Tous nos conseils sur les économies d'énergie

Comment connaître la consommation de votre pompe à chaleur ?

Publié le

Une pompe à chaleur est écologique et économique, elle permet de chauffer ou rafraîchir votre domicile. On vous dit tout sur son fonctionnement et sa consommation.

Une pompe à chaleur, c’est écologique et économique. 

Découvrez l'E-shop by Engie

Quelle est la consommation de votre pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur, c’est écologique et économique. Elle capte l’énergie dans l’air, l’eau ou le sol pour produire de la chaleur ou de la fraîcheur directement chez vous. Mais comment fonctionne-elle ? Comment suivre sa consommation et comment la réduire ? Explications.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur (PAC) capte les calories présentes dans l’environnement pour chauffer votre foyer. Il en existe différents types :

  • La PAC géothermique : offrant une énergie à rendement constant en toute saison, elle utilise la chaleur naturellement présente dans le sol pour la restituer à vos équipements de chauffage. Elle vous garantit un grand confort thermique et permet de réaliser d’importantes économies d’énergie.
  • La PAC air-eau : elle récupère les calories naturellement présente dans l’air extérieur pour les restituer à votre système de chauffage central (radiateurs, plancher chauffant). Comme la PAC géothermique, elle garantit un grand confort et permet de réaliser des économies d’énergie.
  • La PAC air-air : elle utilise les calories naturellement présentes dans l’air extérieur pour chauffer votre logement en hiver et éventuellement le rafraichir en été. C’est une solution idéale si vous vivez dans un climat doux !

Choisir sa pompe à chaleur

Comment calculer la consommation de votre pompe à chaleur ?

Pour fonctionner, votre pompe à chaleur a besoin d’énergie (électricité). Afin de connaître le rendement, appelé coefficient de performance (COP), il faut calculer le ratio énergie dépensée par rapport à la chaleur produite. Avec un COP nominal de 4, une pompe à chaleur qui consomme 1 kWh d’électricité peut produire jusqu’à 4 kWh de chauffage (plus de détails dans notre fiche sur les pompes à chaleur). Pour suivre sa consommation et réaliser des économies sur vos consommations d’énergie, profitez du service Cap EcoConso.

Et s’il fait très froid ?

Attention, lors des hivers très rigoureux avec des températures négatives régulières, la consommation en énergie de votre pompe à chaleur aérothermique peut être importante et au final, relativement coûteuse. Il est donc nécessaire d’étudier votre projet en amont. Les pompes à chaleur géothermiques prélevant leurs calories dans un sol à température constante ne sont pas tributaires des baisses de la température extérieure.

Augmentez la performance de votre pompe à chaleur

Avant de choisir votre pompe à chaleur, faites diagnostiquer votre logement. En effet, le choix d’un matériel adapté vous permettra d’éviter le sous-dimensionnement de votre pompe à chaleur et les surprises sur la facture d’énergie. L’avis d’un professionnel vous permettra de vous orienter vers la meilleure solution. Pour choisir le type et la puissance de votre pompe à chaleur, réalisez une étude thermique en fonction :

  • de la qualité de l’isolation générale de la maison,
  • de sa surface, de son volume,
  • de son exposition,
  • et bien sûr, du climat.

Vous améliorerez ainsi votre confort et votre budget !

Trouver un artisan

  • Ademe – Les Pompes à chaleur – février 2016
  • Syndicat des Energies Renouvelable – Les Pompes à chaleur

Ces articles peuvent vous intéresser ...

Toutes les actualités