Radiateur eau chaude : choisir un équipement adapté à vos besoins

de lecture
Publié le , mis à jour le

Qu’il soit en aluminium, en fonte ou en acier, et à haute ou basse température, chaque radiateur à eau chaude fonctionne selon le même principe : en diffusant la chaleur de l’eau qui l’alimente, par convection ou rayonnement. Selon son matériau ou son mode de fonctionnement, chaque type de radiateur offre cependant une qualité de diffusion, un type de chaleur et des économies à hauteur variable. ENGIE vous explique tout en détail.

Comment fonctionne un radiateur eau chaude ?

La diffusion de la chaleur

Pour qu’un radiateur à eau chaude fonctionne, il faut qu’un fluide caloporteur soit chauffé. Ici, il s’agit de l’eau, montée en température grâce à une chaudière elle-même alimentée par l’électricité, le fioul, le gaz, le bois, l’énergie solaire, une pompe à chaleur... Le réseau de plomberie conduit l’eau chaude vers les radiateurs, qui sont en réalité des diffuseurs de chaleur pouvant restituer la chaleur dans l’air intérieur selon deux modes :

  • par convection : c’est le mouvement de l’eau dans le radiateur qui permet de transmettre la chaleur ;
  • par rayonnement : les parois chaudes du radiateur transmettent la chaleur emmagasinée directement à l’air.

Afin d’être efficace, le radiateur à eau chaude doit maximiser la surface d’échange entre l’air et l’eau. C’est pourquoi les modèles comptent souvent de nombreuses ailettes ou lames, ou sont de grande taille.

Radiateurs haute et basse température

Un radiateur à eau peut être de deux types :

  • À haute température : la chaudière chauffe l’eau qui va circuler dans les radiateurs entre 70 et 90 °C
  • À basse température : l’eau est chauffée à une température comprise entre 45 et 50 °C

Ce critère ne change rien au fonctionnement du radiateur mais influence sa consommation. Un radiateur basse température est en effet moins énergivore que son homologue à haute température. Cependant, il n’est compatible qu’avec une chaudière ou une pompe à chaleur elles-mêmes basse température. Les radiateurs de ce type sont cependant plus onéreux et plus imposants que leurs cousins traditionnels. Un radiateur haute température peut fonctionner avec une chaudière basse température mais cela diminue ses performances.

Pourquoi s’équiper de radiateurs à eau ?

Si votre maison est équipée d’une chaudière, l’installation de radiateurs à eau est la solution de chauffage à privilégier. En effet, le radiateur à eau est moins énergivore qu’un radiateur électrique, surtout si vous chauffez votre eau grâce à une pompe à chaleur ou à l’énergie solaire. Les calories apportées par l’air extérieur ou le soleil sont en effet gratuites et permettent de réduire sensiblement le coût du chauffage. Les radiateurs comptent également de nombreux autres avantages, qui se listent surtout par comparaison avec les radiateurs électriques :

  • La chaleur qu’ils diffusent est plus homogène et plus douce. Elle n’a pas cet effet desséchant que peut produire le radiateur électrique, surtout lorsqu’il s’agit d’un modèle à convection ou rayonnant sans inertie.
  • Ils ne diffusent pas de poussière en même temps que la chaleur.
  • Ils permettent des économies d’énergie.

Modèles, matériaux et formes des radiateurs à eau chaude

Les radiateurs à eau font preuve d’une grande variété dans les modèles disponibles. Critères techniques et esthétiques doivent être pris en compte dans le choix de vos diffuseurs.

Les radiateurs eau chaude en fonte

Lorsqu’il est conçu en fonte, le radiateur à eau chaude offre une excellente inertie. Autrement dit, il restitue longtemps et en douceur la chaleur emmagasinée après avoir été éteint. La fonte est capable de stocker une grande quantité de chaleur et refroidit lentement : des propriétés appréciables en cas de problème sur le réseau de chauffage.

En contrepartie, la fonte prend plusieurs heures pour monter en température. Les radiateurs dans ce matériau sont lourds et volumineux : les murs où ils sont fixés doivent préalablement avoir été renforcés afin de soutenir leur poids. En dépit des évolutions dans le domaine des radiateurs, les modèles en fonte conservent un aspect très traditionnel.

Choisir un radiateur à eau en acier

L’acier a l’avantage de monter plus vite en température que la fonte, mais refroidit aussi plus rapidement. Son inertie est donc plus faible car ses parois sont minces et il peut contenir moins d’eau. Ce type de radiateur à eau chaude offre cependant davantage de possibilités design. On le retrouve donc surtout dans des intérieurs modernes et bien isolés.

Les avantages de l’alu pour un radiateur à eau

Le radiateur à eau en aluminium représente l’intermédiaire entre fonte et acier. Comme la fonte, il dispose d’une bonne inertie tout en montant rapidement en température comme l’acier. La variété de son design est limitée, mais il a l’avantage d’être léger et donc plutôt facile à installer. Il est également recommandé dans les maisons récentes bien isolées.

