Tous nos conseils sur les économies d'énergie

Quel type de chauffage choisir ?

Publié le

Tags de l'article

Choisir le type de chauffage le plus adapté à son logement dépend de nombreux critères. Outre la connaissance des avantages de chaque solution de chauffage, vous devez considérer le climat de la région dans laquelle vous habitez et les caractéristiques de votre bien immobilier. 

Le bilan carbone d’un logement impacte notre confort et notre niveau de vie. Il est donc capital de faire le bon choix parmi les différents types de chauffage.

Entretenir ma chaudière

Jusqu'à

12%(1)

d'économies d'énergie

Coup de projecteur sur toutes les solutions de chauffage

Électricité, gaz, bois, fioul, énergie solaire, éolienne : vous ne savez pas, vous ne savez plus, vous êtes perdus ! Faisons le point sur les différents modes de chauffage. Gratuite et propre, l’énergie solaire a la cote mais elle ne peut pas suffire. Vous aurez besoin de systèmes de chauffage d’appoint comme par exemple, une chaudière à bois ou des radiateurs électriques. Concernant les chauffages électriques, les petits soufflants pour chauffer une seule pièce ainsi que les radiateurs en fonte ou en aluminium équipés de thermostats ont fait des progrès en matière de consommation énergétique. La pompe à chaleur (PAC) est quant à elle parfaite pour les logements bien isolés. Atout supplémentaire : elle peut être réversible. La chaudière à gaz joue les stars car elle obtient le meilleur rapport qualité-prix du marché. Si votre logement est déjà raccordé au gaz naturel, elle est facile à installer. Enfin, bien que les prix aient augmenté et que son empreinte carbone soit un handicap, la chaudière au fioul est encore dans la course car elle affiche la plus longue durée de vie.

Si vous optez pour la chaudière à bois ou le poêle à granulés, pensez à réserver un espace pour stocker votre bois.

Installation et aides écologiques

Aujourd’hui, nous sommes tous sensibles à la facture énergétique. Le bilan carbone d’un logement impacte notre confort et notre niveau de vie. Il est donc capital de faire le bon choix parmi les différents types de chauffage. Premier point à considérer : l’installation. Faites estimer son coût et surtout, faites-la réaliser par un professionnel. La facture s’annonce salée ? Si vous choisissez un mode de chauffage écologique, vous avez droit à des subventions et des aides. La plus connue est la Prime Énergie. Il en existe d’autres comme le crédit d’impôt, l’éco-prêt ou les aides de l’Anah pour les foyers les plus modestes. Il est aussi essentiel de vous renseigner sur l’entretien. Certaines installations de chauffage comme les chaudières à gaz, les PAC ou les chaudières à bois doivent faire l'objet d'un entretien annuel. D’autres, comme les radiateurs électriques, sont très faciles à entretenir.

Avec une chaudière obsolète, vous risquez un potentiel accident et un dérapage financier l’hiver. Vous récoltez, de plus, un mauvais point dans le cadre de la location ou de la revente de votre bien.

Listez vos contraintes pour faire le bon choix

Dans un premier temps, examinez votre logement. Quelle est sa superficie ? Quelle est son exposition ? Ces critères influencent directement le choix de votre chauffage. Autre point : disposez-vous de la place nécessaire pour votre future installation ? La pompe à chaleur doit être posée à l’extérieur. Les panneaux solaires ont besoin d’une toiture ou d’une façade pour être installés. Vous devez également vous questionner sur l’ensoleillement de la région, sur les températures les plus hautes et les plus basses ainsi que sur le taux d’humidité. En effet, si vous vivez dans le sud de la France, vous serez sans doute heureux d’avoir un plancher et un système de chauffage réversible, capable de vous rafraîchir lorsque les cigales chantent et de vous réchauffer quand le mistral souffle.

Chaque année, calorifugez vos tuyaux et canalisations. L’eau chaude ne perdra ainsi pas de chaleur sur le trajet entre la chaudière et les radiateurs. Un geste malin pour réduire votre facture de chauffage.