Quelles solutions pour un air plus respirable ?

 

Recharger moins cher ma voiture électrique

- 50%

sur l'électricité la nuit

Pic de pollution : mais qu’est-ce que c’est, au juste ?

On parle de « pic de pollution » lorsqu’une quantité trop importante de polluants (issus du chauffage, des gaz d’échappement, de l’essence, des peintures…) est mesurée dans l’air. En été, le soleil et l’absence de vent favorisent leur accumulation. C’est pourquoi la saison des barbecues est aussi, malheureusement, celle des pics de pollution !

Chez les personnes les plus sensibles (enfants, personnes âgées, etc.), la pollution de l’air peut provoquer des irritations, des toux, une gêne respiratoire… D’où l’importance de passer à l’action pour lutter contre la pollution !

pollution

Comment limiter votre impact sur les pics de pollution ?

Chacun peut faire quelque chose contre la pollution de l’air, à travers ses déplacements ou le choix de ses équipements de chauffage/climatisation. Alors, quelles solutions pour un air plus respirable ?

Pour vous déplacer, choisissez la mobilité durable

Comment réduire la pollution dans les métropoles ? Puisque les gaz d’échappement rejetés par les voitures contribuent largement aux pics de pollution, la première chose à faire est d’opter pour des solutions de mobilité durable !

Chaque fois que vous le pouvez, privilégiez :

  • les modes de déplacement actifs (marche, vélo, trottinette…) ;
  • les transports en commun.

Vous avez absolument besoin d’un véhicule individuel pour vos déplacements quotidiens ? Pas d’excuse, il y a d’autres solutions pour lutter contre la pollution :

  • Adopter l’éco-conduite (respecter les limitations de vitesse, rouler doucement les premiers kilomètres, conduire « souple » et éviter les changements d’allure brusques…).
  • Se mettre au covoiturage : économique, convivial, le covoiturage a tout pour séduire !
  • Faire réviser son véhicule régulièrement : indispensable pour limiter les émissions polluantes et rouler en toute sécurité.

Et pourquoi pas la mobilité électrique ?

Vous changez de véhicule ? Pourquoi ne pas passer à l’électrique ? Contrairement aux véhicules à essence, les véhicules électriques ne rejettent pas de CO2 dans l’atmosphère. Voiture ou scooter… Si vous êtes prêts à sauter le pas, découvrez nos conseils pour l’achat du véhicule électrique adapté à vos besoins.

Mi-sportif, mi-paresseux ? Le vélo à assistance électrique est fait pour vous ! C’est la solution idéale si vous reprenez le sport ou pour des déplacements quotidiens un peu longs, qui grimpent...

Bien s’équiper, pour se rafraîchir et se chauffer sans polluer

Les systèmes de chauffage et de climatisation contribuent, eux aussi, à la pollution de l’air. S’il est difficilement envisageable de s’en passer, on peut très bien limiter notre impact. Comment ? En suivant ces quelques conseils :

Quelles précautions en cas de pic de pollution ?

Réduire votre impact sur la pollution de l’air, c’est bien, mais pensez aussi à protéger votre santé ! Découvrez les bons réflexes à adopter pour préserver la qualité de l’air intérieur lors des pic de pollution. Surtout, en cas d’apparition d’essoufflement ou de gêne respiratoire, n’hésitez pas : consultez un médecin.