Les 4 grandes formes du radiateur à eau chaude

Le radiateur eau se décline sous quatre grands modèles :

  • Horizontal : c’est le radiateur le plus commun, avec des dimensions et une épaisseur standards. Ses lames peuvent être verticales ou horizontales.
  • Extra-plat : ce type de radiateur à eau offre un rendu particulièrement moderne. Il se pose souvent verticalement et se fait discret sur le mur.
  • En plinthes : un radiateur à eau peut aussi se dissimuler le long des plinthes. C’est la solution qui permet d’optimiser le plus l’espace et réduit l’encombrement de l’appareil au maximum.
  • Tubulaire : au lieu de lames plates et larges, le radiateur à eau tubulaire est constitué de tubes, ce qui lui permet d’adopter des formes très originales.

Il est en outre possible d’installer des radiateurs eau sur mesure, pour optimiser une sous-pente ou encore créer un effet asymétrique. Il est également possible d’opter pour de la couleur, même si le noir et le blanc restent les modèles les plus largement répandus.

Aides d'économies d'énergie
Bénéficiez des primes et Coups de Pouce ENGIE

 

Prix d’achat et de pose d’un radiateur eau

Quel prix pour l’achat d’un radiateur à eau chaude ?

Capacités thermiques, dimensions et exigences design font varier les prix des radiateurs à eau :

Type de radiateur à eau chaude Fourchette de prix
Radiateur fonte 200 à 1 000 €(1)
Acier 30 à 300 €(1)
Aluminium 100 à 300 €(1)

Le choix d’une couleur augmente généralement le prix du radiateur eau de 20 %.

Le coût d’installation d’un radiateur à eau

Le prix de pose d’un radiateur dépend de son poids et de sa difficulté d’installation :

Type de radiateur à eau Fourchette de prix
Fonte 200 € environ(1)
Acier 135 € environ(1)
Aluminium 130 € environ(1)
Plinthe environ 15 €/m²(1)

Le coût du raccordement du radiateur au réseau hydraulique est généralement compris dans le prix de pose.

Consommation et puissance

La puissance de votre radiateur à eau dépend :

  • du volume que vous avez à chauffer ;
  • du climat où se situe votre habitation ;
  • de la qualité de l’isolation de votre logement.

Il est généralement admis que pour une isolation correcte et une hauteur sous plafond standard de 2,5 mètres, il faut prévoir 100 W/m². Autrement dit, pour un salon de 30 m², il faut envisager deux radiateurs à eau chaude de 1 500 W. Associés à une chaudière basse condensation, des radiateurs à eau permettent d’économiser 12 à 15 % d’énergie par rapport à une chaudière standard(2).

L’entretien d’un radiateur à eau

Pour qu’un radiateur à eau chaude reste efficace, il est recommandé de procéder :

  • à une purge tous les ans : il s’agit d’éliminer l’air du radiateur, qui empêche l’eau de circuler correctement, ce qui peut créer des bruits gênants ou diminuer la surface de chauffe de l’appareil ;
  • à un dépoussiérage de son radiateur : pour éviter les mauvaises odeurs de poussière brûlée et une surconsommation de l’appareil ;
  • à une vidange des radiateurs : pour éliminer la boue qu’apporte peu à peu l’eau qui y circule.

Un entretien régulier permet de prolonger la durée de vie et les performances d’un radiateur à eau. Il peut également s’avérer nécessaire de changer les robinets thermostatiques au bout de quelques années, car le calcaire les encrasse.

Le radiateur à eau : en bref

Les radiateurs à eau sont raccordés à un circuit hydraulique parcourant l’habitation. L’eau est chauffée par une chaudière puis arrive dans les radiateurs, qui diffusent sa chaleur dans l’air. Les radiateurs se caractérisent par :

  • leur matériau : fonte, acier ou aluminium ;
  • leur design : à lames ou tubulaire, extra-plat, coloré... ;
  • leurs dimensions et leur puissance ;
  • leur mode de diffusion de la chaleur : convection ou rayonnement ;
  • leur température de fonctionnement, qui détermine leur compatibilité avec les chaudières modernes : haute ou basse.

Selon ces critères, un radiateur à eau chaude peut ainsi coûter entre 30 et 1 000 €(1). Son prix de pose est compris entre 130 et 200 € environ(1). Un entretien régulier des radiateurs à eau chaude est recommandé afin de faire perdurer leurs performances :

  • purge,
  • dépoussiérage,
  • vidange.

Vous avez ainsi toutes les cartes en main pour déterminer quel est le radiateur à eau chaude le plus adapté à votre propre habitation.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partager cet article

Nous avons sélectionné ces articles pour vous